Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  feu Tiadriel le Ven 26 Sep - 20:51

Respirer, bloquer, pousser... Elle ne savait pas combien de fois, elle avait recommencé. Elle espérait qu'elle faisait ça correctement et que le bébé pointerait bientôt le bout de son nez. Elle vit vaguement sa tante se déplacer pour récupérer, elle ne savait quoi, des choses dont elle avait sûrement besoin. Sa présence, ainsi que celle d'Elwë l'aidait dans ses efforts. D'ailleurs, elle avait fait un sort à la main de son amie. Décidément, pas une ne lui aurait échappée ce jour...

Son amie lui racontait les derniers potins du village, elle faisait concurrence au Père Foulke et finirait par le détrôner de son poste de concierge du village si elle continuait ainsi. Puis, elle aborda un côté plus personnel. Tiadriel fût attristée d'apprendre la fin de son histoire avec Lion, mais d'un autre côté, elle était ravie que son amie n'ait pas fermé son coeur à une nouvelle histoire. Celui-là serait peut-être le bon... Seul Aristote le savait pour l'instant.
Ecouter Elwë parler de ses dernières boulettes étaient toujours un enchantement et Tiadriel trouvait celles qu'elle avait pu faire vraiment moindre par rapport à celles de son amie. D'ailleurs, elle se moquait souvent gentiment d'elle dans ces moments-là. Mais pas aujourd'hui. Aujourd'hui, elle se contentait de l'écouter, luttant contre la douleur qui lui traversait les reins et l'abdomen.

Elle puisa dans ses dernières forces afin d'aider ce petit être à voir le jour et fut encouragée par les paroles d'Ermeline.


C'est bien Tia, je vois le haut du crâne, encore un petit effort et la tête sera dégagée après tout ira tout seul.

Elle opina vigoureusement de la tête, serrant toujours les dents, mais rassurée. Il était presque là ! Tout avait l'air de bien se passer, Tiadriel était plus sereine maintenant.

Bravo Tia, la tête est sortie ! Aller encore un petit effort que je lui dégage les épaules et après il glissera tout seul ! Il ou elle a des cheveux ! Des beaux cheveux noirs !

Tu vois Tia ton enfant tiens déjà de toi pour ça.

Elle sourit aux paroles de son amie. Des cheveux ! Elle n'avait jamais douté qu'il ou elle en aurait et elle savait que Rick souffrait de sa calvitie, même s'il évitait de le montrer.

La fin de son calvaire était plus proche que jamais. Elle savait qu'une fois que les épaules seraient passées, le reste suivrait tout seul. Elle espérait juste que le bébé ne serait pas trop glissant et ne finirait pas par terre. Elle savait que sa tante était vigilante pour que cela n'arrive pas.
Elle rassembla, une nouvelle fois, ses forces et poussa le plus fort qu'elle pût pour aider Ermeline à dégager les épaules du bébé.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Ermeline le Ven 26 Sep - 22:09

Dame Elwe était une dame charmante qui semblait rassurer et aider Tia dans sa tâche, Ermeline tenait doucement la tête de l'enfant, il était magnifique, même si un peu sale pour le moment, une première épaule apparue, Ermeline attrapa doucement l'enfant et le tourna pour dégager l'épaule, ça y est, une dernière poussée de la part de Tiadriel et l'enfant serait dehors. Elle posa le linge à proximité de l'enfant et le posa délicatement lorsque ce dernier fut totalement sorti, il était crasseux et glissant, mais elle s'occuperait de le rendre plus présentable à ses parents.

Ermeline attrapa le couteau tout en posant délicatement une de ses mains sur le ventre de l'enfant, ainsi ce dernier ne glisserait pas. Elle coupa doucement le cordon, laissant un petit morceau qui tomberait au bout de quelques semaines. Elle emmaillota l'enfant dans le linge blanc au départ, elle le tenait dans ses mains et n'entendant pas le hurlement commença à se poser des questions, elle posa le ventre de l'enfant sur une de ses mains, calant ses jambes de part et d'autre de son bras et de l'autre main, glissa sur le dos de l'enfant avant de tapoter doucement sur ses fesses pour le stimuler et lui faire pousser son premier cri... Un...

Ouiiiiiiiin.

Rassura la vieille dame, l'enfant respirait correctement et semblait contrarié d'être sorti, blottit dans son petit drap blanc, elle le posa sur le côté et demanda à nouveau à Tiadriel de pousser pour que la secondine sorte. Un court instant plus tard la secondine était là, elle l'enveloppa dans un linge blanc et se tourna vers Elwë posant le paquet.

Si vous pouviez me rendre un service... Enterrer la secondine sous un arbre...

Ermeline sourit et retourna s'occuper de l'enfant, elle l'essuya doucement pour le débarrasser du sang et des autres choses peu ragoûtantes qui le recouvraient. Elle regarda le sexe de l'enfant et sourit. Elle se tourna vers Tia.

C'est un petit garçon...

Le petit être emmailloté, elle se leva et ouvrit la porte, cherchant son neveu, elle finit par le trouver en train d'écrire, certainement sa façon à lui de décompresser. Elle s'approcha doucement, dégagea la tête de son fils et le lui montra.

Je te présente... Elle marqua un temps d'arrêt le regardant en souriant... Ton fils... Tu feras de lui quelqu'un de bien j'en suis certaine.
avatar
Ermeline

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 18/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Rick le Sam 27 Sep - 1:58

[Dans la pièce principale - De longues minutes avant les présentations]

Le petit conte que Rick était en train d'écrire avançait à grand pas. Il avait devant lui, la feuille où il écrivait le texte en lui même et une autre où il ajoutait les idées pêle-mêle, telles qu'elles venaient. Au fur et à mesure de l'écriture, il les barrait pour faire le tri des bonnes et des moins bonnes, de celles utilisées et de celles utilisables. Au bout d'un moment, il ressentit le besoin de faire une pause. Il se refusa de penser à son épouse qui était en train de mener un combat acharné pour sortir leur trésor. Mais, il avait bon ne pas vouloir y penser, il devait bien avouer que le petit être était en train de commencer à manger petit à petit ses pensées. Il se devait encore à quoi il ressemblerait. Il espérait que ce serait le portrait craché de Tia. Tout était bon et beau en elle. Il se demandait aussi s'il aurait des cheveux, un nez en trompette ou des yeux en amandes... Il se posait de nombreuses questions sur le fruit de leur amour. Plus le temps passait et plus le futur père se demandait si ce temps anormalement long était normal. Il n'avait jamais demandé à Tia combien de temps ça pouvait prendre pour cela. Il pensait que cela faisait une éternité.

Pour passer le temps, il décida de faire les cent pas dans la pièce tout en fixant cette porte qui le séparait de son épouse. Il n'entendait rien ou presque... Des sons inaudibles, des bribes de conversation... Il tournait comme un lion en cage. Garçon ou fille ? Le sexe lui importait peu pourvu que la mère et l'enfant se portent à merveille. Il allait se remettre au travail lorsqu'il entendit un


Ouiiiiiiiin

Rick arrêta alors ses ronds brusquement et il sourit. Enfin, il ou elle était là. Il aurait voulu sauter dans les bras du premier venu pour lui dire son bonheur d'entendre la voix de l'enfant, mais il n'y avait personne, enfin presque. Il se mit alors à genoux et serra Inuki entre ses bras.

Tu as entendu mon chien ? Tu as entendu ? Tu as un nouveau compagnon de jeu.

Le berger australien ne comprenait rien de ce qui se passait depuis quelques heures. Sa maîtresse était dans la pièce fermée, son maître tournait en rond à vous faire sortir les restes du dernier os machouillé et maintenant il y avait ce cri horrible qui le réveillait en plein milieu d'une sieste fort agréable, au coin du feu. C'était quoi cette maison en ce moment ? Ils sont fous ces humains....

Rick se releva sans se préoccuper plus de l'animal et tenta de mettre un peu d'ordre dans sa tenue. Dans quelques instants, il allait faire la connaissance de son enfant. Cela lui faisait horriblement peur et cela l'angoissait pas mal. Mais d'un autre côté, il était excité comme une puce. Cela faisait tellement de mois qu'il se posait des questions. Le moment de vérité était enfin là. Rick souffla un peu lorsque la porte s'ouvrit pour laisser passer sa tante qui tenait l'enfant dans ses bras
.

[Pièce principale - Les présentations]

Je te présente... Ton fils... Tu feras de lui quelqu'un de bien j'en suis certaine.

Rick mit sa main devant sa bouche avant de sourire de toutes ses dents. Il ne savait pas comment il devait s'y prendre. L'enfant était emmailloté, mais la tête dépassait. La première chose qu'il vit, ce fut ses cheveux. Il avait donc des cheveux. Ce détail sans importance pour beaucoup de parents était un élément majeur pour le nouveau père. Il quitta alors sa chemise pour respecter la tradition et la prit dans ses mains. Cependant, il devait bien avouer qu'il ne savait pas comment il devait se comporter avec l'enfant. Comment devait-il le tenir ? Il regarda sa tante d'un air interrogateur prêt à tenir l'enfant. La tradition de la chemise était une coutume ancestrale dans le sud du pays et en Espagne. Après avoir quitté la chaleur du corps maternel, l'enfant faisait la connaissance avec son deuxième parent par le biais de l'odeur de sa chemise. Cette dernière devait être neuve et blanche pour que l'enfant se voye bien. Il ne fallait pas qu'elle ait servi avant et Rick avait suivi cette coutume à la lettre en la préparant quelques semaines avant. Arrivé dans la cabane, il l'avait enfilé bien avant de se mettre à l'écriture, afin que la laine est le temps de s'imprégner de la chaleur et de l'odeur masculine.

Comment dois-je le tenir ma tante ?

Ermeline lui tendit l'enfant en lui expliquant la manière de faire. Le jeune homme avait peur de le faire tomber aussi préféra-t-il s'asseoir pour faire enfin connaissance avec sa petite frimousse. Ses yeux étaient légérement fermés. Sûrement que la naissance l'avait fatigué et qu'il avait besoin de repos.

Bonjour Georges ! Enchanté de faire ta connaissance. Je suis ton papa....

Rick l'observa en se disant qu'il était vraiment tout petit. Sa main était plus grande que la jambe du petit être qu'il tenait et sa petite main était de la longueur des doigts paternels. Le jeune homme sourit et se tourna vers sa tante.

Ma tante... Merci pour tout... Je te présente Georges, ton neveu.

Rick sourit en montrant à nouveau son enfant à sa tante. Bien sûr, elle l'avait vu avant lui, mais c'était différent. Là c'était la présentation officielle. Tout en regardant son enfant, il écoutait les conseils d'Ermeline sur la manière de le tenir. Au bout de cinq longues minutes d'observation, le jeune papa demanda à la vieille dame

Et Tia ? Elle... elle va bien ? Je... enfin... nous pouvons la voir ?

Rick attendait le feu vert de sa tante pour y aller et embrasser sa merveilleuse femme. Il se leva avec milles précautions. Un fils ! Leur premier enfant était un fils. Et selon leur choix, si c'était un garçon, ce serait Georges, comme l'oncle maternel qu'il n'avait pas connu.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Elwë le Sam 27 Sep - 11:47

Tia semblait exténuée de fatigue mais continuait de pousser, sentant la délivrance proche. Elle garda la main de son amie dans la sienne, pour lui montrer qu'elle était à ses cotés, et qu'elle partageait - dans ses pensées tout du moins - sa douleur. Et puis soudain il ou elle était là, parmi eux, et un son merveilleux se fit entendre:

Ouiiiiiiiin...

Un sourire rayonnant éclaira son visage. Elle essaya de jeter un coup d'œil, impatiente de voir ce petit être. Tatie posa l'enfant, fit sortir le placenta puis l'emballa dans un linge et se tourna vers elle:

Si vous pouviez me rendre un service... Enterrer la secondine sous un arbre...

Elle jeta un regard au paquet que Tatie venait de déposer et lui répondit: Pas de soucis je vais y aller. Il faut dire qu'Elwë était une personne qui aimait rendre service, et charmante de surcroit.
Pendant ce temps l'enfant fut nettoyé, puis Tatie dit:


C'est un petit garçon...

Elwë sourit, le regard légèrement embué. Une poussière qui passait dans le coin sans doute... Pendant que Tatie partait présenter son fils à l'heureux papa, Elwë resta seule avec Tia, qui semblait bien fatiguée. Même si elle était rassurée maintenant que le plus dur était fait, elle répugnait à laisser son amie seule dans la chambre. Elle lui sourit et lui demanda:

Comment te sens tu ma belle? Tu veux boire quelque chose?


Dernière édition par Elwë le Dim 28 Sep - 11:52, édité 2 fois
avatar
Elwë

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  feu Tiadriel le Sam 27 Sep - 18:55

Tiadriel avait bien travaillé et le fruit de ses efforts finit par naître. Elle était soulagée et retomba mollement sur ses oreillers. Elle laissa sa tante s'occuper de donner au bébé les premiers soins. Cependant une chose l'inquiéta. Allait-il bien ? Elle ne l'avait pas entendu vagir...
Elle releva la tête pour voir ce que faisait sa tante et fut bientôt soulagée en l'entendant crier. Une larme coula le long de sa joue. Larme de joie. Larme de soulagement. Larme pour accueillir cette nouvelle vie. Son enfant, leur enfant à Rick et elle, le fruit de leur amour.

Elle n'avait qu'une envie, pouvoir enfin le tenir dans ses bras, mais son travail n'était pas terminé. A la demande de sa tante, elle poussa à nouveau pour expulser la secondine. L'accouchement se finissait enfin. Elle pouvait maintenant se reposer. Elle se détendit totalement et respira doucement.

Maintenant, elle voulait savoir si c'était une petite fille ou un petit garçon, mais elle n'osait pas déranger sa tante dans la toilette du bébé. Elle attendit qu'elle ait terminé et avant qu'elle puisse lui poser la question...


C'est un petit garçon...

Merci ma tante, merci pour tout !

Elle murmura son prénom et le suivit des yeux quand Ermeline sortit pour le présenter à son papa. Elle espérait que Rick ne tarderait pas à venir la voir avec leur fils.

Restée seule avec Elwë, elle lui sourit. Elle avait apprécié que la marraine de son fils soit présente pour sa naissance. Ça ne tisserait que des liens plus forts entre eux deux.


Comment te sens tu ma belle?

Je me sens un peu fatiguée, mais je suis contente que Georges aille bien. Merci d'avoir été là, et merci de t'occuper d'enterrer ma secondine. Ça chassera les démons et apportera bonheur à ton filleul.

Tu veux boire quelque chose ?

Peut-être une tisane et après un petit bouillon, mais pour l'instant, j'aimerais surtout voir mon fils et te le présenter.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Georges le Sam 27 Sep - 19:30

[Oups, j'ai glissé dehors]

Plop, et voilà, il avait sorti la tête. Mais il trouva bizarre qu'il fasse noir dehors aussi. Pourtant, il avait l'impression quand il était dans le ventre de Maman qu'il y avait de la lumière dehors... Encore un mystère de la vie.
Il était bloqué, zut ! Comment allait-il faire ? Allait-il rester dans cette position ? Il se disait bien que non, mais, il n'en était pas très sûr. Le monde des grands n'avait pas l'air rassurant. Maman poussa encore et le voilà dehors.

Il sent qu'on le met dans quelque chose de doux, mais il trouve cela moins doux que le ventre de Maman et il y a quelque chose qui colle à sa peau. Ça le gêne un peu quand même. Il sent qu'on l'enserre dans ce truc doux et puis on le malmène. Il ne sait pas pourquoi. Mais il décide que c'en est trop. Il ouvre la bouche, prend sa première bouffée d'air et... Crie !


Ouiiiiiiiin

"Ah tiens, c'est ma voix ça ? Faut que j'essaie encore pour leur montrer que je ne suis pas content d'être là !"

Ouiiiiiiiin, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin

"J'ai froid, c'est nul ici, je veux retourner au chaud !

Il ouvre les yeux, c'est tout flou, mais au moins, ce n'est plus tout à fait noir, c'est noir et blanc et flou... Il se sent bien embarqué dans cette galère. Puis il se souvient. Il faut qu'il leur montre combien il a des questions, mais impossible de bouger dans ce carcan. Il essaie, il gigote, mais rien à faire. Elle a bien serrée la forme floue qu'il voit... Est-ce que c'est Maman ?

"Maman, c'est toi ? Pourquoi tu me tortures déjà ? J'ai fait quelque chose de mal ? J'ai froid Maman et je crois que j'ai faim aussi. Ça fait comme un creux là, dedans moi... Tu veux pas me donner à manger ?"

Il pense finalement que ce n'est peut-être pas Maman, elle n'a pas l'air de vouloir lui donner à manger...

C'est un petit garçon...

Tiens, ça lui rappelle vaguement quelque chose... Garçon ? Fille ? Ah, il sait ! Cou-zin !!! Il cherche. Peut-être qu'il se cache quelque part. Il tourne la tête à gauche, puis à droite, mais il a beau ouvrir les yeux tout grand... Il ne le voit pas... Il est déçu... Pas de cou-zin...

Mais voilà que quelqu'un le nettoie. Brrrrr, ça fait froid sur la peau. Il tremble, ses lèvres bleuissent légèrement.
Puis, ça bouge, il sort d'une pièce mais pour aller où, il n'en sait rien... Il va peut-être enfin avoir à manger.


Je te présente... Ton fils... Tu feras de lui quelqu'un de bien j'en suis certaine.

"Maman ? C'est toi ? Je suis bien ton fils, non ? Pourquoi tu es pas resté avec moi ? Tu me donnes à manger ? J'ai faim !"

Bonjour Georges ! Enchanté de faire ta connaissance. Je suis ton papa...

"Zut, raté, ce n'est pas Maman.
C'est mon Papa ? Et ce Georges ? C'est moi ? C'est mon prénom ? Qui l'a choisi ? Je le trouve bizarre, mais je crois que je l'aime bien."


Il gigote un peu, il veut téter, lui. Ne trouvant rien, il se rabat sur ses doigts. Ils feront bien l'affaire. Il glisse donc son majeur et son annulaire droits dans sa petite bouche, comme quand il était dans le ventre de Maman et les suce vigoureusement.

Ma tante... Merci pour tout... Je te présente Georges, ton neveu.

"Encore un nouveau mot ? C'est quoi une tante ? Un truc pour aller camper ?
Ah non, c'est la dame qui m'a donné froid tout à l'heure. Hum, je me demande si elle est gentille... ?
Donc, c'est la tante de Papa. J'essaierai de me souvenir... Mais je ne promets rien, moi."


Il gigote encore un peu. Quelque chose le chatouille au bas du ventre. Bizarre, il sent quelque chose de chaud. Il a enfin trouver comment se servir de son petit robinet. Il trouve ça chouette, mais c'est un peu trop tard. Il n'en a plus besoin maintenant... Il finit donc... mouillé.

"Surprise Papa ! Tu es mouillé aussi ???"
avatar
Georges
Admin

Nombre de messages : 6
Localisation : Avec ma Maman & mon Papa
Date d'inscription : 25/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Ermeline le Sam 27 Sep - 20:19

Ermeline après de nombreuses explications au nouveau père pour qu'il comprenne bien comment prendre son fils du mieux possible. Le jeune père était encore hésitant comme si il avait peur de casser sa progéniture, on avait l'impression qu'un nouveau né était fragile pourtant c'était incroyablement costaud. Les nouveaux nés avaient encore des réflexes qui leurs venaient de leurs lointains ancêtres, comme rester pendu les bras en l'air sans rien dessous ou marcher si on les tenait... Ermeline avait déjà testé sur ses enfants.

Elle sourit en le voyant enfin prendre son enfant, il lui faudrait du temps, mais il y arriverait très bien.

Enchanté Georges. Bienvenue dans la famille !

Ermeline se dit qu'il fallait maintenant laisser la petite famille faire connaissance. Elle allait lui dire de retourner voir Tia, mais il la devança.

Et Tia ? Elle... elle va bien ? Je... enfin... nous pouvons la voir

Tia va très bien, elle est simplement fatiguée... Vous pouvez aller la voir.

Ermeline sourit et laissa le papa et le fils pénétrer dans la chambre en premier, avant de commencer à ranger tout un tas de choses. Elle regarda la petite famille et leur dit.

Je crois que Tia tu devrais essayer de lui donner le sein... Les efforts ça creuse... Je vais vous laisser tous les trois, besoin de quelque chose ? Matthis risque à être content d'apprendre que c'est un petit garçon... Il va certainement enfin trouver son escuyer.
avatar
Ermeline

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 18/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Elwë le Sam 27 Sep - 21:56

Tia semblait un peu faible mais elle réussi à lui répondre d'une voix pleine d'assurance. La toute jeune maman paraissait transfigurée par l'évènement, et son visage semblait lumineux de bonheur:

Je me sens un peu fatiguée, mais je suis contente que Georges aille bien. Merci d'avoir été là, et merci de t'occuper d'enterrer ma secondine. Ça chassera les démons et apportera bonheur à ton filleul.

Elwë lui sourit, lui promettant qu'elle allait y aller dès qu'elle entendrait du monde revenir. Elle lui répondit dans un sourire: Tu sais bien que je ferai n'importe quoi pour le bonheur de mon filleul Tia. Elle lui proposa ensuite à boire, mais Tia semblait impatiente de serrer son enfant contre elle, de faire connaissance avec ce petit à la fois elle et à la fois Rick. Elle lui serra la main, lui montrant sans une parole qu'elle aussi avait été très heureuse et émue d'être la, à ses coté, en ce jour particulier. Elwë, entendant tout à coup Rick et Tatie revenir dans la chambre, et elle prit le linge posé contenant le placenta.

Elle sourit en voyant Rick entrer timidement dans la chambre et s'éclipsa discrètement pour aller enterrer le paquet.

[A quelques mètres de chez Tia et Rick, quelque part dans la foret]

Une pelle sur l'épaule elle partit en sifflotant vers le bois. Au moins Rick et Tia avaient eu le bon gout d'habiter près d'une forêt, elle sourit en imaginant ce que le village aurait pu penser la voyant partir avec une hache et deux gougeon d'un coté, puis revenir avec une pelle et un patit paquet entouré de linge dans l'autre.
Elle choisit un bel arbre pour ses branchages aux formes noueuses et son feuillage tirant sur le jaune doré, et creusa à son pied une fosse assez profonde. Elle jetta le paquet au fond du trou puis le reboucha consciencieusement.
Elle repartir comme elle était venue, en siflotant, la pelle posée sur l'épaule, pleine d'assurance et de confiance, impatiente de rencontrer le petit Georges...


[Dans la chambre]

Après être passé se laver les mains, elle se rendit à nouveau dans la chambre de Tia. N'ayant pas trouvé de chiffons à coté de l'évier, elle s'était résolue à sécher ses main sur ses braies, et elle rougit légèrement en passant devant un miroir, voyant deux belles traces de mains imprimées sur ses fesses... Chic et élégante comme d'habitude, pensa t'elle dans un soupir résigné.
Elle poussa discrètement la porte de la chambre puis observa avec émotion le tableau familial, attendant que les jeunes parents lui présente ce petit être avec qui désormais elle aurait un lien toute sa vie.
avatar
Elwë

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Rick le Dim 28 Sep - 19:37

[Dans la pièce principale]

Ermeline venait tout juste de donner l'autorisation à Rick de rentrer dans la pièce lorsqu'il sentit quelque chose lui coulait dessus. Ca c'était la meilleure ! Il venait tout juste de faire la connaissance de son fils et déjà il se faisait baptiser lui et sa belle chemise... S'il ne savait pas que les enfants ne savent pas se retenir, il aurait pu penser qu'il avait un mauvais fluide avec les enfants. Déjà la première fois qu'il avait fait la rencontre avec Eléa, elle lui avait vomi dessus et là, son propre fils, la chair de sa chair, s'oubliait sur lui. A moins que cela soit plus simple comme explication et qu'à la manière d'un chien, il marque son territoire fièrement. Une façon de dire "Attention n'approchez pas, ici c'est mon papa !" A cette pensée, le jeune homme se mit à sourire. Puis, il se dit qu'il ne pouvait pas présenter leur enfant ainsi à Tia. Il se tourna donc vers Ermeline pour lui demander conseil pour le changer. Il alla récupérer un lange qu'il avait tissé, dans la chambre de Georges, puis il revint. Il écouta avec beaucoup d'attention sa tante dans la manière de nouer le tissu. Maintenant, il était prêt à aller embrasser son épouse. Il reprit avec beaucoup d'attention son enfant.

[Dans la chambre]

Rick entra suivit, peu de temps après par sa tante. Tia était allongée sur le lit dans une étrange chemise de nuit. Elle était ample. Il n'avait jamais vu ce vêtement sur le corps de sa femme. Certes, il était vrai que les vêtements de nuit n'étaient pas toujours utiles. Elwë était là, à côté de la jeune maman. Le jeune homme rentra doucement avec l'enfant dans ses bras et sourit. Mais, il n'eut pas le temps de la remercier que déjà, elle partait avec un paquet sous le bras. Rick se demanda un instant ce que cela pouvait être mais il oublia vite l'image pour se concentrer sur son épouse. Il s'approcha du lit.

Bonjour, jolie colombe... Regarde, le magnifique bébé que tu viens de mettre au monde...

Rick lui tendit l'enfant délicatement, peut-être un peu trop. Et en profita pour embrasser son épouse...

Merci, ma jolie Tia, pour ce merveilleux cadeau ! Je suis heureux de vous savoir en forme tout les deux.

Ce fut à ce moment là que leur tante fit remarquer sa présence.

Je crois que Tia tu devrais essayer de lui donner le sein... Les efforts ça creuse... Je vais vous laisser tous les trois, besoin de quelque chose ? Matthis risque à être content d'apprendre que c'est un petit garçon... Il va certainement enfin trouver son escuyer.

Merci ma Tante, pour tout cela... Merci pour tout... Je pense aussi que Matthis va être heureux d'apprendre la nouvelle. Pourquoi veux-tu déjà partir ? Tu ne veux pas rester dormir dans la chambre que Tia a préparé pour toi ?

Rick ne savait pas ce que sa tante allait décidé mais il avait un peu peur qu'elle les laisse là tout seul. Et si quelque chose ne se passait pas comme il faut dans la nuit ? Il ne serait pas d'un grand secours pour son épouse et leur enfant, malgré le début de ses cours de médecine. Egoïstement, il aurait presque demandé à la vieille dame de rester là, mais d'un autre côté, il n'avait pas été correct avec elle au début et il comprendrait très bien qu'elle ne veuille pas rester. En plus, il la savait pudique et peut-être qu'elle avait peur de déranger. Fallait-il lui rappeler qu'elle ne dérange pas ? Rick préféra lui rappeler.

Tu sais, ma Tante, il y aura toujours une chambre pour toi, chez nous, quoi qu'il arrive et où que nous soyons !

Tia avait fini par suivre les conseils de leur tante et avait commencé par donner le sein à leur fils. Le jeune papa eut un court instant, une pensée coquine, en voyant la scène et en se disant que le petit goulu avait bien de la chance. Lui, aurait bien voulu être à sa place.... Il regarda ce moment en parlant avec Tia et lui demanda des détails sur l'accouchement. Il n'avait pu être présent mais il voulait tout savoir comme à son habitude. Soudain, la porte se poussa à nouveau et Elwë revint vers elle, attendant sagement vers la porte, les mains déchargées de son paquet. Cela intriguait le jeune homme mais il pensait qu'il ne fallait pas montrer son ignorance devant tant de personnes. Il poserait donc la question lorsqu'il serait seul avec Tia ou alors avec Ermeline. Le nouveau papa se leva et se dirigea vers son amie. Il la prit alors dans ses bras et lui fit un bisou sur la joue.

Merci, Elwi, d'avoir été là pour Tia et pour Georges. Tu veux faire la connaissance de ce petit être ?

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Ermeline le Lun 29 Sep - 20:20

Ermeline regardait la nouvelle petite famille en souriant, le tableau était magnifique, un homme qui avait peur de devenir père et qui pourtant semblait assez à l'aise.

Merci ma Tante, pour tout cela... Merci pour tout... Je pense aussi que Matthis va être heureux d'apprendre la nouvelle. Pourquoi veux-tu déjà partir ? Tu ne veux pas rester dormir dans la chambre que Tia a préparé pour toi ?

Mais de rien mon cher neveu... Oui Matthis sera content... Mais je crois que tu m'as mal compris, quand je disais vous laisser... C'est euh et bien aller dans ma chambre... Et vous laisser vous découvrir...

La voix d'Ermeline était basse et calme...

Tu sais, ma Tante, il y aura toujours une chambre pour toi, chez nous, quoi qu'il arrive et où que nous soyons !

Oui oui, je le sais bien mon cher neveu, ne t'en fais pas... Je sais que je me fais vieille, mais je ne perds pas encore la mémoire. Lui répondit Ermeline en riant doucement et en lui tenant le bras.

Elle lui lâcha doucement le bras et le laissa retourner auprès de Tiadriel.

Bien je vais aller dans ma chambre, si vous avez besoin n'hésitez pas...

Elle espérait que cette fois ce serait bien clair et qu'il comprendrait qu'elle ne partait pas. Elle serait là pour l'aider, mais il avait aussi à apprendre seul...
avatar
Ermeline

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 18/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  feu Tiadriel le Lun 29 Sep - 23:45

Tiadriel savait qu'Elwë serait une bonne marraine pour Georges. Elle discutait avec la jeune femme quand des bruits de pas se firent entendre. Il n'en fallut pas plus pour qu'Elwë s'éclipse rapidement, emportant avec elle le linge contenant la secondine, le sourire aux lèvres en croisant Rick.
Tiadriel avait hâte de voir son fils. Si elle en avait eu la force, elle aurait sauté de son lit pour aller le chercher. Elle attendit donc sagement que Rick s'approche.


Bonjour, jolie colombe... Regarde, le magnifique bébé que tu viens de mettre au monde...

Elle prit son fils fébrilement et le blottit au creux de ses bras. Elle le trouva beau. Il avait bien dix doigts et dix orteils, elle vérifia pour se rassurer. Il suçait toujours ses doigts et la regardait les yeux grands ouverts. La jeune maman en avait les larmes aux yeux. Elle embrassa tendrement Rick avant de reporter toute son attention sur son fils.

Bonjour mon ange ! Tu sais que tu es beau !

Elle lui caressa doucement la joue d'un doigt, découvrant ce petit être qu'elle avait porté pendant neuf mois. Son front, encore un peu frippé, ses deux jolis sourcils sombres, ses quelques cheveux sur sa toute petite tête. Ses jolis yeux clairs, ils louchaient légèrement. Il était trop craquant.
Elle laissa son doigt glisser ensuite sur sa minuscule petite main, celle qu'il n'avait pas dans la bouche. Il resserra ses petits doigts autour et se mit à essayer de le secouer vigoureusement. Ses petites jambes gigotant dans tous les sens, heureusement qu'elle l'avait bien calé contre elle.


Merci, ma jolie Tia, pour ce merveilleux cadeau ! Je suis heureux de vous savoir en forme tout les deux.

Elle lui sourit simplement. Heureuse d'avoir fondée sa famille avec cet homme, qu'elle aimait et chérissait plus que tout, lui et maintenant leur petit trésor.

Tu veux bien me donner de quoi l'envelopper pour qu'il soit au chaud s'il te plait ?

Elle remarqua alors sa tante, elle avait presque oublié ce qui l'entourait, absorbée qu'elle l'était par son fils.

Je crois que Tia tu devrais essayer de lui donner le sein... Les efforts ça creuse... Je vais vous laisser tous les trois, besoin de quelque chose ? Matthis risque à être content d'apprendre que c'est un petit garçon... Il va certainement enfin trouver son escuyer.

Elle sourit puis, après avoir enveloppé son fils dans une couverture tendue par Rick pour qu'il ait plus chaud, elle délaça le haut de sa chemise de nuit, dégagea son sein et le présenta au bébé, après l'avoir légèrement tourné pour qu'il soit bien en face. Elle lui retira les doigts de la bouche, il protesta un peu, mais changea vite d'avis quand elle le guida vers le mamelon. Elle grimaça légèrement quand son fils se mit à téter avidement. Elle le décala un tout petit peu et il put téter tranquillement.

Elle laissa sa tante et Rick discuter tranquillement. Un petit malentendu, apparemment, mais vite dissipé.


Bien je vais aller dans ma chambre, si vous avez besoin n'hésitez pas...

Merci ma tante. Surtout fais comme chez toi.
Moi qui voulais préparer un bon repas... Je suis désolée...


Après la sortie d'Ermeline, Tiadriel raconta à Rick ce qu'il avait loupé, c'est à dire, pas grand chose de racontable. Comment raconter un phénomène telle qu'une naissance ? Cela se vivait plus que cela ne se racontait. Elle lui fit donc un résumé.

Tout s'est bien passé. Le bébé était donc le bon sens et je n'ai presque pas souffert.
Et puis...


Elle regarda tendrement son fils. Il avait finit de téter et dormait paisiblement dans ses bras.

Quand je vois ce petit être, cela suffit à me faire oublier la douleur que j'ai pu ressentir.
Il est tellement beau et il va bien... Je ne pouvais rien demander de plus.


Elle entendit la porte de la chambre se rouvrir et se tourna en même temps que Rick, souriant à la vue du visage d'Elwë.

Merci, Elwi, d'avoir été là pour Tia et pour Georges. Tu veux faire la connaissance de ce petit être ?

Oui, approche Elwë, que je te présente ton filleul dont tu viens de protéger le futur en te débarassant de ce que je t'avais confié.
Merci pour tout !


Elle attendit que son amie s'approche, l'invita à s'asseoir sur le bord du lit, puis délicatement, pour ne pas le réveiller, elle lui glissa son fils dans les bras.

Voilà Marraine, je te présente Georges !
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Rick le Mar 30 Sep - 12:05

Rick aurait bien voulu faire patienter encore plus longtemps son épouse avant de lui donner leur fils, mais cela n'aurait pas été très sympathique. Et puis, elle avait souffert pour le faire sortir. Il sourit en voyant son épouse regarder si leur enfant était bien fait de partout.

Bonjour mon ange ! Tu sais que tu es beau !

C'est gentil de me le dire, jolie Tia.... Ah... mais peut-être que... tu ne parlais pas... de moi...

Rick sourit et nargua gentiment la nouvelle maman. Il était vrai qu'il était magnifique. Petit mais magnifique. A eux deux, ils avaient fait un merveilleux travail. Enfin, le sien n'avait pas été de grande importance mais il avait eu une petite part.

Tu veux bien me donner de quoi l'envelopper pour qu'il soit au chaud s'il te plait ?

Ah oui ! Bien sûr....

Rick n'avait pas pensé à ce détail, lorsque Georges avait fait ses besoin dans sa chemise. Il l'avait laissé torse nu, comme lui d'ailleurs. Peut-être qu'il serait plus présentable de remettre une chemise. Il se dirigea donc vers l'armoire et prit une petite couverture qu'il avait tissé quelques semaines auparavant. Il ne l'avait pas encore mis dans le berceau mais elle ferait très bien l'affaire. Puis, il prit aussi une chemise et après avoir tendu le couvre-lit de l'enfant, il enfila le vêtement.

Bien je vais aller dans ma chambre, si vous avez besoin n'hésitez pas...

Merci ma tante. Surtout fais comme chez toi.
Moi qui voulais préparer un bon repas... Je suis désolée...


Rick sourit à sa tante. C'était une femme merveilleuse. Il aurait bien voulu lui faire à manger mais il n'était pas très doué dans ce domaine. Les rares fois, où il avait pris le manche de la poële, ce fut terminé en catastrophe. Pourtant, il y a plusieurs mois, il avait fini troisième au concours de cuisine organisé par sa soeur Kory. Mais, il faut croire que les personnes arrivées derrière lui étaient beaucoup moins douées que lui. C'était peu dire....

Merci encore ma Tante, pour tout ce que tu as fait aujourd'hui... Je crois que je ne te remercierais jamais assez.

Le jeune homme avait multiplié les bévues avec sa tante. D'abord, il l'abandonnait en chemin, pensant qu'elle trouverait rapidement la route et en oubliant qu'elle pouvait faire de mauvaises rencontres. Peut-être avait-il été surpris par le fait qu'elle sache monter à cheval et qu'elle le suive. Cela ne pouvait être que cela. Sinon comment expliquer les boulettes qu'il faisait en sa présence, jour après jour. Ensuite, il l'avait laissé dans la salle d'eau pour accourir auprès de Tia et là, il avait encore une fois compris de travers. Mais là, c'était peut-être un peu normal car il avait d'yeux que pour la petite frimousse de leur enfant et il écoutait sans entendre ce qui se passait autour d'eux. Il faudrait qu'il s'excuse, une fois de plus, auprès de la vieille tante. Elle ne méritait pas une telle négligence de sa part.

Après la sortie de la vieille dame, il écouta un bref résumé de ce qu'il avait loupé. D'un côté, ça l'arrangeait car il ne préférait pas s'imaginer comment ça se passait. ça devait pas être joli à voir.... Malgré le fait qu'il soit médecin apprenti, il ne voulait pas s'imaginer ce genre de choses. Georges était vraiment affamé et têtait avec avidité le sein de sa maman. Le jeune homme espérait qu'il n'abîmerait pas trop son jouet favori et fut heureux à l'idée qu'il n'est pas encore de dents.


Quand je vois ce petit être, cela suffit à me faire oublier la douleur que j'ai pu ressentir.
Il est tellement beau et il va bien... Je ne pouvais rien demander de plus.


Tia ne faisait que des éloges sur l'enfant et il fallait avouer qu'elle avait raison. Elwë vint s'asseoir sur le lit à l'invite de la jeune maman et reçut le précieux fardeau entre ses mains.

Oui, approche Elwë, que je te présente ton filleul dont tu viens de protéger le futur en te débarassant de ce que je t'avais confié.
Merci pour tout !


Voilà Marraine, je te présente Georges !


Rick attendait avec impatience les réactions de leur amie.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Elwë le Mar 30 Sep - 14:51

Elwë était intimidée en voyant le tableau familial qu'elle avait sous les yeux, et n'osait trop s'approcher. Elle entendit de loin Rick et Tatie discuter mais elle ne les écoutait pas, ses yeux était fixés sur son filleul. Le départ de Tatie la tira de ses pensées:

Bien je vais aller dans ma chambre, si vous avez besoin n'hésitez pas...

Une fois Tatie sortie, les deux parents se regardèrent amoureusement, s'émerveillant devant leur tout premier enfant. Elwë faillit s'éclipser doucement, pour leur laisser un peu d'intimité, mais à sa grande surprise Rick l'interpela:

Merci, Elwi, d'avoir été là pour Tia et pour Georges. Tu veux faire la connaissance de ce petit être ?

Elle rougit légèrement, se demandant si cette envie était si visible. Elle était en effet impatiente de le voir, de faire connaissance avec lui, et elle était heureuse que son ami lui propose. Tia lui sourit et lui dit à son tour:

Oui, approche Elwë, que je te présente ton filleul dont tu viens de protéger le futur en te débarassant de ce que je t'avais confié.
Merci pour tout !


Elwë s'approcha doucement, touchée de cette marque de confiance de ses amis qui lui avaient confié la lourde tache d'être la marraine de leur premier enfant. Elle se jura intérieurement que son filleul ne manquerai jamais de rien, et que Rick et Tia n'auraient jamais à regretter leur choix. Sur un signe de Tia elle s'assis à coté d'elle, émue. La jeune maman lui mis tout à coup le petit Georges dans les bras. Elwë fut surprise, elle ne s'y attendait pas.

Voilà Marraine, je te présente Georges !

L'émotion l'empêchait de répondre, et elle se contenta de regarder Tia avec gratitude. Ses yeux se posèrent ensuite sur son filleul. Il était si petit, et étrangement léger. Elle se sentit tout a coup gauche et maladroite, ne sachant comment le porter. Georges pourtant ne semblait pas le sentir, car il semblait endormi à poing fermé. Seuls ses yeux papillonaient légèrement de temps en temps, signe qu'il était peut être en train de rêver. De sa voix la plus douce elle lui chuchota:

Bonjour Georges... Je suis Elwë, ta marraine. Bienvenu dans ce monde. Il est souvent dur et hostile mais je te promet que tu ne manquera jamais d'amour...

Elle lui caressa doucement le visage puis le rendit en un sourire à sa maman. Elle essuya discrètement l'humidité de ses yeux. satané poussière... Faudrait qu'elle songe à dire à Rick de faire le ménage de temps en temps.
Elle se leva ensuite, fit un bisou à Tia puis à Rick:


Merci à vous deux... Je vous laisse profiter de votre petit bout, je repasserai vous voir dans la semaine. Et toi Tia repose toi bien... Elle ajouta en un clin d'oeil: profites en pour te faire dorlotter par ton homme...

Elle les salua une dernière fois, puis poussa la porte, pris sa hache et ses deux gougeons et rentra rêveusement chez elle...
avatar
Elwë

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Rick le Mar 30 Sep - 17:07

Rick sourit en voyant son amie si gauche avec son futur filleul. Il n'y avait pas à dire, elle non plus n'était pas à l'aise avec les enfants. Cela le rassura un peu de voir qu'il n'était pas seul ainsi. De voir son fils bien endormi et ne bronchant pas en allant de bras en bras, fit sourire le jeune père. C'était extraordinaire comme un nouveau-né pouvait avoir le sommeil lourd.

Bonjour Georges... Je suis Elwë, ta marraine. Bienvenu dans ce monde. Il est souvent dur et hostile mais je te promet que tu ne manquera jamais d'amour...

Elwë avait raison. Jamais il ne manquerait d'amour. Dire qu'il avait mal réagi en apprenant la nouvelle. Dire qu'à cause de lui, ce petit être si petit et délicat avait failli ne pas voir le jour. Il soupira à cette idée, il lui fallait chasser au plus vite cette pensée noire. Pourtant, c'est ce qui s'était passé avec Kory. Son père n'avait pas voulu d'elle au départ et lui, Rick avait eu le même comportement au départ. Non, il n'était pas comme lui. Sa tante, son épouse et sa soeur le lui avaient assez dit. Lui, était amoureux de sa femme et le pouvoir n'était pas son objectif. Son but dans la vie, c'était de chérir ses deux personnes, les deux personnes qui comptaient le plus pour lui ; c'était de chérir sa femme et son fils. Cela lui faisait encore drôle de dire son fils. Il sourit en repartant son visage sur son amie. D'ailleurs, elle rendait déjà le petit trésor à sa maman, en essuyant discrétement une larme. Qu'il était bon de voir un peu d'émotions dans ce monde de brutes. La faiblesse d'un petit être qui venait de vivre ses premières heures était une image tellement magique qu'on ne pouvait pas rester insensible à cela. Les larmes de joie et de bonheur coulaient facilement à flots devant un tel spectacle.

Merci à vous deux... Je vous laisse profiter de votre petit bout, je repasserai vous voir dans la semaine. Et toi Tia repose toi bien... Profites en pour te faire dorloter par ton homme...

Déjà Elwë avait choisi de s'éclipser discrétement. La jeune femme voulait les laisser seuls en famille, comme Ermeline l'avait fait quelques minutes avant. Le jeune homme sourit quand il entendit le conseil amical de la marraine de Georges. Et bien soit, cela ne le gênait absolument pas de dorloter sa femme et son fils. Que ne ferait-il pas pour eux ?

Merci Elwë... Et reviens vite voir ton filleul... Tu es toujours la bienvenue ici...

Une fois, la jeune femme partie, il se tourna vers sa femme et sourit.

Je t'aime Tia... Tu veux que j'aille chercher le berceau et qu'on le mette dedans. Comme cela tu pourras à ton tour te reposer... Peut-être que la première nuit, il ne faut pas qu'il la passe loin de nous, non ?

Rick était un peu perplexe car en fait, ils n'avaient jamais évoqué encore ce point de vue et malgré le fait que Georges avait une chambre pour lui, il ne savait pas s'il fallait qu'il dorme seul ou pas. Le jeune homme avait installé un rocking-chair dans la pièce, lorsqu'il l'avait préparé la chambre. En effet, Tia serait plus à l'aise pour lui donner le sein, dans la nuit, plutôt que de faire des allers-retours entre leur chambre et la sienne. Ce n'est pas que les deux pièces étaient éloignées. Bien au contraire, elles se touchaient... Mais, il était dangereux de se promener avec une chandelle dans une main et le bébé dans les bras. Il faudrait qu'il voye s'il était nécessaire de mettre un lit d'appoint. Il n'empêche que lui était plutôt pour le berceau ici pendant les premiers jours. D'ailleurs, il ne savait même pas combien de temps dormait un bébé et s'il se réveillait souvent la nuit. Il avait des tas de questions à poser à son épouse ou à sa tante, pour être un papa formidable.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Georges le Mar 30 Sep - 20:55

Il avait fait une jolie surprise à son Papa, mais celui-ci n'avait pas eu l'air d'apprécier... Lui, qui y avait mis tout son coeur, fut un peu déçu. Il eut droit à un change en régle et finit... en lange.

"Mon Papa ne doit pas savoir que je pourrais avoir... froid... Je vais essayer de ne pas lui montrer. S'il me tient tout contre lui, ça devrait aller.
On va où maintenant ?"


Il suivit le mouvement... D'un autre côté, il n'avait pas vraiment d'autre choix... Il sentit qu'on le mettait dans d'autres bras. Il se demandait qui ça pouvait bien être maintenant, mais... Il ressentit quelque chose de bizarre. Un genre de connexion. Ça faisait tout drôle.
Ça ne pouvait être qu'elle : Maman.
Puis, elle sentait bon !


Bonjour mon ange ! Tu sais que tu es beau !

"C'est de moi qu'elle parle ? Je crois que je l'aime déjà !

Il sentit son doigt se promener sur son visage, il avait les yeux grands ouverts et ne la quittait pas des yeux. Il la voyait un peu flou... Il se demanda un instant s'il la verrait un peu mieux un jour... Puis, le doigt glissa dans sa petite main et sans réfléchir, il referma ses petits doigts à lui dessus. Il serra fort, tout fort et se mit à gigoter vigoureusement. Il était tout content.

Il sentit ensuite qu'elle l'enveloppait dans une couverture. Il eut tout de suite plus chaud. Il trouva que c'était une bonne idée de le mettre là dedans. Il se sentait comme dans un cocon. Un cocon de douceur et de chaleur. Il ne lui manquait plus qu'une seule chose... A manger !

Il n'eut pas à attendre longtemps. Sa maman pensait à tout, ou alors, c'était la tante qui lui avait soufflé... Elle lui retira ses doigts de la bouche, il n'aima pas trop mais changea vite d'avis quand il comprit qu'il allait manger. Il ouvrit la bouche et la referma sur le mamelon de sa maman, un peu trop rapidement, il la sentit tressaillir légèrement et elle le déplaça un petit peu. Il téta avidement, c'est qu'il avait très très faim !
Un petit burp conclua la tétée et il sentit le sommeil le gagner. C'est que de manger, ça donne sommeil, c'est épuisant ! Il ferma ses petits yeux et rejoignit Morphée.
avatar
Georges
Admin

Nombre de messages : 6
Localisation : Avec ma Maman & mon Papa
Date d'inscription : 25/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  feu Tiadriel le Mar 30 Sep - 22:18

Elwë avait été surprise par son geste, mais elle ne pouvait pas lui présenter son fils sans lui glisser dans les bras. Elle n'avait même pas réfléchi. Elle l'avait fait naturellement. Elwë était émue et Tiadriel la regarda en souriant jusqu'aux oreilles, ravie du tableau qu'ils donnaient tous les deux. Le petit bonhomme dormait toujours. Après l'effort de sa naissance, puis la tétée, il était tombé comme une masse, dormant d'un sommeil lourd.

Bonjour Georges... Je suis Elwë, ta marraine. Bienvenu dans ce monde. Il est souvent dur et hostile mais je te promet que tu ne manquera jamais d'amour...

Puis après lui avoir caresser doucement le visage, elle le lui rendit en souriant, les yeux humides. Elle fut touchée par l'émotion de son amie. Elwë se leva ensuite et prit congé après les avoir embrassé tous les deux.

Merci à vous deux... Je vous laisse profiter de votre petit bout, je repasserai vous voir dans la semaine. Et toi Tia repose toi bien... profites en pour te faire dorlotter par ton homme...

Merci à toi Elwë, tu m'as été d'une grande aide dans cette épreuve !
Oui, je vais me reposer et en profiter pour me faire dorloter.


Elle la suivit du regard, se demandant un instant ce qu'elle faisait avec deux traces de mains sur les fesses... Bizarre...
Elle n'eut pas le temps de se poser plus longtemps la question. Elle reporta son attention sur Rick.


Je t'aime Tia... Tu veux que j'aille chercher le berceau et qu'on le mette dedans. Comme cela tu pourras à ton tour te reposer... Peut-être que la première nuit, il ne faut pas qu'il la passe loin de nous, non ?

Moi aussi, je t'aime mon coeur !
Oui, je veux bien que tu ramènes le berceau, mais je voudrais garder Georges encore un peu si tu le veux bien. Il est tellement mignon...


Un énorme gargouilli vint perturber la contemplation de la jeune maman. Elle avait un tout petit creux... Infime... Elle rougit légèrement puis rit franchement. Après tout, elle avait bien le droit d'avoir faim. Elle se ressaisit quand même, elle ne voulait pas réveiller son petit trésor en riant trop fort.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Rick le Mar 30 Sep - 23:26

Moi aussi, je t'aime mon coeur !
Oui, je veux bien que tu ramènes le berceau, mais je voudrais garder Georges encore un peu si tu le veux bien. Il est tellement mignon...


Rick sourit. Son épouse ne se lassait pas de regardait la petite frimousse de l'enfant.

C'est vrai qu'il est très mignon. Et si tu veux mon avis... Je crois qu'on a fait du beau travail... Ca donnerait presqu'envie d'en avoir un deuxième exemplaire. Comme cela chacun le sien.

Rick éclata de rire à cette idée plus que farfelue. Il avait déjà du mal à se concentrer sur son métier de père avec un seul enfant, alors avec deux... Sa pensée fut interrompue par un petit gargouillis provenant de sa femme. Celle-ci après un rougissement se mit à rire.

Ah, je crois que ma jolie épouse a faim. Tu veux que j'aille te préparer quelque chose ? Un sandwich ? Un verre de lait ? Une tisane ? Une omelette ?

Le jeune homme espérait qu'elle n'opterait pas pour la dernière solution. Il ne se rappelait que trop bien de comment s'était terminée la dernière omelette qu'il avait fait. Elle avait fini dans le ventre d'Inuki, tout jeune chiot à l'époque. Il fallait aussi qu'il aille frapper à la chambre d'Ermeline pour lui proposer à manger. En effet, il était déjà assez neveu ingrat sans en rajouter à la liste déjà longue. Ne pas proposer à manger à la vieille dame qui avait tout laissé tomber pour lui et son épouse, serait une preuve d'ingratitude.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  feu Tiadriel le Mar 30 Sep - 23:57

C'est vrai qu'il est très mignon. Et si tu veux mon avis... Je crois qu'on a fait du beau travail... Ca donnerait presqu'envie d'en avoir un deuxième exemplaire. Comme cela chacun le sien.

Elle resta un instant interdite. Il était... jaloux ? Il croyait vraiment qu'elle lui laisserait aussi le deuxième si facilement ? Elle sourit. Il risquerait d'être surpris. Elle n'osa pas le lui dire et son ventre créa la diversion rêvée. D'ailleurs, Rick l'entendit aussi, discrète comme elle l'avait été.

Ah, je crois que ma jolie épouse a faim. Tu veux que j'aille te préparer quelque chose ? Un sandwich ? Un verre de lait ? Une tisane ? Une omelette ?

Une vague nausée monta au fond de sa gorge. Rien que de penser à tout ça... Elle prit une légère teinte verte. Seule la tisane passerait dans la liste. Elle respira doucement pour faire passer le malaise.

Eh bien, oui, je veux bien une tisane et un bouillon de volaille aussi. Quelque chose de léger. Je ne suis pas sûre que le reste passe.
Tu sais faire le bouillon mon coeur ?


Elle se demandait s'il arriverait à lui faire quelque chose de mangeable. Elle connaissait ses dons... culinaires. Mais il faisait des efforts et ça, elle ne pouvait l'en blâmer. Elle lui sourit doucement tout en attendant sa réponse.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Rick le Mer 1 Oct - 1:12

Eh bien, oui, je veux bien une tisane et un bouillon de volaille aussi. Quelque chose de léger. Je ne suis pas sûre que le reste passe.
Tu sais faire le bouillon mon coeur ?


Rick répondit au sourire de son épouse.

Tu oublies ma jolie Tia, que je suis un paysan et qu'il a bien fallu que je me nourrisse quand j'étais seul. Et un paysan pas doué en cuisine, ça mange souvent du bouillon ou du potage de légumes. Je vais donc préparer cela. Tu verras, il y a encore pleins de choses que tu ne connais pas de moi. J'aime préserver mes secrets pour cela, afin de pouvoir te surprendre jour après jour.

Rick embrassa les deux amours de sa vie et sortit en chantonnant. La première des choses qu'il devait faire, c'est récupérer une carcasse de viande dans leur garde-manger. Il se rendit donc dans la cuisine et ouvrit un grand placard. Là, il faisait sécher toute la nourriture qui pouvait être consommée séchée sans rien perdre de leur goût. Il y avait quelques carcasses de poules et de lièvres qu'il chassait sans autorisation dans la forêt voisine. Certes le braconnage était interdit et punie par la loi, mais il ne le faisait pas souvent. Pas assez souvent pour se faire prendre. Il y avait aussi du poisson qu'il achetait sur le marché ou qu'il pêchait. Quoi que la pêche, ça faisait une éternité qu'il n'avait pas utilisé sa barque.

Il prit ensuite une grande gamelle et la remplit avec l'eau du puits. Puis, il la mit à chauffer sur le poële à bois. Pendant ce temps, il ne lui restait plus qu'à aller chercher des légumes dans leur cave. En fait, de cave, c'était plus un gros trou creusé dans la terre et aménagé pour tenir au frais leurs légumes. Une trappe permettait d'accéder à ce deuxième garde-manger. Une petite échelle permettait de descendre dedans. Elle était suffisamment grande pour qu'on y tienne debout sans problème. Rick alluma la chandelle qui se trouvait au pied de l'échelle et éclaira la pièce. Là, il vit une caisse avec des pommes de terre, quelques sacs de farine, plusieurs sacs de blé et une autre caisse avec différents légumes. Il se dirigea vers cette dernière et prit avec lui ce dont il avait besoin. Puis, il remonta jusque dans leur cuisine. L'eau commençait tout juste à être chaude. Encore plusieurs minutes avant de bouillir et donc de pouvoir y mettre la viande dedans.

Il commença donc à éplucher ses légumes. Il commença par les carottes, puis ce fut au tour du navet. Ensuite, il nettoya le poireau, les tomages et l'oignon. L'eau était en pleine ébullition et Rick put y mettre sa viande, puis ses légumes. Il assaisonna le tout et rajouta un petit peu de vin blanc pour y donner un peu plus de goût. Il fallait attendre que ça cuise. Pendant, ce temps, il lui restait plus qu'à aller chercher le berceau de Georges dans sa chambre pour le ramener dans la leur. Arrivé devant la porte, il la poussa lentement et sourit en voyant le tableau. Tia somnolait avec leur fils bien calé dans ses bras. Il installa le berceau à proximité du lit et rajouta une bûche dans la cheminée. Tant que le repas de son épouse n'était pas prêt, il ne voulait pas la déranger. Il s'éclipsa donc sans un bruit et alla préparer la tisane.

Après de longues minutes d'attente, Rick jugea que le bouillon était prêt. Il prit donc une louche et servit un grand bol de ce liquide. Il était très chaud et dégageait un merveilleux fumet. Il retourna voir Tia et déposa la tasse et le bol sur la petite table qui se trouvait dans la chambre.


Tia ? Tia ? murmura-t-il doucement.

Lorsqu'elle ouvrit les yeux, il lui adressa un merveilleux sourire.

Tu me laisses le mettre dans son berceau. Il serra mieux pour dormir et toi tu pourras manger.

Le jeune homme vit que son épouse avait un peu de mal à s'en séparer. Après un dernier bisou maternel, elle lui tendit un peu à contre coeur. Il le prit délicatement et l'embrassa à son tour sur le front. Sa peau était douce, c'était amusant. Il le déposa dans son berceau et l'admira un petit moment. Puis, il se retourna en souriant vers Tia et lui apporta son plateau repas.

Tiens commence cela, je vais en apporter un gros bol à Ermeline. Je reviens.

Il se rendit à nouveau dans la cuisine et prépara un plateau avec un bol de bouillon, ainsi qu'une grosse tranche de pain et un peu de fromage. Il alla avec son précieux fardeau jusqu'à la porte de la chambre des amis. Ne pouvant pas frapper, il l'interpella à travers la porte.

Ma Tante ! Ma Tante ! Puis-je entrer ?

Après sa réponse positive, il s'aida de son coude pour baisser la poignée et pousser la porte. Il posa le plateau sur la table dans la chambre et sourit à la vieille dame.

Voilà pour toi, ma Tante ! J'espère que tu as faim... Je sais pas si c'est bon, mais c'est moi qui l'ai préparé... Tu veux que je t'allume le feu... Tu n'as pas trop froid ? Te manque-t-il quelque chose pour la nuit ?

Rick voulait essayer de se montrer prévenant envers elle pour masquer les couacs du début.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  feu Tiadriel le Mer 1 Oct - 18:16

Pour une réponse, elle fut servie...

Tu oublies ma jolie Tia, que je suis un paysan et qu'il a bien fallu que je me nourrisse quand j'étais seul. Et un paysan pas doué en cuisine, ça mange souvent du bouillon ou du potage de légumes. Je vais donc préparer cela. Tu verras, il y a encore pleins de choses que tu ne connais pas de moi. J'aime préserver mes secrets pour cela, afin de pouvoir te surprendre jour après jour.

Elle rougit légèrement. Il avait raison. Il avait bien fallu qu'il se débrouille quand il était tout seul. Elle avait oublié ce léger petit détail.

Pardon... Je te laisse faire alors. Je vais patienter sagement que tu ais fini. Merci de t'en occuper, mon coeur.

Elle contemplait, encore, son fils tout en attendant Rick. Elle finirait par si abîmer les yeux... Ou peut-être pas ! Pouvait-on user quelqu'un juste en le regardant ?... Non, pour sur que non !
Puis, elle sentit que ses paupières se faisaient un peu plus lourdes, elle avait beaucoup de mal à les garder ouvertes... Son fils était bien calé, il ne risquait rien, elle pouvait bien fermer les yeux, juste une minute, pas plus... Rien qu'une minute...


Tia ? Tia ?

Elle entendait quelqu'un l'appeler. C'était déjà le matin ? Il fallait déjà se lever ? Elle ouvrit difficilement les yeux et vit Rick. Une agréable odeur flottait dans l'air, réveillant son estomac.

Tu me laisses le mettre dans son berceau. Il serra mieux pour dormir et toi tu pourras manger.

Elle avait du mal à sortir du brouillard dans lequel le sommeil l'avait plongé. De quoi parlait-il ? Elle cligna plusieurs fois des yeux pour se réveiller totalement. Elle embrassa son fils avant de le tendre à son père pour qu'il le couche. Elle n'avait même pas remarqué que le berceau était déjà installé à côté de leur lit...
Elle se réinstalla un peu et fit de la place pour le plateau que Rick lui avait apporté.


Tiens commence cela, je vais en apporter un gros bol à Ermeline. Je reviens.

Merci beaucoup, mon coeur.

Elle le regarda ressortir avant de souffler sur son bouillon. Elle avait faim. Elle se brûla un peu la langue à la première cuillère et souffla plus longtemps sur la seconde, histoire de ne pas recommencer.
Elle fut étonnée, ce n'était pas mauvais du tout. Finalement, son mari ne se débrouillait pas trop mal, du moins, il maîtrisait l'art de faire un bon bouillon.
Elle finit son bouillon, puis elle but sa tisane doucement. Elle se sentit beaucoup mieux ensuite. Elle posa bol et tasse sur le sol pour éviter la casse.
Elle jeta un oeil à son fils. Il dormait à poings fermés. Elle se frotta les yeux, étouffa un baillement et épuisée, elle se laissa tomber sur les oreillers et arrêta de lutter contre le sommeil...
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Ermeline le Mer 1 Oct - 23:03

Ermeline avait laissé la nouvelle petite famille faire connaissance et s'était rendue dans sa chambre, elle comptait aller faire la cuisine, mais elle avait entendu des bruits de pas, certainement Rick qui souhaitait s'occuper de sa famille. Après un long moment l'on frappa à sa porte, elle autorisa à entrer et trouva son neveu. Elle l'invita à entrer en souriant.

Voilà pour toi, ma Tante ! J'espère que tu as faim... Je sais pas si c'est bon, mais c'est moi qui l'ai préparé... Tu veux que je t'allume le feu... Tu n'as pas trop froid ? Te manque-t-il quelque chose pour la nuit ?

Ermeline regarda le plateau avec de grands yeux, tout sourire, c'est vrai qu'elle avait faim et elle voyait bien que son neveu essayait de se rattraper, elle ne releva pas, à part mettre le nouveau père mal à l'aise cela ne servirait à rien.

Merci bien et j'ai grand faim ! Toutes ces émotions ça creuse ! Je te dirai une fois goûter... Mais ça sent terriblement bon, le goût devrait y être ! Je veux bien un petit feu et il ne me manque rien pour la nuit, ta femme à très bien préparé la chambre.

Ermeline sourit tout en faisant l'inventaire du plateau, elle ne voulait pas vraiment manger devant son neveu. Elle le laissa s'occuper du feu.

Et toi tu as mangé ? Tu devrais prendre des forces pour cette première nuit ! Georges risque à se réveiller de nombreuses fois !
avatar
Ermeline

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 18/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Rick le Jeu 2 Oct - 1:02

Merci bien et j'ai grand faim ! Toutes ces émotions ça creuse ! Je te dirai une fois goûter... Mais ça sent terriblement bon, le goût devrait y être ! Je veux bien un petit feu et il ne me manque rien pour la nuit, ta femme à très bien préparé la chambre.

Rick sourit à sa tante et prépara la petite cheminée. Puis il alluma les parchemins dedans et rajouta une bûche. Rapidement, des petites flammes virent le jour et se propagèrent dans l'âtre. Il remit en place le protège étincelle qu'il avait forgé du temps où il avait encore son atelier de forgeron.

Et voilà ma tante... Un bon feu pour que tu n'aies pas froid cette nuit. Je t'ai rajouté quelques bûches pour l'entretenir dans la nuit.

Et toi tu as mangé ? Tu devrais prendre des forces pour cette première nuit ! Georges risque à se réveiller de nombreuses fois !

Et bien, en fait, non... De nombreuses fois ? Il ne dort pas d'un coup....

Rick était vraiment totalement inculte sur le rythme de sommeil des enfants. Et ce soir-là, il apprit de la bouche de sa tante comment les enfants dormaient. Il ne s'attendait pas du tout à cela. Il savait que certains se réveillaient de temps en temps et cela ne le dérangeait pas mais de là à savoir que Georges risquait de se réveiller toutes les quatre heures, cela lui faisait bizarre. Il comprennait mieux les traits tirés de Kory après la naissance de Matthis. Il ne l'avait pas vu après la naissance d'Eléa donc il ne pouvait pas savoir. Mais si Ermeline avait raison, il comprenait mieux.

Bon, je crois que je vais me restaurer alors. N'hésites pas si tu as besoin d'aide.

Rick embrassa sa tante et sortit pour la laisser déjeuner. Il se rendit ensuite dans sa chambre pour pouvoir manger en compagnie de Tia. Il la trouva endormie profondément. Il sourit en la regardant dormir. Il remonta les couvertures sur elle, vérifia que celles de son fils étaient bien mises et ramassa le plateau de Tia. Il se rendit dans la cuisine et prit un bol de bouillon et une grosse tranche de pain. Puis, il commença à manger lentement en se disant que la journée avait été longue. Mais qu'elle avait été merveilleuse. Une fois, son repas achevé, il fit le peu de vaisselle qu'il y avait et retourna dans la chambre. Là, il remit une bûche dans leur cheminée et sourit en les voyant dormir. Il se déshabilla entièrement et se glissa à son tour dans le lit, en évitant de réveiller Tia. Si ce qu'Ermeline avait dit était vrai, et il ne doutait pas de sa parole, il ne lui restait qu'à peine deux heures avant le premier réveil en fanfare.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour de Tante Ermeline pour un heureux évènement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum