[Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Rick le Lun 8 Déc - 0:57

Phyneas a écrit:[Tour 0]

La compétition avançait tranquillement pour ce groupe 7, avec l’avant dernière journée de ces éliminatoires, certains écarts se creusaient, tandis que d’autres… bien se resserraient…

Ce jour là, il fit le voyage vers Montpensier avec une certaine impatience, il avait hâte de voir se dérouler une des rencontres les plus importantes de cette phase éliminatoire, le choc entre les second et les troisièmes du groupe…
Un match très certainement appelé à être très disputé…

Phynéas se présenta donc pour la seconde fois au Parc du Minou assoiffé !!
Et organisa la rencontre, pendant que les joueurs se plaçaient sur le terrain…


Et bien, Damoiselles, Dames, et Sieurs,…
Aux capitaines, ainsi qu’aux joueurs,…

Nous voici une nouvelle fois réunis pour assister cette fois au choc de cette quatrième journée de la phase éliminatoire de cette quatrième Coupe Royale de Soule…

En effet, cette rencontre tant attendue par tant de monde…


Il observa les tribunes, se demandant même si les joueurs de Mauléon n’avaient pas fait le déplacement jusque là pour assister au match… Il cru même un instant apercevoir Faster, et ne serait pas surpris si c’était bien lui…

En effet ce jour d’hui, les résidants, les Bûcherons de Montpensier, actuellement troisièmes au classement provisoire de ce groupe, et dirigés par leur capitaine Ptitoliv, accueillent les seconds de ce même classement provisoire, mais avec un match joué de plus, les Foudres de Tonnerre et leur capitaine Alexandredut.

De cette rencontre, au combien incertaine, dépendra certainement la qualification de l’une ou l’autre de ces deux formations. Il est aussi important de noter que si Montpensier est seulement troisième actuellement, ils ont à l’égard des deux premiers, Mauléon et Tonnerre un match de retard sur eux, et sont dans ce groupe, la seule équipe encore invaincue dans cette compétition. Il leur est donc offert aujourd’hui en cas de victoire, de se hisser à la première place du classement de ce groupe…

Une victoire de Tonnerre, à l’inverse, remettrait les trois équipes de tête à égalité sur leur nombre de défaites, et la qualification dès lors, dépendra des points de bonus acquis au cours des matchs.

Mais voilà que j’en dit déjà trop, et rien de mieux que de voir les joueurs argumenter physiquement sur leur potentiel de victoire, afin de nous éclairer un peu plus…

Les voila d’ailleurs qui font leur entrée, et voici leurs compositions… Mais vous les connaissez surement déjà tous !


Les Bucherons de Montpensier : Ptitoliv (Cap)
1 Sofio51
2 Hermanicus
3 Ptitoliv (C)
4 Aiguemarine
5 Nictail
6 Sindbad
7 Sunburn71
8 Zarthas
9 Tiadriel
10 Rick
11 Olicla


Les Foudres de Tonnerre : Alexandredut (cap)
1. Garret
2. Erling
3. Angarad
4. Garwael
5. Alexandredut (C)
6. Morigana
7. Bastienz
8. Kaeronn
9. Casanier
10. Squeletum
11. Pechelune

Et leurs remplaçants
12. Serni
13. Alcor
14. Fowl


Une fois les équipes présentées et placées, Phynéas se redirigea comme de coutume à son emplacement favori… la buvette pour assister au match, et alors qu’il commandait déjà sa première chope, se tint au bord de l’aire de jeu, prêt à distribuer la soule au centre…

Damoiselles, Dames, et Sieurs, je vous souhaite un bon divertissement…
Et aux capitaines et aux joueurs, je souhaite un bon jeu…




Rappel des temps de jeu :
Montpensier :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 1

Tonnerre :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2


[Tour 1 attendu pour Lundi 22h, mais bien sûr si je les ai avant ce n’en sera que mieux. Bon match à tous.]
Aiguemarine a écrit:Un match à domicile...ça changeait un peu.

Aiguemarine avait pris soin de son époux à Sarlieve pendant 2 jours. Ils savaient qu'ils devaient enchaîner un nouveau match.

Cette fois-ci, ils recevaient la Bourgogne... Le dûché de naissance d'Aiguemarine.
Etait'elle poursuivie par le malheur ?! C'était à se le demander.

Après avoir confié leurs progénitures à Ma, ils prirent le chemin de Montpensier, et plus particulièrement le Parc du Minou assoiffé.

Dans un premier temps, direction les vestiaires, puis le terrain...l'échauffement.

Un signe de la main à Phyneas qui était déjà en pleine concentration ?! près de la buvette... puis ils se mirent en place se demandant où se trouvaient leurs alcooli... euh...acolytes ainsi que l'équipe adverse.

Peut-être avaient'ils eus peur de Montpensier et que Tonnerre déclarait forfait ?!
Oui... je sais... C'est bon de rêver.
Rick a écrit:Rick venait de recevoir sa nouvelle convocation. Le match qui se jouait à domicile était très important pour le classement. Il allait donc falloir redoubler de tactique et se montrer sans pitié face à leurs adversaires. Certes, ils avaient un match de retard sur leurs concurrents mais il ne fallait pas perdre l'avance qu'ils avaient gagné lors du précédent match. Quatre de leurs coéquipiers avaient accepté le sacrifice pour qu'Aigue gagne la rencontre. Il fallait continuer ainsi.

Une fois arrivés au stade, Rick et Tia s'étaient séparés pour aller se changer dans les vestiaires. Georges serait vraisemblablement dans les gradins pour venir les encourager à sa manière. Le jeune soûleur enfila son équipement marqué du numéro 10 et sortit sur la pelouse. Le temps était superbe et aujourd'hui, ils n'auraient pas à se disputer la peau de chèvre dans la nuit. C'était une bonne chose !

Aiguemarine était déjà en train de s'échauffer. Le jeune homme se dirigea vers elle et la salua. Puis, il commença à sautiller sur place pour se réchauffer. Quelques étirements et quelques craquements après, Rick se tourna vers son amie


Tu es prête à courir un petit peu pour t'étirer ?



Edit : photte dortograf
Ptitoliv a écrit:Ptit, un bleu sur l'épaule, et oui les couleurs ça a du mal à partir, arrive sur le terrain tout content! Il va bien pour le moment, la soule c'est cool, et surtout, la phase de poule est bientôt fini. Les organismes pourront bientôt se reposer. Et ils le méritent. Mais avant cela l'affrontement contre Tonnerre. Un match d'une grande importance.
Mais cela, les bûcherons le savent. Ils sont affutés, prêt à tout découper, à faire du petit bois, mais surtout à rugir. Le public est assoiffé de victoire et de coups, tout cela sous l'oeil bien veillant du chaton qui hante les lieux.

Si Montpensier gagne ce match, il serait dédicacé à la personne qui a initié la soule dans ce village. Oh que oui, et rien que pour ça, Ptit' avait les crocs, et il voulait mordre très fort ! Et déjà, sur le chemin du retour de Mauleon, Ptit' avait déjà motivé son équipe entre cinq tonneaux de bière. Car une victoire, ça se fête!

C'est alors que Ptit s'approche de l'arbitre, lui sert la main pour le remercier de sa présence, et de l'arbitrage qu'il fera. Il était temps de se mettre en place, de mettre en place l'équipe. La motivation était déjà là, peut être en rajouterait t'il une couche pendant le match....

Il ne le disait pas, mais il avait une boule au ventre, cette boule de mal faire, cette boule qui vous rend plus fort. Cette boule, c'était la soif de victoire, et Ptit ferait tout pour l'avoir. Il enverrait même Aigounette mordre les oreilles, et Sofio s'occuper des hommes....

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Rick le Lun 8 Déc - 1:02

Sunburn71 a écrit:Qu'il était bon de revenir chez soi ...
Le dernier match avait laissé KO quatre de leurs joueurs dont son époux qui s'en tirait relativement bien .
Ce match à domicile était très important pour le classement des Bûcherons dans le groupe .
En pénétrant dans le stade du Minou Assoiffé , elle se dirigea directement dans les vestiaires pour mettre sa tenue .
Un salut envers l'arbitre puis elle prit place sur sa ligne .
Un sourire d'encouragement à Ptit qu'elle devinait tendu même s'il ne lui avait rien dit .
Elle était prête pour leur victoire .
Sofio51 a écrit:toujours en train de courir, d'un match a l'autre, entrainements , armée si rarement taverne quelle plaie, même pas pu avoir de petits remontant entre deux le capitaine était un tyran, il allait pouvoir postuler au panthéon des plus grands, elle le présenterait surement.........

Allez hop petit coup d'œil a droite a gauche pff pas grand monde quand même, l'arbitre la raide comme la justice enfin défois c'est vrai que c'est pas toujours le cas souvent elle penche comme quand pttiiii a trop bu il penche aussi.

L'arbitre haaaa si seulement il pouvait être un peu faible rien que une fois, sacré morceaux celui la avait t'il au moins des écus de cotés, a défaut d'être noble si il était riche il ferait l'affaire quand même...mais en attendant il l'avait même pas remarquée la dernière fois, ce malgré les tentatives répétées de sourire et clin d'œil, cette fois ci l'approche sera plus subtile, peut être si elle s'évanouissait sur le stade il aurait un peu d'attention a la réanimer cette fois, mais non mais non m'enfin c'était un match l'heure était a l'échauffement la , quoique que pour se chauffer, elle mettait jamais beaucoup de temps, si seulement herma arrivait, la elle serait dessuite chaude...
Mikan a écrit:La Soule, un jeux dont les règles restez pour lui complètement inconnu. Le temps que de belle femme se trémoussaient devant lui, que l'alcool coulait à flot, c'était un bon match pour lui.

Lui se qu'il préférait c'était la dégustation à la buvette.

Accoudée on comptoir il était là pour supporter l'équipe de Montpensier.


"Foudres de Tonnerre" Ils ont pas cherché loin.... en même temps les bucherons de Montpensier.... il se mit à rire, le tavernier le fixa d'un mauvais œil, il reprit alors son sérieux.

Il regardât ptit et son bleu sur l'épaule.

Non de non ! Ptitoliv ! C'est sun qui ta fait ça ? un coup de rame ? Elle à osé !

Une chope à la main il se mit à rire, espérant que sun ne l'ai pas entendu.

Allez mes petites Bucherons ! Montrez leurs se que vous avez dans le bide !
Kaeronn a écrit:Kaeronn arriva en sifflotant au stade de leurs adversaires. La coupe royale reprenait ses droits, et le dernier match des Foudres en qualification aussi. Seule une victoire pouvait peut être les qualifier, c'était donc en conquérants qu'ils venaient ici. Il n'était venu qu'une fois à Montpensier, et ce village ne lui avait pas laissé un souvenir impérissable.

Kaeronn s'approcha du terrain, regarda tout autour de lui, non sans l'espoir incensé qu'un supporter de Tonnerre est fait le déplacement, mais plutot pour trouver la buvette, élément on ne peut plus essentiel dans un match de soule. Il alla directement saluer Phyneas.

Comment va? Toujours aussi chaud pour nous arbitrer à ce que je vois! Ah, Ptitoliv! J'espère bien réussir à vous vaincre pour la première fois dans ce tournoi. On est dans une bonne phase, il serait dommage d'en redescendre. Ah oui, vous aussi... Enfin, que le meilleur gagne!

Et il alla se placer avec son équipe, déjà bien concentré pour ce match sans aucun doute décisif.
Ptitoliv a écrit:Alors qu'il plaçait son équipe, Ptit entendit une voix connue venant de la buvette. Une personne qui voyait à travers son tissu, ou alors est-ce simplement la bosse qui laissait présager un hématome.

Bonjour Mikan! Sun me frapperait pas. Elle n'oserait pas casser sa rame sur moi voyons, même en colère! C'est dire.

Alors qu'il était en compagnie de l'arbitre et du capitaine adverse, Ptit souhaita la bienvenue à Kaeronn, esperant secrètement qu'il repartira la tête entre les jambes. Un truc à la Soso qu
oi !

Eh beh pour nous vaincre, il faut nous jouer. Mais nous ne vendons pas notre peau. Il faudra venir la chercher et j'espère bien vous embêter!

Cela restait en fait courtois. Ptit' ne pensait qu'à la victoire et à mettre des coups de poing, pied ou tête sur l'adversaire, du moment qu'il le touchait et le mettait au sol. Il était sanglant comme capitaine sur un terrain et rien ne l'arrêtait HUUUM Twisted Evil Twisted Evil .....
Nictail a écrit:Le dernier match avait laissé des traces.
2 jours de soins intensifs, bien dorlotté par son épouse adorée. C'était le seul point "positif" de ce KO. Si c'était à refaire ... euh ... ben, on laisserait la place à quelqu'un d'autre !
Les revoilà pour un nouveau match, importantissime !
Le stade du minou assoiffé est vivde à leur arrivcée. Direction les vestiaires.

Longue préparation, pour une fois plus longue que celle de son épouse.
Besoin de se concentrer, de se rassurer, de repartir de l'avant !
Entrée sur le terrain. Le stade se remplit, les adversaires arrivent aussi.

Un oeil sur le placement des premiers joueurs.
Echauffement, puis il va se placer près du Cap'Tain et de son épouse ...
Match rude en perspective, y'a plus qu'à gagner !! De la hargne, de la rage, de la volonté !
Sindbad a écrit:Sindbad arriva à son tour sur le terrain. Il se ressentait encore du rude match joué quelques jours plus tôt contre Mauléon. Mais il devait encore donner un dernier coup de collier contre Tonnerre, et la première place serait la leur.

Sur le bord du terrain, il effectua ses exercices d'échauffement, comme à l'accoutumée. Certains de ses muscles étaient encore douloureux. La récupération devenait au fil des matchs plus difficile.

Puis, il alla se placer aux côtés de Rick, aussi prêt que possible à entamer ce nouveau match.
Aiguemarine a écrit:Leurs équipiers arrivent au fur et à mesure...
Rick, le Captain, Sofio, Sun, Sindbad...

Lance à la volée...


En forme pour un match foudroyant ?!
Pas de pitié... Twisted Evil


Puis Rick s'approche d'elle. Que va t'il lui dire encore ?!


Tu es prête à courir un petit peu pour t'étirer ?

Et puis quoi encore ?! Un écu et 1... ?!
Aiguemarine vient à peine de terminer de s'échauffer. Elle va pas remettre ça, si ?!
Hummm...non...

Clin d'oeil à son ami, et lui répond...


Cours devant... je te rejoins peut-être...
Mais euh, dépêche toi... le match est sur le point de commencer.


Puis, elle se tourne vers son époux et lui murmure...

Mon ange, t'es pas obligé d'être KO cette fois pour que je m'occupe de toi, hein !
Même sans ça...tu sais bien que...


Aiguemarine l'embrasse tendrement, et se remet en position. Prête, une nouvelle fois, à en découdre avec l'équipe adverse.
Sunburn71 a écrit:Elle tourna la tête en direction de la voix nasillarde insinueuse , voix qui provenait de la buvette .
Mikan bien sur , il n'y avait que lui pour la provoquer ainsi .
Elle songea avec le sourire au coup de rame qu'il ne manquerait pas de se prendre après le match .


Mikan , il te faudra courir vite , très vite si toi tu veux y échapper ...

Glissant son regard vers Ptit , elle répliqua :

Casser ma rame sur toi ? Si si je pourrais oser si jamais ... mais je voudrais pas t'abîmer , ce serait dommage , je préfère m'exercer sur les Foudres et les noyer sous mes coups ... pas sur qu'ils se relèveraient ...Ton de voix taquin .
Elle se déplaça rapidement vers lui , l'embrassa avec douceur puis repris sa place face à ses adversaires .
Mikan a écrit:
Mikan , il te faudra courir vite , très vite si toi tu veux y échapper ...

Quel était cette petite voix aigu et peu féminine... Ah mais oui! C'était Madame Sunburn bien sur.

Il déglutit en la regardant, aucune expression sur le visage, puis d'un coup son sourire revint.


Même pas peur... il vida sa chope d'un trait.

Allez bon match à vous et massacrez les !

Il s'en alla du stade, saluant les présent d'un signe de la main au dessus de sa tête.
Grob*tonton a écrit:Grob* arriva pour la seconde fois de la compétition au stade de Montpensier, ou il n’était rentré que depuis la veille. Un nouveau match attendais les bûcherons et pour rien au monde grob aurait loupé le match qui pouvais leurs donner la qualification.

Il prit donc place dans les tribunes du Parc du Minou assoiffé et commença a chanter a la gloire des Auvergnats

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Rick le Lun 8 Déc - 1:03

--Theobald a écrit:
Cette fois ci, le ménestrel était venu sans son tonnelet de bière. La bière montpenséroise était largement délectable. En outre, l'excès de bière nuisait à la qualité de son commentaire. Trop de professionnels avaient ruinés leur métier par l'excès d'alcool. Soufflant dans son cor pour attirer l'attention, sa voix de stentor résonna dans le stade.

Bonsoiiiiiiir Montpensier...Vous êtes prêts à hurler et taper du pied ? Parce que ce soir, les Bûcherons vont avoir besoin de toutes leurs ressources pour venir à bout d'un adversaire particulièrement coriace, j'ai nommé les Foudres de Tonnerre. Les bourguignons occupent aujourd'hui la première place de ce groupe où la qualification pour la suite de la compétition est âprement disputée. Même si Tonnerre mène le bal, après avoir étrillé Mâcon et Saint Bertrand de Comminges, ils devront se surpasser face aux Bûcherons, en embuscade en troisième place après leur victoire sur Saint Bertrand de Comminges, mais surtout sur Mauléon lors du match précédent. Les Foudres auront à coeur de défendre leur place de meneur, et les Bûcherons de la leur ravir. Mais assez de discours, place au jeu !

Theobald, ménestrel itinérant
"Les bonnes histoires sont les plus faciles à raconter"
Rick a écrit:Rick avait sourit lorsqu'Aigue avait refusé sa proposition. D'ailleurs, cela ne l'étonnait guère. Il s'échaufferait donc seul. Et alors qu'il commençait à se mettre en forme, il remarqua que certains de ses coéquipiers étaient au bar. Peut-être était-il en train d'énivrer leurs adversaires et peut-être était-ce là la nouvelle tactique de leur capitaine. Il en avait dans la tête, Ptit...

Lorsque Tia arriva, il l'embrassa tendrement et lui demanda d'être prudente. Puis, il prit place en dernière ligne, au côté de Sindbad. Dans les gradins, la voix puissante de leur fervent supporter avait commencé à s'élever. Grob était là et les encourageait. Il y avait aussi un autre supporter que Rick ne connaissait pas. Dans les gradins, le ménestrel venait de prendre place et commençait à motiver les troupes. C'était devenu un fervent supporter comme l'ancien maire de MP.

Aujourd'hui, il faudrait jouer serrer et ils étaient tous prêts à mener la peau de chèvre jusqu'à l'embout de Tonnerre. Et pour motiver ses coéquipiers, il commença à entamer une chanson


Aujourd'hui souleurs de Tonnerre
Vous allez mordre la poussière
Aucun cadeau ne vous sera fait
Nous ferons tout pour gagner

Nous sommes les fiers bûcheeeeeerons
Nous voulons tous la viiiiictoire
En face, vous allez en prendre plein la poire
Vous allez être hachés en petites portions

Préparez-vous à la défaite
Car vous allez en prendre plein la tête
Poutrer, mordre, taper seront notre ambition
Car nous sommes les fiers bûcheeeerons




Edit pour rajouter l'intervention du Ménestrel.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Rick le Ven 12 Déc - 12:23

Kaeronn a écrit:Kaeronn fit un sourire niais à Ptitoliv, puis se retourna vers ses partenaires, plutot du genre silencieux et concentrés, pour changer.

Hey les gars! Faites pas ces têtes la, faudrait pas leurs faire trop peur d'un coup quand même. Bon, je vois au moins que vous êtes préts à poutrer...

Il regarda autour de lui. Ca parlait beaucoup de l'autre côté, les supporters étaient la... Pas vraiment la joie de son côté, mais il commençaient à y être habitué. Il soupira, se disant qu'il y aurait toujours la victoire pour se consoler.

Bon les gars, on parle pas ok. Ca déstabilisera l'adversaire. Mais on poutre au moins deux fois plus fort qu'eux alors!! Aller Tonnerre, les Foudres vont encore s'abbattre à l'extérieur!!!
Artalgm a écrit:Assis dans les gradins, chope à la main, Artalgm cris des encouragement enthousiaste au Bûcherons

- ALLER LES BUCHERONS! *hip* Z'ÊTES LES MEILLEURS

Brandissent son verre et aspergeant les autres spectateurs, il continue a encouragé Montpensier et a boire encore et encore...
Phyneas a écrit:[Tour 1]

Des sourires, des mimiques, des clins d’œil… Bein qu’est ce qui lui prenait elle ? C’est à lui qu’elle faisait ces signes ?
Phynéas se retourne pour voir les autres personnes à la buvette pour savoir si quelqu’un d’autre était visé…
Il ne voit personne qui semble concerné… Mince… Ce ne serait pas lui quand même ? *Glups* Bon vite une autre bière, avant de devenir tout rouge, fallait surtout rien montrer… Qu’allait dire Constance si elle apprenait qu’on lui faisait des sourires comme ceux là…
Il avait pourtant pas relevé la première fois, n’y faisant même pas attention, mais sur deux matchs à suivre, ça devenait gros là…

Sa bière fut vite servi, il la descendit d’une traite, et en recommanda une autre aussi sec… Ah pis y avait son match à lancer en prime… Zut, l’avait presque faillit oublier.

Le temps que ça bière arrive, il se saisit de la soule, et dans un grand élan la distribua au centre, pour donner l’engagement !


Et c’est partiiiiiit !!!

Echarpez vous !


En se replaçant à la buvette, sa bière lui arrive dans les mains, il en boit une gorgée avant de revenir au jeu…

Et c’est Montpensier qui engage, en prenant tout de suite l’initiative, et sous l’impulsion de… Sofio51 qui pousse tout de suite la soule dans le camp des Foudres, ce sont tous les Bûcherons qui montent en force au centre du terrain, bien en ordre, tandis qu’en face… En face… En face ???
Personne ne bouge…
Bein oui, étrange tout de même, les Foudres restent sur place, aucun de leurs joueurs ne bougent…

Faudrait p’têt leur dire que ça joue là…

Eh Oh !! Tonnerre !! Ca joue là !!!....

Bein non pas de réaction pour l’instant… Bizarre…

En bout de ligne, alors que leurs équipiers Montpensierrois investissent le centre du terrain, Rick et Olicla se reculent en défense au fond de leur camp… A moins qu’ils ne viennent me rejoindre à la buvette ?... Non quand même pas ?...

Ah !!! Ca y est !!!
Les Foudres semblent se réveiller, … enfin plutôt La Foudre… Seule Pechelune semble avoir comprit que le jeu était lancé et remonte vers ses équipiers, en ramenant la soule au passage… Ah mais… Il semble que ce soit une stratégie en fait… Ils n’ont pas bougé certes, mais désormais les Foudres forment une ligne complète… L’intégralité de leur formation se retrouve sur un seul et unique rideau défenso-offensif… légèrement en retrait du centre de l’aire de jeu.

Il est encore tôt pour évaluer les chances de succès d’une pareille stratégie, mais une chose est sûre, cette tactique sème le doute, outre le fait de ramener la soule au centre alors qu’ils reprennent l’initiative tout de suite derrière, cette seule et unique ligne ne laisse rien percevoir de la tactique de leur capitaine sur les prochaines phases de jeu…

Damoiselles, Dames et Sieurs, ce match d’un premier regard semble tenir ses promesses, je suis impatient de découvrir avec vous la suite de cette étonnante confrontation…


Il avait eu un léger pincement en prononçant son nom, il n’aurait pas voulu lui laisser un espoir, et du inconsciemment étouffer sa prononciation lorsqu’il commenta son action… Après tout, que lui voulait-elle ? Il ne la connaissait pas…



Rappel des temps de jeu :
Montpensier :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 1
Tr 1 : + + + + + + + + + - -

Tonnerre :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2
Tr 1 : 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 +


[Tour 2 attendu pour Mardi 22h, merci bon courage et bon match à tous.]
Rick a écrit:La consigne de Ptit avait été clair. Pendant que les autres monteraient en attaque, lui et Olicla devaient se rabattre en défense pour éviter une contre-attaque. Rick commençait à connaître le poste de défenseur, car depuis le début de sa vie de souleur, il occupait les dernières lignes de Montpensier. Il était le dernier rempart des bûcherons. Un poste clé, surtout pour ce match où ils jouaient la qualification pour le tour suivant.

Allez les bûcheronssssssssssssssss !

Mais que ne fut pas sa surprise en voyant se dresser devant ses coéquipiers un mur... foudroyant.... Les onze adversaires étaient là sur la même ligne prêts à en découdre. Quelle tactique allait choisir leur capitaine !
Guignard a écrit:Guignard venait tout juste d'arriver. Il s'installa dans les tribunes des bucherons, un morceau de fromage à la main et savoura le match :
"ALLEZ LES BUCHERONS !! HACHEZ MOI CES FOUDRES DU DIMANCHE !!! FOUDRES AU BUCHER !!! BOUGHHHHHHH"
Kaeronn a écrit:Kaeronn adressa un clin d'oeil à l'homme qui tentait, assez pitoyablement il fallait malheureusement le reconnaitre, de les déstabiliser en distribuant des sarcasmes. Kaeronn pointa un doigt vers le ciel alors que tous les Foudres regardaient tranquillement et calmement ses adversaires avancer vers eux.

Mais mon brave, les Foudres ne craignent pas le feu du bucher!! Alors que le bois et les bucherons craignent le feu, craignent le tonnerre, craignent les Foudres!! Soyez logiques un peu, vous savez que vous aller perdre, n'essayez point de vous rabattre sur de ridicules phrases...

Puis regardant d'un air ennuyé les Bucherons fonçaient comme des idiots vers leur camp.

Ils sont marrants hein? Aller vas y Pechelune, t'es le plus fort, on le sait tous!! Aller les Foudres, à nous de jouer maintenant!!!
--Theobald a écrit:

Ca y était, le match était lancé...

Et c'est parti pour le match de tous les espoirs et de toutes les peurs...La peur se trouvant en ce moment du côté des bourguignons, qui subissent le premier assaut des Bûcherons. C'est Sofio51, l'égérie de Montpensier, qui remonte la peau de chèvre...et non pas ses jupes comme je peux l'entendre ça et là parmi les supporters bourguignons...Un peu de bon sens, voyons, nos valeureux Bûcherons disposent de suffisamment d'arguments offensifs pour ne pas sombrer dans la déstabilisation facile.

Ah, mais il semble que Dame Fortune ait changé de camp...La légendaire inconstance féminine...Les Foudres héritent ainsi de la soule grâce à une contre-attaque heureuse. Si, si, il faut le reconnaître...Mais ce ne sont pas des Foudres de guerre, leur tactique ne devrait pas impressionner outre mesure des Bûcherons qui ont fait plier le jarret à des béarnais bien plus solidement organisés. Alors combien de temps les bourguignons tiendront-ils avant de se faire découper ? Qui vivra verra...


Ménestrel itinérant
En direct du cognac...du tonneau, pardon
Sindbad a écrit:Sindbad se concentrait sur le jeu, restant sourd aux quolibets du capitaine des Foudres. Cela faisait partie de leur manoeuvres de déstabilisation.

Campé en retrait de ses co-équipiers, il vit la montée offensive de Sofio et son arrêt impeccable par son adversaire direct.

Maintenant, les bourguignons avaient repris l'avantage. Il cria à l'attention de ses compagnons :


Les gars, on lâche rien...On tient nos positions et on les attend..

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Rick le Ven 12 Déc - 12:26

Sofio51 a écrit:sofio était aux anges poussés par la foule et ses acclamations elle avait su monter la soule jusqu'au malheureux d'en face, l'arbitre était dans la poche, elle lui aurait bien sauté au cou, mais se réserva pour plus tard, pour l'instant elle lui lança juste un petit signe de la main assorti d'un clin d'œil, puis tout en s'approchant de son capitaine, elle s'appercut que l'arbitre était tout prêt ne pouvant y résister elle lui chuchota ,

"tu es resplendissant phy phy, et ton aisance est remarquable viens faire un tour derrière l'église après"

Il fallait dessuite se remettre en place avant que ptiiiii hurle, elle releva son jupon prête a tout enfin surtout a intercepter la soule
Phyneas a écrit:Le pauvre Phynéas en fut estomaqué, il n'avait nulle intention de répondre aux avances qui lui étaient faites, il était sûr des sentiments qu'il vouait à sa fiancée, et sa fidélité pour son amour ne ferait aucun doute, mais malgré ça, il savait combien les apparences pouvaient s'avérer trompeuses, et vue de loin, la scène pourrait être mal interprétée...

Il jeta un regard à l’entour, un coup à gauche, un coup à droite, pour s'assurer que Constance n'ai pu faire le déplacement jusque là pour assister à cette rencontre à son insu...
Ou même pour voir si quelqu'un dans ses connaissances ne puisse lui jouer un mauvais tour en rapportant et déformant la réalité, mais visiblement il ne vit personne…

Un tour derrière l’église ?? … Il se demandait bien ce qu’il pouvait y avoir à admirer derrière l’église, peut être une curiosité architecturale, la splendeur des gargouilles ornant le toit du lieu de culte de Montpensier pouvait elle valoir ainsi le détour ? Ou n’était-ce là qu’un stratagème pour le tenter, et mettre à l’épreuve son amour pour sa dulcinée ?

L’ambiguïté de la situation le mit mal à l’aise, son teint s’empourpra… Il déglutit, puis levant les yeux vers le ciel, pensa pour lui-même…
Aaaaah ! Cruelle bête sans nom, je te perce à jour, et ne tomberai pas dans ton piège…
Jamais je ne risquerais l’amour de celle que le seigneur à eu la bonté de placer sur ma route…

Restait maintenant à ne pas se laisser avoir par la situation… Il ne savait quoi faire… C’est qu’il ne voulait pas non plus offenser ou heurter cette jeune femme…

Mmmmmh !

Après un instant de réflexion, pas assez sans doute d’ailleurs, et maladroitement qui plus est, il décida de feindre un malaise pour s’extirper de ce mauvais pas…


Houlààà ! Ca va pas fort moi aujourd’hui …

Il mit une main sur son abdomen, posant un genou à terre et baissant les yeux au sol…

Je… Je crois… Je crois que j’vais…

Il mit alors son autre main devant sa bouche en gonflant légèrement ses joues…

Holalalala ! J’vais pas bien là, on va stopper là… Temps mort tout le monde…

A peine eut-il terminé ces propos qu’il se précipita derrière le bâtiment le plus proche pour fuir l’aire de jeu, et disparaître de la vue de tous…

[Un contretemps pour les tactiques du tour 2, un délai supplémentaire est accordé jusqu’à demain Mercredi 22h pour la suite de ce tour, et pardon pour le dérangement]
Aiguemarine a écrit:Aiguemarine, tout comme presque tous ses équipiers s'était avancée sur le terrain.

L'affrontement était imminent et serait...saignant... sûrement.
Encore des bosses à soigner...pffff...
Enfin, elle espérait surtout ça pour l'équipe adverse.

Elle aperçut Sofio faire des signes à l'arbitre...
Tiens, personne ne lui avait dit qu'il était incorruptible ?!
Aiguemarine souria à cette pensée, et se reconcentra sur le match.

Sauf que... Phyneas ne semblait plus très disposé.
Aiguemarine le vit poser un genou à terre, tenir une main devant sa bouche, puis prendre ses jambes à son cou et quitter le terrain.

"Hey, non pas maintenant... le "massacre" n'a pas encore commencé" avait'elle envie de lui crier...mais se retint.

Puis, elle regarda son Captain et lui dit :


Euh, t'as fait encore trop boire l'arbitre ou quoi ?!

Aiguemarine se remit en position se demandant combien de temps ils allaient attendre.
Pas qu'elle s'ennuyait... mais bon...
Faisait pas spécialement chaud sur le terrain.
Tiadriel a écrit:Nouveau match, à domicile celui-là, au moins, il n'y aurait pas toute la longue route à faire pour se rendre à la rencontre. Les Foudres de Tonnerre, hum... Que leur réservait cette équipe ? Elle n'en savait rien du tout, elle savait juste que les Bûcherons joueraient un match important pour les qualifications. Elle était remontée à bloc pour ce match.

Arrivée au stade, elle laissait Rick aux vestiaires pour aller se changer. Elle s'habilla tout en se concentrant sur le match. Il ne faudrait pas faire d'erreurs pour ne pas laisser sa chance à l'adversaire. Une fois prête, elle rejoignit le terrain, salua l'arbitre et s'échauffa un peu avant de s'aligner avec ses coéquipiers.

La soule fut placée au centre et le match lancé. Après une première impulsion de Sofio la soule se retrouva dans le camp adverse, qui... ne sembla pas bouger ?
Bizarre comme tactique, mais efficace. Elle avança à son tour et se retrouva face à un véritable mur de Foudres. Elle ne se laissa pas impressionnée pour autant. Pour sûr que le C'ptain trouverait une solution à cette nouvelle tactique de jeu.

Alors qu'elle attendait les ordres, l'arbitre sembla se sentir mal... Elle se demanda ce qui avait bien pu se passer. Peut-être avait-il trop bu ? La bière, parfois, ça vous détraquait un homme... Un temps mort ? Manquait plus que ça. Elle voulait jouer elle, naméo ! Elle voulait casser de la Foudre, ça la démangeait sacrément au bout des doigts. Elle était prête !


Coupons, tranchons, hâchons !
Nous, fiers bûcherons !
Allons défier les foudres !
Et faire péter la poudre !!!!!
--Theobald a écrit:
A la vue de cet interruption, le ménestrel fut d'abord stupéfait. Qu'était-ce donc? Il ne perdit néanmoins pas l'occasion de boire deux grands pichets de bière dans le tonneau de son voisin bourguignon, trop occupé à invectiver l'équipe hôtesse. Les anglais ne disaient-ils pas que "l'oiseau matinal prend le verre"(1), ou quelque chose d'approchant ?

Mais que se passe t-il donc ? rugit-il alors, Il semble que l'arbitre connaisse quelque soucis. Un malaise ? Y a t-il un médecin dans l'assistance ? Toujours est-il que cette attente intervient au plus mauvais moment, puisque les Bûcherons avaient la main sur le jeu, et sur la soule par la même occasion, et ce en dépit d'un début d'offensive adverse. Cet incident arrive donc à point nommé pour relancer les Foudres de Tonnerre vers le chemin du but montpensiérois. De là à penser qu'il s'agit d'une manoeuvre de diversion, la question aura au moins eu, en ce lieu, le mérite d'avoir été posée. Espérons simplement que le vaillant Ptitoliv et ses co-équipiers ne paieront pas l'addition d'un tel subterfuge.

(1) En version originale, "the early bird catches the worm", traduction libre de votre ménestrel préféré.

Ménestrel itinérant...
...et commentateur de soule honteusement impartial
Guignard a écrit:"ALLEZ MONTPENSIER !!! FAITES TOUT PETER !!!!
LA FOUDRE NE FRAPPE JAMAIS DEUX FOIS AU MEME ENDROIT !!"


Phyneas a écrit:[Tour 2]

Il se sentait mal vis-à-vis de Constance, mais il se sentait plus mal encore vis-à-vis de lui-même…
Il avait peur d’une femme ???
Il était partit se cacher comme un ‘tit n’enfant… Rooo Mais quand donc choisirait-il de grandir un peu… Y avait un match en cours là, il fallait assurer un peu…
Il avait déjà trop tardé, il ne pouvait repousser, pis de toute façon elle serait toujours là…

Il prit une grande inspiration, puis osa se représenter devant tout le monde, mais son teint légèrement pâlichon révélait son malaise…


Hum ! Je vous prie de bien vouloir m’excuser, pour ce… léger contretemps, le jeu va pouvoir reprendre…

Tonnerre a donc l’initiative pour la reprise.


Il s’assura que tous étaient restés en place, et fit signe aux joueurs qu’ils pouvaient reprendre…

Et lui-même se rassit sur une barrique pour continuer son commentaire.


Tonnerre… Tonnerre… Les Foudres ont semé le doute, cherchant à masquer leur jeu en formant cette ligne si compacte à la précédente phase de jeu, et les voici qui reprennent l’initiative pour engager ce deuxième temps de jeu.

Ce début de phase est assez pittoresque d’ailleurs, car alors que les adversaires se faisaient face l’instant d’avant, les trois premiers à jouer de part et d’autre finissent tous par reculer…
Si bien Sofio51 Hermanicus et Ptitoliv pour Montpensier, que Garret, Erling et Angarad pour Tonnerre… Se seraient-ils fait mutuellement peur ?
Il faut attendre Garwael, chez les Foudres, qui prends son courage à deux mains et s’avance vers la soule, l’amenant dans le camp des Bûcherons… Mais grand mal lui fasse, car il était attendu, et ce sont Aiguemarine, Nictail, Sunburn71 et Zarthas qui font preuve de la plus grande hospitalité Montpensierroise en lui permettant de visiter leur infirmerie…

Derrière pour Tonnerre, Alexandredut, Bastienz et Kaeronn se replace en retrait, tendis que Morigana reste sur place…
Sindbad profite du remaniement de la ligne adverse pour rejoindre ses équipiers au centre, tandis que Tiadriel se risque à mettre le pied dans le camp de Tonnerre.

Sur leur aile gauche, en fin de ligne, Casanier Squeletum et Pechelune attendaient Zarthas et lui saute dessus, mais c’était une feinte, et ce dernier les prends à contrepied pour finalement en sortir indemne, laissant ses agresseurs manger de la boue…

Et enfin Montpensier en bout de piste, remonte la soule au centre sous l’impulsion de leur ailier Olicla.

Cette fois ci, le jeu se disperse bien plus, mais après cette ronde d’observation, il s’avère que Tonnerre est bien retranché à l’intérieur de son camp, tandis que Montpensier occupe l’espace, et domine au centre.

Rien n’est encore joué, tout peut arriver, difficile encore de prévoir qui peut l’emporter, mais avec la blessure de leur attaquant Garwael, les Foudres seront légèrement désavantagés.
D’autant que c’est cette fois ci Montpensier qui reprend l’initiative.




Blessés :
Montpensier :
Aucun

Tonnerre :
4. Garwael : KO


Rappel des temps de jeu :
Montpensier :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 1
Tr 1 : + + + + + + + + + - -
Tr 2 : - - - 4 4 + 4 4 + 0 +

Tonnerre :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2
Tr 1 : 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 +
Tr 2 : - - - + - 0 - - 8 8 8


[Tour 3 attendu pour Jeudi 22h, merci bon courage et bon match à tous.]

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Rick le Ven 12 Déc - 12:29

Guignard a écrit:

MAGNIFIQUE !!! SUPERBE !! SPLENDIDE !! ALORS LES FOUDRES, ON LA RAMENE MOINS !!!

MONTPENSIER !!! MONTPENSIER !!! MONTPENSIER !!!

Bravo les bucherons encore un effort ! Ils sont cuits, retranchés, à sec !! Déjà un à terre ! ENVOYEZ MOI TOUT CA HORS DU TERRAIN !!

Guignard était tellement exité qu'il sautait sur son siège, la banderole au vent, hurlant et scandant des slogans pour encourager les bûcherons qui, ils fallaient bien l'avouer, étaient particulièrement en forme depuis le début de la compétition.
Sunburn71 a écrit:Pauvre arbitre , victime du charme sulfureux de Soso ... charme dévastateur car il fût pris d'un malaise ...
Elle en profita pour bien se repositionner puis haussa un sourcil en reconnaissant une voix ... voix entendue à la garnison .
Ah le chétif Guignard . Mine de rien il avait de la voix pour un être si frêle ... Sourire en coin .
Le ménestrel , fidèle , les suivait comme une ombre .
Faudrait qu'elle songe à lui donner quelques piécettes , il les méritait amplement .
L'arbitre réapparut , il semblait couver quelque chose ... un excès de bière sans doute ...
Le match repris enfin .
Sitôt qu'Herma , Soso et Ptit se furent repliés , elle se rua en compagnie d'Aigue , Nic et Zarthas pour mettre une rouste à la Foudre , pour sur , celui-ci s'était noyé sous leurs coups combinés .
Un de moins ! Voilà de quoi les motiver un peu plus .
Sindbad les rejoint sur leur ligne , Tia s'avance en territoire ennemi , Zarthas esquive les coups et Olicla remonte la soule au centre .
La prochaine phase allait débuter et ils avaient l'avantage mais tout restait à faire encore . Les dents serrés , elle se tint prête .
--Theobald a écrit:
Le ménestrel, qui s'inquiétait du départ inopiné de l'arbitre, fut soulagé de le voir reprendre place. Enfin, le jeu allait pouvoir se poursuivre...

Ah...la phase d'observation semble gouverner de part et d'autre. Les joueurs se jugent, se jaugent et s'évaluent encore. Cela nous donne, pour le moment, un match en demi-teinte dans lequel personne ne semble vouloir se livrer. Si l'appréhension qu'éprouvent les Foudres est tout à fait légitime, il ne saurait en être de même pour nos valeureux Bûcherons, qui ne semblent souffrir ni du froid, ni de la fatigue...Il est vrai que leurs adversaires du jour ne les épuisent pas.

Il semble cependant que l'équipe bourguignonne m'a entendu. L'un des joueurs s'empare de la soule. Le voici dans le camp montpensiérois. Cela ressemble fort à une offensive, même si celle ci, de par sa timidité, ne saurait impressionner la machine de guerre que sont les Bûcherons. Et en parlant de machine de guerre...Voilà notre homme stoppé à la régulière par la ligne de défense montpensiéroise. Les spectateurs bourguignons hurlent, invectivent et s'égosille, mais la défense montpensiéroise a été plus que correct vis-à-vis du joueur. Je dirais même que, compte tenu des circonstances, ils ont manifesté une surprenante mansuétude. Le bourguignon reste à terre...frappé par la foudre, sans doute...

Mais pourtant, les Foudres semblent quelque peu désarçonnés par l'échec de leur attaque, puisqu'il battent en retraite. Voilà qui sert les vaillants Bûcherons. Ceux ci, sans hésiter, se portent sur le front de l'attaque, allant même jusqu'à poser le pied en camp bourguignon. Conscients de leur infériorité, les bourguignons orientent leurs foudres sur un innocent joueur montpensiérois. Mais...Heeeeey ! Trois contre un ! Et apparemment, ce n'est plus de la soule, mais de la lutte bretonne. Monsieur l'arbitre, de tels comportements ne sont pas acceptables...Eh bien non, l'arbitre ne dit rien. C'est sûr, la soule ne ressort pas grandie par l'attitude des bourguignons. Heureusement que le Bûcherons sait éviter les mauvais coups. Et ce sont ses trois acolytes qui viennent déguster l'herbe du Minou Assoiffée. Et non, je ne céderais pas à la facilité par un jeu de mot vulgaire. Parce que cette montée de l'ailier montpensiérois est tout sauf déplacée. Elle permet, en effet, aux Bûcherons d'asseoir leur emprise, tandis que les Foudres de Tonnerre s'arc-boutent sur leurs positions. Voilà un match qui se joue désormais à sens unique...Mais qu'attendent les Bûcherons pour asséner le coup de grâce ?


Il était temps, pour le ménestrel, de laisser le public en haleine, le temps de goûter si la bière avait atteint la bonne température.

Ménestrel itinérant
narrateur des exploits montpensiérois
Phyneas a écrit:[Tour 3]

Visiblement la jeune femme semblait ne plus s’occuper de lui pour se concentrer sur le jeu, elle n’avait plus eu d’attention pour lui depuis sa feinte de malaise, ça avait l’air de fonctionner, il avait sûrement bien fait, elle avait p’t’être du comprendre ?

Enfin quoi qu’il en soit, ça lui enlevait un poids, et il pouvait poursuivre son commentaire plus librement…


Et ça repart pour un tour, avec les Bûcherons qui récupèrent l’initiative pour ce troisième temps de jeu…

Enfin l’initiative oui, mais visiblement Sofio51 et Hermanicus semblent ne pas s’intéresser au jeu sur l’aile gauche de Montpensier
Leur faisant face, Garret et Erling les ailiers droits des Foudres montent à toute allure, alors que la soule ne bouge encore pas…

Et c’est enfin Ptitoliv le capitaine des Bûcherons qui réveille son camp par une montée en puissance, et s’empare de la soule pour la donner à Aiguemarine déjà lancée… Mais c’était malheureusement sans compter sur Angarad bien placé qui, lors qu’elle suivait ses deux premiers équipiers en profite pour chiper la soule aux Bûcherons, et la fait basculer dans leur dos…

Le reste du premier rideau des Bûcherons est pris à contre-pied, ils ne peuvent désormais plus ramener la soule par leur centre.

S’en suit un jeu de cache-baffes, les centres des deux camps s’observent, se narguent, se feintent… A l’image de Sunburn71 et Zarthas qui se jettent à blanc sur Morigana, mais ce dernier les ayant sentit venir, les prends à contrepied, et préfère lui s’occuper de plaquer Tiadriel. Un placage assez lourd, mais est robuste et tient le coup…
D’ailleurs, à peine relevé, c’est à son tour de se charger de Pechelune l’ailier de Tonnerre, mais là encore sans véritables conséquences…

La soule elle n’a plus bougé du centre depuis l’interception d’Angarad, ce qui est rectifié en bout de ligne par la montée en bloc, des trois ailiers gauches des Foudres, ainsi Casanier la récupère au passage, bien soutenu par Squeletum et Pechelune, et là encore, leurs vis-à-vis Montpensierrois sont débordés… Rick tente bien de courir pour s’en emparer, mais il reste trop court, et Olicla ne sachant plus quoi faire, reste immobile…

C’est assez incroyable, alors que Montpensier semblait vraiment en position de force, Tonnerre en puisant dans l’énergie du désespoir à su dégager son camp, et organiser une contre-offensive dévastatrice qui finalement les met en bonne voie pour créer l’évènement… Et ça en plus, alors qu’ils récupèrent l’initiative derrière…

Nous attendions cette rencontre comme celle qui serait déterminante pour ce groupe, ça ne loupe pas, l’incertitude est à son comble…

Bonne chance et bon courage à tous pour aborder cette fin de match.




Blessés :
Montpensier :
9 Tiadriel : 3PP


Tonnerre :
11. Pechelune : 3PP

4. Garwael : KO


Rappel des temps de jeu :
Montpensier :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 1
Tr 1 : + + + + + + + + + - -
Tr 2 : - - - 4 4 + 4 4 + 0 +
Tr 3 : 0 0 + + 0 0 6 6 11 + 0

Tonnerre :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2
Tr 1 : 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 +
Tr 2 : - - - + - 0 - - 8 8 8
Tr 3 : + + + X 0 9 - 0 + + +


[Tour 4 attendu pour Vendredi 22h, merci bon courage et bonne chance à tous.]
Rick a écrit:Rick était toujours en défense et il regardait ses camarades monter à l'attaque. Les avants décident d'ailleurs de taper sur un de leurs adversaires. Aigue, Nic, Sun et Zarthas s'en donnent à coeur joie. Et après plusieurs mandales, c'est les soigneurs qui se chargent de ramasser à la petite cuiller la pauvre foudre effondrée. L'arbitre semble aller beaucoup mieux malgré le regard de Sofio qui se voulait plein de tendresse.

Le jeune homme cherche maintenant son épouse du regard et il sourit en la voyant s'avancer seule en terrain adverse. Il sait qu'elle a envie de se défouler et qu'elle était prête à en découdre avec l'adversaire. Et d'un coup, alors qu'il ne s'y attend pas, un adversaire ose plaquer Tia. Et la jeune femme se retrouve le nez dans la neige fondue.

Les poings de Rick se serrent de rage. Très en colère, il aimerait qu'il y ait un adversaire devant lui pour se venger. Il aimerait surtout courir vers elle pour savoir si elle va bien, mais il sait qu'il est le dernier rempart de Montpensier et qu'il ne peut se permettre de lâcher son poste. Aussi n'a-t-il comme solution que d'hurler son nom.


Tiiiiiiiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !

Il espère qu'elle va bien et qu'elle n'a rien de cassé. Pas qu'il soit contre prendre soin d'elle, mais il veut surtout qu'elle ne souffre pas. Et soudain, elle se relève, un peu sonnée mais tout semble aller. Rick lui fait un signe de la main pour lui demander si ça va. Et il respire beaucoup mieux d'un coup. Sans s'en rendre compte, il a avancé légérement pour tenter de récupérer la soule mais elle n'a pas été envoyée suffisamment près de lui. Que doit-il faire ? Un regard vers son capitaine pour attendre le mot d'ordre général. Dans les tribunes, les quelques supporters de Montpensier qui ont osé affronter le froid crient pour les encourager.

Allez tout n'est pas perdu ! Pour sûr qu'avec les supporters et un capitaine comme Ptit, ils peuvent gagner....
Guignard a écrit:Guignard regardait le match avec passion. Il était complétement envouté par ce spectacle de castagnes. Mais les Bucherons semblaient faiblir. La soule avait pénétré leur terrain et Tiadrel avait reçu un bourre-pif majestueux. Les encouragements devaient redoubler de force. Aussitôt, pris par le match, Guignard se mit à chanter à plein poumons, un hymne totalement inconnu :

"Montpensier,
Lève ton nez
Va d'lavant
Et défend !
Bucherons
Faites face !
Redoublons
de Courage !"


ALLEZ MONTPENSIER !! RAMASSEZ CE BALLON !! EN AVANT !! EN AVANT !!
Aiguemarine a écrit:Les ordres du Captain étaient ... simples...
Avancer, si possible, avec la soule, dégager les adversaires qui se présenteraient devant eux. Mouarfff...Simple... Sauf que... Quelquefois, les "plans" se déroulent pas comme prévu.

Alors que Ptit venait de lui faire une passe, Aiguemarine se fit subtiliser la soule.
Grrrrrrrrr...

Sur ce, ses équipiers se vengèrent sur le la ?! premièr(e) qui passait.

Aiguemarine secoua la tête, tentant de se remettre les idées en place et de se reconcentrer.
Il était temps pour elle de se remotiver, ainsi que ses équipiers.

Faisant un clin d'oeil à son époux qui, miraculeusement, était encore debout dans cette phase du jeu, elle se tourna vers les autres et se mit à crier :


BUCHERONS, GO, GO, GO....
PAS DE QUARTIERS.... SAIGNONS LES !!!!
Twisted Evil

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Rick le Lun 15 Déc - 0:38

Phyneas a écrit:[Tour 4]

Et bien on peut dire qu’après un tel sauvetage de leur camp, les Foudres reviennent en force, et c’est désormais à leur tour de mettre la pression sur le camp des Bûcherons, surtout qu’ils bénéficient de nouveau de l’initiative pour cette contre-attaque…

Ils la mettent à profit d’entrée de jeu, mais en lieu de monter à l’attaque, leurs trois ailiers droits décident de venger Garwael, et ce sont donc Garret, Erling et Angarad qui foncent sur la pauvre Aiguemarine trop exposée en avant, pour lui faire passer un sale quart d’heure sous les yeux de son époux… En voyant cela, son capitaine Ptitoliv comprenant qu’il l’avait envoyée au casse-pipe, culpabilise, et prend ses jambes à son cou, et retourne vers son camp pour fuir ses responsabilités peut être ?…

Aiguemarine est au plus mal, aux prises avec trois adversaires, elle encaisse les coups, mais tiens bon, seulement en apercevant Morigana qui vient rejoindre ses copains pour se jeter dans le maul, elle parvient avec l’énergie du désespoir à s’extirper du conflit et rebondit un peu en retrait aux côtés de Nictail, elle est lourdement touchée, mais encore consciente et sur ses jambes…

Voyant cela, Nictail fou de rage, mais trop loin pour s’occuper des agresseurs de son épouse préfère se faire justice en taclant Casanier avant qu’il ne réagisse…

Après lui, tandis que les Foudres replacent leur ligne en défense, ce sont cette fois Sindbad, Sunburn71, et Zarthas eux aussi, bien excités, qui déclenche un assaut sur Pechelune déjà touché auparavant, qui malgré ses efforts, ne parvient à s’en dépêtrer, et ploie sous les coups des Bûcherons… C’est le deuxième joueur Tonnerrois blessé, tandis que Montpensier n’en compte encore pas…

C’est alors qu’enfin, tandis que personne encore ne s’en était soucié, Casanier malgré la mandale que vient de lui mettre Nictail, s’empare de la soule et court vers le but de Montpensier, tout de suite soutenu par Squeletum qui le rejoint… Rick et Olicla sont pris de court, et doivent courir en retrait pour tenter de la rattraper

Tandis que dans l’aire de jeu des Foudres, Tiadriel qui s’était fait oublié, se rappelle aux bons souvenirs de ses adversaires en filant une dernière gifle monumentale à Garret

La bataille fait rage, et nul doute qu’elle se poursuivra sur les prochains temps de jeu, mais pour l’heure, c’est au tour des Bûcherons de reprendre l’initiative…
Mais je dois bien avouer qu’il reste encore très difficile de déterminer le vainqueur de cette rencontre, à ce niveau, peut être même risquerions nous de voir le match se terminer sur un nul, ce qui serait tout simplement extraordinaire…
Enfin nous n’en sommes pas encore là, et ces deux formations promettent encore de nous offrir du beau jeu…




Blessés :
Montpensier :
4 Aiguemarine : 1PP
9 Tiadriel : 3PP


Tonnerre :
1. Garret : 3PP
9. Casanier : 3PP

4. Garwael : KO
11. Pechelune : KO


Rappel des temps de jeu :
Montpensier :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 1
Tr 1 : + + + + + + + + + - -
Tr 2 : - - - 4 4 + 4 4 + 0 +
Tr 3 : 0 0 + + 0 0 6 6 11 + 0
Tr 4 : 0 0 - - 9 11 11 11 1 - -

Tonnerre :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2
Tr 1 : 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 +
Tr 2 : - - - + - 0 - - 8 8 8
Tr 3 : + + + X 0 9 - 0 + + +
Tr 4 : 4 4 4 X + 4 + + + + -


[Tour 5 attendu pour Dimanche 22h, avec la trêve habituelle du Week end, merci et bon courage pour cette fin de match.]
Sofio51 a écrit:sofio avait suivi l'arbitre qui visiblement se sentait mal, c'était toujours l'effet qu'elle faisait aux hommes, soit ils tombaient raid comme des mouches soit ils étaient raide comme la pierre..et celui la avait vacillé entre deux eaux mais le voila a présent vaillant et fringuant humm quel allure quel classe était t'il poilu au torse ca il faudra qu'elle vérifie d'ailleurs.

tandis que un petit face a face avec herma elle voit la soule partir d'un coup, hop petit clin d'œil a herma pas le temps de batifoler la on verra ça après, hop la voila repartie, elle sent l'appel de la foule tiens guignard est la lui et grob les seuls quel dommage, allez hop un jeu de jambe en l'air , rapide mais organisés, moins deux elle tombait au sol, mais la soule est la , en courant elle a senti quelque chose au sol elle se retourne minceee aiguemarine qui se protège la tête est bien la au sol, mais pourquoi ptiii part comme ca he ho pas finie la reviends donc.

Nictail castagne un joueur humm il a vite appris lui on lui avait mordre baffer taper, même que ptii avait rajoute marqué c'est bien aussi.

elle court toujours nictail a la soule il y va ouiiiiiii elle passe devant l'arbitre lui demande dans un langage rapide


"vous êtes poilus au niveau du torse??"
Guignard a écrit:Guignard regardait Sofio tentant de draguer l'Arbitre. Comment voulez-vous gagner avec quelqu'un come ça ?? Very Happy Aussitôt la Soule avança un peu plus dans le camp des bucherons :"BON DIEU DE BON DIEU !!! SECOUEZ VOUS !! MONTPENSIER !! MONTPENSIER !! MONTPENSIER !!!"
Rick a écrit:Rick était tellement concentré sur ce que faisait son épouse, au milieu de terrain, qu'il avait, pendant un court instant, oublié de regarder la soule. Lorsqu'il vit Tia se jeter sur un adversaire et lui donner une mandale magistrale. Il n'aurait pas voulu en recevoir une ainsi d'ailleurs. Il sourit et chercha la peau de chèvre du regard.

Aarrgg, les attaquants foudroyants en avaient profité pour pousser la soule un peu plus vers l'embut. La seule chose à faire était de reculer pour la récupérer.
--Theobald a écrit:
A mesure que se poursuivait le match, l'inquiétude de Theobald ne cessait de grandir. C'est qu'à force de prendre des coups, les Bûcherons risquaient de faiblir, et l'adversaire d'en profiter :

C'est à l'issue d'une belle offensive des Bûcherons malheureusement stérile au niveau du score que les Foudres peu inspirés récupèrent la soule. Et nous assistons là à un renversement de situation : la vista des Bûcherons se trouve prise en défaut par le réalisme pragmatique et l'efficacité des Foudres. Ils vont pouvoir passer à l'attaque. Attention, Montpensier ! Mais...Ooooooh! trois Foudres viennent de tomber sur un Bûcheron. Rectification, sur une Bûcheronne, puisqu'en l'espèce, il s'agit d'Aiguemarine. Alors là, je dis NON ! Monsieur l'arbitre, de grâce, intervenez, on ne peut pas laisser faire n'importe quoi, comme cela...Sur une femme en plus, c'est trop facile...Non, non non, ce n'est pas dans l'esprit du jeu...Là, très mauvais geste de Tonnerre, et l'arbitre qui ne dit rien...Décidément, ce match ne restera pas dans les annales. Heureusement, il reste assez d'énergie à la joueuse de Montpensier pour se replier.

Dans le même temps, trois joueurs montpensiérois stoppent à la régulière un joueur bourguignon. Maaaaaaaiiiissss, le joueur reste à terre...Là, c'en est trop...voilà que les Foudres de Tonnerre se livrent à des simulations pour s'attirer la sympathie de l'arbitre. Attendez...la charge était, certes, virile, mais tout à fait régulière en la forme. En tout cas, infiniment plus régulière que celle dont a été victime Aiguemarine quelques minutes auparavant.

Les Bûcherons démontrent néanmoins qu'ils ont du courage et de l'énergie à revendre, même dans l'adversité. Ceci dit, nous le savions déjà. Mais il reste à concrétiser cette supériorité physique et tactique au score. Cela risque d'être délicat face à un adversaire au jeu sans panache, mais qui sait faire preuve de beaucoup d'opportunisme et de rouerie.


Voilà un match qui faisait oublier au ménestrel le froid hivernal.

Ménestrel itinérant
"Si ce que tu as à dire est moins beau que le silence alors tais toi!"


Dernière édition par Rick le Mer 17 Déc - 0:22, édité 1 fois

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Rick le Lun 15 Déc - 0:43

Agna a écrit:Agna arriva d'un pas nonchalant suivi de près de Bertha au pas encore plus nonchalant faisant bouger sa graisse à chaque pas.

Bon tu te bouge un peu oui on va arriver le match sera fini rhooooooooooo

Les deux femmes s'approchèrent du bord du terrain et Agna qui ne comprennait rien a rien se bouchait les oreilles à chaque cris de supporter. Malgrés cela elle entendit Guignard jurer comme un charetier et lui fit les gros yeux en lui montrant son index désaprobateur.
Maitretaz a écrit:Allée MONTPENSIER, allée les BUCHERONS !!!!!

Commence a chantée assai fore :

C’est la chanson
Des bûcherons,
Sciant,
Cognant,
Suant,
Soufflant.

Hardi, les gars !
Sur le coteau,
Ça n’est pas tous les jours dimanche !
Hardi, tirez fort sur le manche !
Faut bien gagner quelques rondelles
Et la besogne n’attend pas :
Nous, on n’est pas des aristos,
Nous, on fait pas dans la dentelle.

C’est la chanson
Des bûcherons,
Sciant,
Cognant,
Suant,
Soufflant.



ALLEE on ce bouge et on les mes KO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

MONTPENSIER en force !!!!!!!
Nictail a écrit:Bon ben, ça joue ! Ca joue encore ! Ca joue toujours !
Mais pourquoi donc est-ce que ça joue dans leur camp ?!
C'est pas par là qu'il faut envoyer la Soule !!

Et pis, c'est quoi ces guignols qui frappent son épouse ?! Alors là, on le tape lui, pas elle !
Ca va mal finir cette histoire ! Chaque joueur à sa portée, et boum, dans sa tête !
Et Sofio qui lui marche dessus ... elle a de la chance d'être dans l'équipe de Montpensier !
Bon, regard inquiet vers son épouse ... Elle parvient à revenir sur la ligne centrale à ses côtés !
Il compte bien veiller sur elle et regarde avec fureur les adversaires ! Qu'ils osent venir !
Se place tout près d'elle et se prépare à la protéger ... La soignera aussi après !

Quoiqu'il en soit, le match s'annonçait encore long et cogneur ...
Advienne que pourra, Montpensier vaincra !
Sindbad a écrit:Sindbad, tournant la tête, vit Aiguemarine se faire vigoureusement malmener par trois Foudres. Il se dirigeait vers elle afin de lui venir en aide lorsque, se dégageant de l'étreinte de ses assaillants, elle se replia vers son époux.

Irrité, le constantinopolitain s'associa avec deux autres de ses compères pour s'acharner sur un bourguignon. S'acharner était exagéré, cependant. Tandis que les autres le rouaient de coup, Sindbad le frappa en un endroit précis qu'Hassan lui avait montré il y a...il ne savait plus combien de temps, au juste. Comme prévu, l'homme s'effondra.

Parfait, homme pour homme, sang pour sang.

Mais il restait une partie à gagner. Et la soule n'était pas dans le camp adverse.
Aiguemarine a écrit:Le Captain lui avait fait signe de partir devant. Bien mal lui en prit quand elle vit 3 adversaires lui tomber dessus.
Grumphhhh...

Non sans mal, Aiguemarine réussit tout de même à s'extirper de leurs griffes.
Elle serait quitte à aller se soigner à son propre dispensaire à Sarlieve.
Une fois n'est pas coutume, mais faudrait voir à pas en faire une habitude.

Aiguemarine se replace un peu en retrait, non loin de Nic qui a son air des mauvais jours.
Elle lui fait un signe de la main afin de le rassurer.

Des voix lointaines d'encouragements de Montpensiérois lui arrivent aux oreilles, ce qui la rebooste un peu mentalement.
Malgré quelques bleus et contusions, elle est toujours là...sur ces 2 pieds.
Encore et toujours prête à en découdre avec la foudre... S'il le faut.
Ptitoliv a écrit:Ptit continuait de conseiller ses amis ainsi que sa douce femme, violente avec les autres. Le match était très dur sur le plan physique et tactique. Il fallait s'accrocher, mais c'était normal, ça se saurait si la Coupe Royale était facile.

Les bûcherons devait plier mais ne pas rompre, sortir les trippes sans pour autant éclater. Mais qu'est-ce que c'était dur mentalement....

Neamoins, il fallait montrer aux siens du positif, c'était dur mais il le fallait. Toujours se concentrer sur la victoire, n'avoir que ça la bouche, être mort de fin ......



GOGOGOGOGOGOOOOOO

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Rick le Lun 15 Déc - 1:30

Phyneas a écrit:[Tour 5]

Quelques mots soufflés au passage près de lui…
Il n’en revenait toujours pas… Mais cette fois si, ça ne le fit que sourire…
Poillu ? Poilu ? L’était pas si poilu le Phynéas… En dehors de quelques poils qui jouaient à cache-cache sur son torse, il était presque imberbe le pauvre… ‘fin non, quand même pas non plus, mais raisonnable quoi…


Poilu moi ? Il ne put s’empêcher de rire

Vous n’imaginez pas à quel point… Un vrai gorille berk !

Erf, mais c’est que ça repart là…


Roooh, fallait qu’il arrête de se laisser distraire lui…

Et bien c’est cette fois ci Montpensier, qui joue avec l’initiative, et tout de suite dans cette phase, les deux équipes reprennent de concert les hostilités, chacun faisant le ménage devant sa porte, avec d’abord les Bûcherons qui cisaillent Casanier par leur aile gauche, Sofio51 Hermanicus et Ptitoliv leur capitaine… C’est qu’il y avait l’air de pas falloir l’embêter la Sofio… Glups… Le pauvre d’ailleurs ne s’en relève plus, c’est le troisième joueur des Foudres hors jeu dans cette rencontre, et dors et déjà, Montpensier est quitte pour recevoir le point de bonus réservé à la destruction…
Mais le même scénario se répète, cette fois dans le camp de Tonnerre, par leur aile droite en simultané, avec le deuxième n°9 de cette rencontre, Tiadriel décidément, il ne valait mieux pas porter ce maillot dans ce temps de jeu… Garret, Erling et Angarad sont cette fois à l’origine de sa blessure… Quelle barbarie ce match, décidément… Enfin ce n’est là que la première blessure encaissée par le camp des Bûcherons. Contre trois en face, rappelons-le…

Plus au centre, tandis que Nictail se recule, certainement dans l’espoir de chercher des noises à Squeletum avec ses trois copains, sauf qu’étrangement, c’est maintenant toute l’équipe des Foudres qui avance de concert.
Chez Montpensier, Aiguemarine, Sindbad, Sunburn71, et Zarthas cherchent à s’en prendre à Angarad, Mais ce dernier est encore derrière son maul en train d’achever Tiadriel, il est quitte lui aussi pour éviter l’embuscade…

En bout de ligne enfin, la sortie de justesse de Rick de son embut sauve son camp en subtilisant la soule à Squeletum pourtant sur sa lancée, qui s’avançait pour tenter d’en finir… Olicla remplace tout de suite son équipier en se replaçant comme dernier rempart pour son équipe.
La soule revient un petit peu plus vers le centre de l’aire de jeu, mais la ligne offensive Tonnerroise est à l’affut et bien placée, mettant toujours la pression sur la défense adverse, malgré leur effectif qui s’amenuise petit à petit.

Ils reprennent d’ailleurs désormais l’initiative pour aborder cette sixième et certainement avant dernière phase de jeu.
Ce match ira vraiment jusqu’au bout, il ne risque d’en rester qu’un de chaque équipe peut être dans pas bien longtemps… Mais quelle lutte, quel acharnement des deux formations pour ne pas sombrer, ne rien lâcher…
C’est vraiment du beau jeu auquel nous assistons là… Du grand Art, un vrai match de Coupe Royale ! Quelles surprises nous réservent-ils encore ? Je vous le demande.




Blessés :
Montpensier :
4 Aiguemarine : 1PP

9 Tiadriel : KO


Tonnerre :
1. Garret : 3PP

4. Garwael : KO
9. Casanier : KO
11. Pechelune : KO


Rappel des temps de jeu :
Montpensier :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 1
Tr 1 : + + + + + + + + + - -
Tr 2 : - - - 4 4 + 4 4 + 0 +
Tr 3 : 0 0 + + 0 0 6 6 11 + 0
Tr 4 : 0 0 - - 9 11 11 11 1 - -
Tr 5 : 9 9 9 3 - 3 3 3 1 + -


Tonnerre :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2
Tr 1 : 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 +
Tr 2 : - - - + - 0 - - 8 8 8
Tr 3 : + + + X 0 9 - 0 + + +
Tr 4 : 4 4 4 X + 4 + + + + -
Tr 5 : 9 9 9 X + + + + + + X


[Tour 6 attendu pour Lundi 22h, en prenant garde qu’à la fin du tour 7, le nul sera déclaré. Merci et bon courage pour cette fin de match.]

Rick a écrit:Après avoir couru en compagnie d'Olicla, Rick glissa pour empêcher la soule de rentrer dans l'embut de Montpensier. Un regard circulaire pour voir ce qui se passait : son collègue défenseur avait compris sa demande et il était parti se mettre en dernier rempart. Il se tourna vers son coéquipier pour le féliciter. Maintenant, il fallait remonter la peau de chèvre. Cela le démangeait énormément d'aller castagner quelques adversaires et de remonter la balle le plus loin possible. Mais il avait appris à ses dépends qu'un contre était vite arrivé. Il ne pouvait se permettre de laisser Olicla seul vers les cages. Aussi dégagea-t-il le plus loin possible la soule. Il en profita pour regarder où se trouvait son épouse. Et là, son coeur cogna fort dans sa poitrine. Il avait fallu trois foudres pour la mettre à terre. Elle avait tenté son possible pour rester debout, mais le dernier coup asséné fut "fatal".
TIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !

Rick tomba à genoux et arracha avec ses deux mains des touffes d'herbe, avant de marteler le sol avec ses poings. Puis, il se releva, l'oeil plus que mauvais. Ils avaient osé s'en prendre à son épouse, soit ! Mais, il n'était pas dit qu'ils allaient l'emporter sans rentrer totalement éclopés dans leur vestiaire.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Rick le Mer 17 Déc - 0:21

Sofio51 a écrit:les joueurs tombaient comme des mouches sur le terrain, elle se trouvait a cote de deux coéquipiers prête a tout donner quand elle entendit quelques mots résonner comme une lueur dans son esprit vif.

Vous n’imaginez pas à quel point… Un vrai gorille berk !

Elle stoppa net mais ne savait t'il pas, le fou l'inconscient n'avait t'il donc jamais entendu parler du gang le plus grand gang de tout le ba , le GANG DES EPILEUSES!!!

il venait sans le savoir de mettre en danger toute sa pilosité et d'exciter les sens de sofio au plus haut point, elle ne voyait que ca des poils denses par centaines, quelques spatules de cire , deux ou trois bandelettes et ces cris de souffrances que poussaient les hommes, il fallait se ressaisir le match n'était pas fini, mais elle l'aurait, les poilus quel bienfait du trés haut, allez que l'on finisse ce match le casse croute d'apres match était tout frais.

Ce sourire écarlate lui mangeait les oreilles, la soule le poilu, le soleil pouvait taper la foudre pouvait tomber d'ailleurs il allait tomber ceux la, qu'importe, il était poilu le bonheur planait......

Elle souriait a tout vent telle une simplette, elle souriait aux adversaires, elle se tourna vers sun la visage rougi, elle avait t'elle entendu aussi??
Phyneas a écrit:Il vit le visage de Sofio s'illuminer à sa réplique, et poindre sur lui un sourire jusqu'à ses oreilles...

Mince... pensa-t-il... Mauvaise réponse...

L'aurait mieux fait de se taire...
Lui apprendra à mentir ça... Bien fait, se fustigea-t-il.

Hum bouuuuuh !
Savait plus comment s'en sortirais là !
L'avait intérêt à pas trainer dans le coin après le match lui.
Sunburn71 a écrit:Elle avait encore frappé un adversaire , c'était la fête avant celles de la fin d'année .
Quelle joie d'en évincer un second avec ses co-équipiers .
Juste avant la reprise du match et ayant suivi d'une oreille avertie l'échange entre Phyneas et Soso , elle manqua éclater de rire lorsqu'il lui répondit qu'il était poilu comme un gorille ...
Pauvre homme ! Il venait de signer son arrêt de mort ! euh de ses poils pardon ...
Il leur faudrait agir vite , sitôt le match terminé , il ne sortirait pas indemme du stade du Minou Assoiffé , que non !
Elle se devait d'être aux côtés de son Sénéchal .
L'attirail de Soso devait être non loin , quant à elle , ce qu'elle emmenait partout avec elle était à porté , tout près ...
Soso devait être aux anges ...
Elle lui adressa un sourire de connivence quand elle se tourna vers elle .
L'arbitre siffla la reprise , elle redevint sérieuse , chassant ses pensées pour se concentrer sur le terrain .
Les Foudres ne l'emporteraient pas !
Elle gromella quand l'un d'eux ne fût pas touché , passant non loin d'elle , elle ne pût même pas lui coller une gifle pour le sonner.
Quant à Tia , elle s'effondra sous les coups , Rick hurla mais il leur fallait tenir , coûte que coûte .
Kaeronn a écrit:C'était chaud et ça commençait à cogner de partout, mais Kaeronn était toujours debout. Il regardait partout autour de lui, cherchant enfin l'énième faille dans la défense adverse. Quel match en tout cas!!! Aucune des deux équipes n'avait envie d'abdiquer, et la soule ne semblait pas vouloir choisir un but. Il grogna entre ses dents.

Ils nous donnent plus que du fil à retordre ceux la... Aller les Foudres, finissons les!!

Les femmes adverses avaient l'air encore plus redoutable que les hommes, comme souvent à la soule d'ailleurs. L'une d'elle venait de s'en donner à coeur joie, et ce n'était pas sans soulagement que Kaeronn voyait ses coéquipiers achever l'une d'elle.

Une de moins, c'est la première, pas la dernière!!! Poutrons tout sur notre passage, les Foudres savent se tailler un chemin parmi les nuages, ce n'est pas une bande de souleurs qui nous empéchera!!!

Il sourit largement à la femme adverse qui venait de taper, et lui fit un petit clin d'oeil. On pouvait toujours espérer que cela la déconcentrerait...

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Rick le Mer 17 Déc - 0:25

Phyneas a écrit:[Tour 6]

Visiblement Sofio ne semblait pas la seule à s’être émerveillée d’apprendre la densité de pilosité de son torse, il s’enfonçait de plus en plus le jeune arbitre…
C’est qu’on l’avait pas prévenu que ce serait un métier à risque ce truc là, il ne faisait que vivre sa passion pour ce jeu ancestral…

Il ne savait plus comment s’en défaire à force… Il lui fallait trouver une échappatoire…
La bière vite… Ca l’aiderait surement à réfléchir…
Il se précipita en commander une… qui aussitôt servie, fut aussitôt avalée… Mince, il en vit trop vite le fond, ça n’allait pas… Il s’en fit servir une autre derechef… Qu’il but presqu’aussi vite d’ailleurs…
Ca commençait déjà à aller mieux, mais bon, finalement la tête commençait à lui tourner un peu plus du coup…

Ah pis y avait toujours ce match qui n’en finissait pas… L’une des deux équipes parviendrait elle à trouver une brèche ?


Et bien *hips* … Houlà … Pardonnez moi.

Oui Tonnerre recommence à jouer avec l’initiative, *hips* d’ailleurs tout de suite, Garret amorce une nouvelle course pour tenter de rejoindre le niveau de la soule, mais en partant d’aussi loin n’arrive qu’à peine à sa hauteur.
Erling juste à côté, part dans le sens opposé, se replaçant en contre, tandis qu’Angarad ne bouge pas, et préfère voir venir…
Alexandredut imite Erling et se replace à *hips* hauteur d’Angarad et pendant ce temps…

Tiens oui, étrange… Pendant ce temps, Montpensier recule… ?
Tous ensemble, les Bûcherons semblent se replier vers leur camp… Sofio51, Hermanicus, Ptitoliv, puis Aiguemarine, Nictail, et Sindbad… tous se replient d’un bloc… Renonceraient-ils au match ?

Ce n’est pas le cas de Tonnerre en tout cas, *hips* avec Morigana, Bastienz et Kaeronn qui montent en formation en V. Au passage, c’est Morigana qui embarque la soule pour la ramener vers le camp des Bûcherons. Sunburn71 ne semble elle pas avoir entendu les ordres de repli de son capitaine, et essaye de plaquer Kaeronn qui passe à sa hauteur… L’accroche est solide, *hips* le choc brutal, mais l’homme s’en sort sans trop de dommages…

Zarthas et Rick eux, pourtant plus éloignés, les ont bien entendu les ordres de retraite, et se reculent aussi vers leur camp… C’est incroyable *hips* à dire vrai, Montpensier renonce donc à l’espoir d’une victoire… Seul Olicla ne peut se résoudre, et remonte de sa *hips* ligne pour dégager son camp, pendant que Squeletum se replace aussi en retrait…

Le match touche à sa fin, Tonnerre *hips* tente encore le coup, cherchant la victoire au dernier temps de jeu, mais ils sont dors et déjà assurés de ne pas perdre.
Montpensier visiblement cette fois, à décidé d’assurer le nul, ce qui avec leur bonus de destruction leur apporterai tout de même 3 points sur cette rencontre…
Il ne reste qu’un der*hips*nier temps de jeu, plus longtemps à tenir en défense pour les Bûcherons qui se montrent moins gourmands d’un coup. *hips*
Décidément, je vous annonçais que nous ne serions pas au bout de nos surprises, *hips* en voilà une de plus.

Et c’est Montpensier qui récupère *hips* l’initiative pour la fin du match.

Puis pardonnez moi *hips* pour ce maudit *hips* hoquet, je suis confus, *hips* vraiment.




Blessés :
Montpensier :
4 Aiguemarine : 1PP

9 Tiadriel : KO


Tonnerre :
1. Garret : 3PP
8. Kaeronn : 3PP

4. Garwael : KO
9. Casanier : KO
11. Pechelune : KO


Rappel des temps de jeu :
Montpensier :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 1
Tr 1 : + + + + + + + + + - -
Tr 2 : - - - 4 4 + 4 4 + 0 +
Tr 3 : 0 0 + + 0 0 6 6 11 + 0
Tr 4 : 0 0 - - 9 11 11 11 1 - -
Tr 5 : 9 9 9 3 - 3 3 3 1 + -
Tr 6 : - - - - - - 8 - X - +


Tonnerre :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2
Tr 1 : 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 +
Tr 2 : - - - + - 0 - - 8 8 8
Tr 3 : + + + X 0 9 - 0 + + +
Tr 4 : 4 4 4 X + 4 + + + + -
Tr 5 : 9 9 9 X + + + + + + X
Tr 6 : + - 0 X - + + + X - X


[Tour 7 attendu pour Mardi 22h, en prenant garde qu’à la fin du tour 7, le nul sera déclaré. Merci et bon courage pour cette fin de match.]
Aiguemarine a écrit:A ce sport ?! faut bien avouer qu'Aiguemarine n'y connaissait...rien.
Rien de chez rien...
Toutefois, là ... la jeune femme commençait sérieusement à se poser quelques questions.

Les bûcherons reculaient...
Mais pourquoi ?!
Etais-ce une nouvelle stratégie complètement tordue de la part de leur Captain ?!
Ceci ne la surprendrait guère après tout. Aiguemarine avait toujours dit que Ptit avait un "grain"... Mais là... Faisait quand même fort le bougre !

Aiguemarine soupira doucement.
Son regard se posa sur son époux qui, visiblement, semblait d'accord sur cette drôle de tactique.
Plus les minutes passaient, plus elle voyait ses chances de se "venger" de ses adversaires s'éloigner.

Que la vie est ... injuste...
Kaeronn a écrit:Kaeronn avança en courant vers ses adversaires, avec la plupart de ses coéquipiers. C'est qu'ils commençaient à être acculés dans leur but les Bucherons. La victoire semblait s'échapper, mais il estimait qu'à l'extérieur, contre une équipe qui n'avait pas encore perdu durant cette coupe de soule royale, le match nul n'était pas un trop mauvais résultat. Certe, la victoire aurait été mieux, et les auraient persque assurés de continuer la suite de la compétition, mais les 12 points ramenés ne seraient déjà pas si mal. Si seulement il n'avait pas fait cette bourde imbécile contre Mauléon...

Bande de mauviettes!!! C'est quoi ça, on recule??? Bon on fait peur d'accord. On préfère protéger son but qu'essayer de gagner, je veux bien le comprendre face à nous... Mais on est moins que vous et vous reculer!! C'est proprement hallucinant, vous n'trouez pas???

Alors qu'il se lançait dans la faille adverse, suivant des yeux la soule, la femme à qui il avait lancé son sourire lui fonça dessus.

Bien ce que je pensais, je pouvais rêver pour que cela la déconcentre...

Il sauta sur le côté, un peu tard puisqu'elle réussit presque son plaquage.

Ah mais laches moi bucheronne!! Il tenta de lui porter une claque retentissante, mais elle l'esquiva. L'avantage était qu'elle l'avait laché. Non mais...

Et Kaeronn de continuer sa course, essayant de voir comment il pourrait récupérer la soule pour la mettre dans le but. Pour l'instant, il pensait avoir une idée. Il voyait aussi cependant du coin de l'oeil ses adversaires se refermer sur lui.

La, c'est pile ou face... où je marque, où je me fais avoir on dirait...
Sunburn71 a écrit:Elle regarda avec amusement son adversaire lui faire un clin d'oeil et un large sourire .
S'il croyait la leurrer ainsi ...
Elle lui fit un magnifique sourire narquois et lui rendit son clin d'oeil .
Si elle suivait les consignes de Ptit , elle pourrait peut-être le frapper .
Serrant les poings , sans se départir de son sourire , elle lui fonça dessus sitôt que le sifflement retentit .
Malchance pour elle , elle ne pût assez le retenir mais au moins il aura senti ses ongles s'enfoncer sur lui .
Mauvaise prise , il s'échappa avant le plaquage et essaya de la gifler , elle esquiva habilement .
Pour qui il se prenait lui !


Là ou les Bûcherons passent , la Foudre trépasse !

Elle se mit à rire en lui montrant son poing .
--Theobald a écrit:
Le match arrivait à son terme, et aucune des deux équipes ne semblait prendre le dessus. Une situation qui ne pouvait que frustrer le ménestrel. Heureusement, le tonnelet de bière de son voisin bourguignon était toujours plein...

Tandis que les Foudres de Tonnerre, en quête de la soule, se ruent comme des mort-de-faim dans le camp montpensiérois, voilà que les Bûcherons défendent leur camp. D'aucuns diront qu'ils refusent le jeu. Une telle analyse ne résiste pas à la réflexion, toute mauvaise foi mise à part. C'est même extrêmement habile de la part du capitaine montpensiérois, qui oblige ainsi les bourguignons à sortir de leur camp. Ceux ci se croient en situation favorable. Mais gare à la contre-attaque...

Et les bourguignons mordent à l'hameçon comme des goujons. En ignorant royalement la présence de la montpensiéroise Sunburn71, qui tente de bloquer le capitaine des Foudres afin de ralentir la progression de son équipe. Preuve que les montpensiérois savent parfaitement gérer cette situation, même si l'homme s'en sort. Qu'importe, il a perdu quelques précieuses secondes, pendant lesquelles il n'a pu rejoindre ses coéquipiers. Dès lors, il peut bien se répandre en imprécations contre la soi-disant couardise des Bûcherons, l'essentiel de la tactique lui a échappé, c'est désormais évident. Et les Foudres ne tireront aucun bénéfice de cette percée en terrain adverse, puisque Montpensier récupère l'avantage alors que cette rencontre tire à sa fin.


Ce n'était pas la seule chose qui tirait à sa fin. Un rapide coup d'oeil dans le tonnelet indiqua au ménestrel que son voisin bourguignon venait de terminer le fond de bière restant. Qu'importe !
Phyneas a écrit:Phynéas aussi sentait la fin du match arriver avec de plus en plus d'inquiétude, il devait déclarer la fin du match dans quelques minutes, mais ne s'en sentais de moins en moins la force...

Il observait, en consomant sa dernière bière, l'état des formations, analysant les prémisces de tactiques... Puis ...

Jetant quelques coups d'oeils de droite et de gauche, il aperçut quelque chose qui lui rendit satisfaction...

Il s'approche, et murmure quelques paroles à l'oreille d'un gamin qui trainait au bord du terain...

Il sort ensuite sa bourse, en délivre quelques piécettes et les lui tend...

Il se représente à son poste, indiquant par quelques gestes explicites son risque d'incontinence lié aux bières qu'il avait ingurgité et lâcha devant ceux qui l'attendait...


Hum ! Heu ! Veuillez me pardonner juste un instant, un besoin... Enfin une urgence, je reviens dans un instant...

Sur ces belles paroles, il disparu derrière la buvette, là où dans ses souvenirs, étaient disposées les écuries du village...

Mais bien sûr il ne revint pas tout de suite ...

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Rick le Mer 17 Déc - 1:17

--The_Pig_Al a écrit:Il savait qu'sa patronne jouait un grand match ! avec le patron en Capitaine ! L'était curieux d'voir ou ça en était ...
Ni une ni deux , il poussa les bêtes avec son baton et se dirigea vers le stade du Minou Assoiffé non loin .
Se planta juste devant l'entrée , la main en visière .
Machouillant un brin d'herbe , il écarquillait les yeux ! l'en r'venait pas ! et ça s'taper à tout va .
Les cochons , pendant ce temps d'observation , bloquèrent toute sortie du stade .
Sofio51 a écrit:sofio a l'arriére du terrain voyait arriver la foudre , ils avaient pas l'air très futés ces gens la, ils avançaient pour mieux se prendre des coups on leur avait jamais dit de contourner dans ces cas la, m'enfin un bourricot ca en reste un quoi que on lui mette comme maillot.

Le bellâtre arbitre semblait s'en tenir une bonne, faut pas boire quand on tiens pas ca jamais, il parlait drôle mais sofio se dit qu'il en serait plus docile aprés dans pas longtemps enfin dés la fin du match, quand soudain celui ci se tortilla et demanda une pause pipi, elle leva la tête et ne put apercevoir ou il allait car un méchant d'en face bloquait le terrain de sa grande taille et de son ventre rebondissant, de plus il n'était pas question de suivre le bellâtre avec ptiii tout prêt.Non çà valait de fois mieux tomber sur la bête sans noms que sur ptii en colère.

Mais soudain une nuée enfin un troupeau de cochon fit son entrée , on aura tout vu décidément sur ce match.....

bon il revient le poilu, que on achève ce match pour s'occuper ensuite de lui.
--Gallopiant a écrit:Gallopiant



[Tour 7 et dernier]


L’môssieu lui avait donné pleins de sous… C’tait la fête aujourd’hui, lui qui n’avait pas mangé d’puis deux jours, il allait pouvoir s’en mettre plein la pense avec ces deniers…

L’avait bon cœur c’môssieu… Il lui avait d’mandé d’faire un truc, s’per simple en plus…
Pis qu’si il le faisait bien, il en aurait encore plus après… Chouette !

D’vait pas avoir plus d’six ou sept ans l’Gallopiant, mais il savait compter, et il avait déjà vu pleins de matchs de soule, même qu’y z’y jouaient souvent avec les copains dans les rues eux aussi.

Un jour, lui aussi s’rait un grand champion de soule, comme les vrai légendes…
Là, il d’vait juste dire c’qu’il voyait sur le match, trop galette ça…

L’aut’ môssieu s’rait content d’lui, foi d’Gallopiant… Surtout qu’il payait bien…


Hé hééé !

B’jour à tous hein, j’crois qu’le môssieu là, y s’est sentit pô bien, mais y m’a d’mandé d’finir le truc à sa place…

M’a dit qu’cette fois, pour finir la rencontre, c’tait les Bûcherons qui jouaient d’abord… Pis là, j’vois qu’c’est l’aile de la mauvaise main
(gauche) des Bûcherons qui foncent tous ensemble pour r’monter la soule, et v’la qu’la Sofio51 colle un coup d’pied d’dans pour la lancer plus loin…
Mais en face, Angarad la ramène…
Alors pis là, c’est Nictail qui r’commence, et refile encore un coup d’pied d’dans, mais rooo l’capitain’ des Foudres y s’laisse pas faire non plus, Alexandredut ramène encore la soule vers la lign’ des Bûcherons

Ah mince, pis là ça frappe d’un coup vers l’milieu, v’la-t-y pas qu’Aiguemarine, pis Sindbad et Zarthas passent Kaeronn à tabac… ? L’pôv gars sembl’ trop fébril’, l’arrive pô à t’nir la charge et valdingue dans l’cirage… Hé hé Waouh ! V’là qu’ça fait encore un KO en plus pour les coupeurs de bûches ça…

Ah pis pas fini, y a aussi Sunburn71 qui s’y met et colle une gifle Bastienz, mais lui ça va pas suffire, et il arrive quand même à passer pour cogner la soule, et la renvoyer tout près d’la ligne Bûcheronne… Rest’ pû qu’à pousser un peu, et ce s’rait gagné pour les Foudres… l’seul souci, Kaeronn à valdingué, pis y a maint’nant plus qu’le Squeletum qui pourrai tenter’le coup…, mais rien à faire, l’est trop court, Rick est passé par ici… et il lève la soule au nez du gars pour la filer à son bout d’ligne Olicla

Pis de dépit d’s’êt’ fait chipper la soule, le Squeletum castagne Aiguemarine, la pôv dame qui titubait déjà n’a b’soin plus que d’ça pour tomber dans les vap’
Ca a l’air d’en mett’ d’ailleurs un fou d’rage au milieu…

‘Fin bon, la soule est r’montée au milieu dit’donc, y a pas eu d’but au final… Zut… C’é dommage…

Pis vla qu’normalement c’est fini du coup, le match est terminé….

Hééé ! L’match est terminé j’ai dit… Z’arrêtez d’frapper !!

Bon v’la alors si j’compte bien, ça fait deux points partout pour l’match nul, sauf qu’les coupeurs de bûche ils ont mit trop d’gnons dans la tête des Foudres, et qu’du coup, y z’ont droit à un point d’plus, c’est qu’du bonus… Pa’ce qu’y en a quat’ blessés chez les Foudres, alors qu’eux y z’y ont pas droit, pa’ce qu’y z’en n’ont qu’deux

Du coup, ça fait 3 points pour Montpensier, pis 2 points pour Tonnerre.

Et pis v’lààà j’ai fini mon turbin, qui c’est qui m’off’la pinte ???


C’est qu’l’était tout fier l’Gallopiant, l’avait tout fait tout ça comme un grand… L’était trop fort, le v’la dans la vraie cour des grands d’un coup… Hyper chouette !!!

L’affichait l’grand sourire et l’alla voir les serveuse d’la buvette après ça…


Hééé c’est moi l’arbitre, c’est l’môssieu qui l’a dit…

Ah pis d’ailleurs ? Où qu’il est ? Qu’y m’doit des sous encore l’aut’ !!




Blessés :
Montpensier :
4 Aiguemarine : KO
9 Tiadriel : KO


Tonnerre :
1. Garret : 3PP
7. Bastienz : 3PP

4. Garwael : KO
9. Casanier : KO
8. Kaeronn : KO
11. Pechelune : KO


Rappel des temps de jeu :
Montpensier :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 2 1 1 1 2 1
Tr 1 : + + + + + + + + + - -
Tr 2 : - - - 4 4 + 4 4 + 0 +
Tr 3 : 0 0 + + 0 0 6 6 11 + 0
Tr 4 : 0 0 - - 9 11 11 11 1 - -
Tr 5 : 9 9 9 3 - 3 3 3 1 + -
Tr 6 : - - - - - - 8 - X - +
Tr 7 : + + + 8 + 8 7 8 X + +


Tonnerre :
Tr 0 : 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2
Tr 1 : 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 +
Tr 2 : - - - + - 0 - - 8 8 8
Tr 3 : + + + X 0 9 - 0 + + +
Tr 4 : 4 4 4 X + 4 + + + + -
Tr 5 : 9 9 9 X + + + + + + X
Tr 6 : + - 0 X - + + + X - X
Tr 7 : + + + X + + + + X 4 X
Phyneas a écrit:Hé hé le Phynéas lui, l’avait pas demandé son reste, et il n’avait pas souhaité vérifier ce que pouvaient bien lui vouloir certaines… Il avait vite récupéré son cheval, et s’était enfui au triple galop dans une direction opposée… Nan mais…

Enfin, l’issue du match ne faisait aucun doute pour lui, le nul était inéluctable, Montpensier avait assuré le coup, Tonnerre ne réussirait pas à marquer. Puis vu le nombre de blessures, Montpensier avait dors et déjà acquis son point de bonus pour leur destruction de la formation adverse.

Mais du coup, Montpensier avec déjà 9 points revient à 12 points tout comme Tonnerre qui en avait 10.
Les deux formations passent devant Mauléon qui reste à 11.
Sauf que Tonnerre n’aura plus d’occasion d’en prendre puisque tous leurs matchs sont joués.

Mauléon et Montpensier restent donc favoris puisqu’ils ont encore un match chacun à jouer.
En cas de victoire des deux, face à St Bertrand et Mâcon, Tonnerre ne serait donc pas qualifié pour la suite.

Mais en cas de défaites de l’une ou de l’autre des deux favoris, Tonnerre reste en course, et peut espérer une qualification.
Il ne leur restait qu’à prier le seigneur qu’il fasse perdre leurs rivaux… Enfin, ce ne serait pas évident quand même…

Phynéas lui galopait toujours, cuvant sa bière, et ne pensant qu’à sa douce Constance…
Ptitoliv a écrit:Ptit aida Tiadriel à se relever. Depuis le temps qu'elle était au sol, elle avait déjà pu reprendre connaissance, un bel hématome sur la joue. Pour sur le Rick serait pas content ! Enfin bon, elle allait bien. Puis le Capt'ain se dirigea vers Aigue, pas trop près non plus hein, une Aigue KO, c'est peut être encore plus dangereux.

Ptit tourna la tête, Sofio était en dehors du terrain, cherchant l'arbitre....ah Sofio...si seulement elle pouvait mettre des culottes pour pas effrayer les enfants..... Rolling Eyes

Puis Ptit se dirigea vers celui qui criait le plus, Kaeronn. Visiblement, c'était lui qu'il fallait abattre pour ne plus avoir à jouer. L'aurait dû le faire taper plus tôt !


Beau Match, vous m'avez donné du fil à retordre.

Ptit ne laisserait pas éclater sa joie devant lui. Le match nul adverse étant déjà dur à avaler, car Montpensier était quasiment qualifié. Il fallait juste un point, ou bien garder un KO convenable pour passer. Mais Ptit ne voulait qu'une chose, retrouver la saveur de la victoire, ce qui lui manquait déjà tellement....

Il releva alors le Kaeronn et lui glissa une lichette d'eau de vie dans la bouche.


Petit veinard va....

Puis laissant l'homme avec les siens, il fit un gros bisou à sa femme et félicita ses amis, même Aigue! C'est dire les risques encourus.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Rick le Mer 17 Déc - 1:33

Sofio51 a écrit:sofio venait d'entendre la sentence du match mais il était ou.....

elle chercha partout elle sauta a pied joint, se hissa sur l'épaule de pttiiii mais il était ou?

Elle courut aux gradins en fit le tour en évitant les supporters assis,


"ou ouhhhhh arbitre poilu ouhhh ouhhh montrez vous"


Elle se dit que peut etre que??

elle descend en courant se jette au milieu des cochons a quatre pattes, le scochons sont nombreux, il est peut etre la au milieu d'eux, elle avance et se retrouve nez a nez avec une truie la fixant de son groin froid et humide, pas l'air commode la mémére alors elle se releve , et se jette aux vestiaires grrr personne elle reviend sur le terrain devant le regard des personnes médusés et trépigne.....

"Je l'aurais un jour je l'aurais...."
Rick a écrit:Le match devenait de plus en plus difficile au fur et à mesure que les minutes s'écoulaient. Dans peu de temps, la fin du match serait annoncé pour le plus grand plaisir de Rick qui désirait qu'une chose, courir vers Tia. A la demande de Ptit, les bûcherons jouaient la soule comme on disait et se repliait en défense. Les foudres tentèrent par tous les moyens de percer la défense. Ils osèrent même taper Aigue qui déjà affaiblie, s'écroula dans la neige.
Etaient-ils donc si peureux les foudroyants pour ne s'en prendre qu'à des femmes ? Certes, c'étaient deux femmes énergiques et qui en voulaient mais tout de même, cela restait des femmes. Le capitaine adverse hurlait et tentait d'exciter les bûcherons mais il ne réussit qu'à se faire taper dessus. Une foudre tenta d'avoir raison de lui, mais il était aux aguets maintenant et vola la peau de chèvre à celui qui voulait passer le dernier rempart. Une passe à Olicla qui fut remonter la soule au milieu de terrain. Et le gamin qui avait remplacé l'arbitre siffla la fin du temps réglementaire.
Rick se mit donc à courir, non pas vers ses coéquipiers comme à son habitude mais en direction de Tia, encore allongée au sol. Ptit était déjà en train de l'aider à se relever. Le jeune homme remercia son cap'tain pour les avoir amener jusqu'à la victoire. Encore un match et les qualifications seraient terminées et peut-être pourraient-ils passer le second tour.


Tia, Tia ça va ?

Rick regarda son épouse et grimaça en voyant l'état dans lequel elle était. Mais d'un autre côté, il était fier d'elle. Elle venait de connaître son premier poutrage en règle. Il avait entendu tellement de fois sa soeur en parler, il voyait maintenant à quoi cela ressemblait. Il prit son épouse dans ses bras et la porta jusqu'à l'infirmerie pour l'aider à se remettre sur pieds. Ensuite, ils pourraient tous les deux aller fêter la troisième mi-temps avec leurs coéquipiers.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Rick le Mer 17 Déc - 22:28

Sunburn71 a écrit:Elle s'en était douté en l'ayant vu s'éclipser quand le gamin annonça qu'il arbitrerait le match .
Quel fourbe cet arbitre , il ne goûtera même pas à ce que lui réservait Soso .
Soupire puis reprise du match .
Vengeance sur la Foudre qui passe près d'elle , elle lui colle une gifle bien sentie .
La fin du match est sifflée et s'achève sur un nul .
Elle sait pertinnement que Ptit en est déçu ...
Quant à elle , elle est très fière de lui .
L'observe discrètement alors qu'il s'enquiert de la santé de Tia et d'Aigue .
Un bruit attire son attention , arggg les cochons , que font-ils là ?
Et Soso au mileu à quatre pattes ? Cherche-t-elle le fuyard ?
Pouffe puis enlace son époux qui la rejoint , lui offrant ses lèvres et un sourire .
Aiguemarine a écrit:Aidée par Sindbad et Zarthas, ils mirent à terre le fameux Kaeronn. Enfin 1 qui parlerait moins... beaucoup moins.
Là, après ça, c'est sûr qu'il ne se relèverait pas, ou alors avec beaucoup de difficultés.

Puis, soudain, au moment où elle s'y attendait le moins...un adversaire la frappa.
Grumphhhh...
Aiguemarine perdit l'équilibre, vacilla doucement avant de s'écrouler à terre... sombrant doucement dans l'inconscience.

Son époux viendrait'il à son secours ?!
Kaeronn a écrit:Aller dépèches... dépèches... oh!! tu me la passes la soule p****???

Kaeronn vit enfin Bastienz se décider à lui balancer la soule.

C'est quoi cette passe?? Dans les bras mince!!!

Il courut un peu plus vite. La soule était juste devant lui, il n'avait qu'à la pousser, faire gagner les Foudres, et ils auraient une bonne chance de se qualifier.

Mais qu'est ce qu'il dit encore ce ménestrel?? Même 7 tours c'est pas assez pour qu'il comprenne que c'est pas moi le cap'taine des Foudres??? Ya pas à dire, sont lents ces Mont... Montpensièr... euh... ces Bucherons!!

Un coup d'oeil à droite. La voie est dégagé, on fonce!!! Un coup d'oeil à gauche. Oh bordel, c'est quoi ça??

L'instant d'après, alors qu'il allait prendre la soule dans ses bras, 3 joueurs adverses se jettaient sur lui et l'empécher de voir la fin du match, pourtant toute proche.

[...]

*Hips* Z'êtes qui vous? C'mment ça Dieu? J'connais pas *hips* Dieu moi. Drôle de nom. Mon pôvre. C'est qui sont fous vos parents pour vous z'avoir appelé comme ça. Comment ça?? Parlez plus fort bon dieu de bordel de m****!

Un visage flou, qui commence à s'estomper, puis à réapparaitre plus distinctement. Kaeronn passe une main sur son front, puis regarde fixement, les yeux un peu dans le vague, le capitaine adverse Ptitoliv lui tendant une main... qu'il n'accepte pas, son cerveau encore trop brouillé. L'homme le relève alors facilement.

Hey! Doucement *hips* l'ami! J'suis pas un morceau de viande! C'est quoi ça?

Onvenait de lui glisser une petite fiole dans la bouche, et dés que ses lèvres entrèrent en contact avec le liquide, il essaya d'en absorber le plus possible. Malheureusement, l'adversaire était aussi dépité que radin apparemment.

C'est tout? C'est qu'une lichette ça, c'est quoi? Nous on a des tonneaux pleins à rabord, et vous offrez qu'une lichette?? En plus, z'êtes à domicile, à vous d'fournir la boisson normalement!! M'enfin...

Beau match ouai. Manquait pas grand chose pour qu'on vous batte, c'est vous les veinards. M'enfin... même si on finit troisième, on finira dans les meilleurs troisièmes vous verrez. Et on se retrouvera plus tard.

Kaeronn se releva difficilement, et donna des accolades au hasard, aux hommes comme aux femmes, aux Bourguignons comme aux Bucherons. Et de regarder pour voir les tonneaux apportés.

Aller, on fonce!! A boire!!

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Rick le Jeu 18 Déc - 18:22

--Theobald a écrit:

C'est le gosier complètement sec que le ménestrel acheva le commentaire de ce match. Ah ! Ce n'était pas toujours fête que d'exercer ce rude métier...

Qu'est-ce que je disais ? Voilà que les Foudres s'essoufflent à courir dans le vide après la soule. Et devinez qui en profite ?

Nos Bûcherons, bien sûr...

La grande Sofio51 a encore assez de jus pour éloigner la soule de son camp, d'un vigoureux coup de pied judicieusement placé. C'est le début d'un va-et-vient de la peau d'un camp à l'autre. Les Foudres jouent quasiment arrêtés. Ils sont complètement carbonisés, alors que les Bûcherons ont encore de l'abattage.

Mais voilà que gronde le public bourguignon...Que lui arrive t-il ? Il semble réclamer quelque chose pour un arrêt d'un joueur de leur équipe par trois Bûcherons. Mais arrêtez de râler comme cela...Cet arrêt n'a rien d'irrégulier. Le jeu montpensiérois est certes viril, mais reste dans l'esprit du match. Et le joueur qui ne se relève pas. Ce n'est pas joli-joli, cette simulation...Les bourguignons tentent de pourrir le match.

Oh là là ! que vois-je ? La soule, frappé par un bourguignon a atterri tout près de la ligne d'embut des Bûcherons. NON, NON, NON... Allez les petits, un dernier coup de collier. Ne vous laissez pas battre si près du but...Heureusement, le joueur des Foudres qui pensait marquer le but de la victoire se fait subtiliser la soule à la dernière minute. Tout le stade du Minou Assoiffé peut souffler. Mais à ce niveau, pas le droit à l'erreur.

Sauf que, de dépit, le Foudre pas sa colère sur une Bûcheronne qu'il assomme. Monsieur l'arbitre , s'il vous plaît... Ce genre de geste ne devrait plus être sur un terrain de soule, dans un match aussi capital...Cela devrait faire l'objet d'un débat lors de la prochaine réunion du corps arbitral. Que les agressions gratuites et inutiles soient plus sévèrement sanctionnées ! La pauvre Bûcheronne ne se relève pas. Ses co-équipiers sont inquiets.

Et l'arbitre annonce LA FIN DU MATCH. Les Bûcherons peuvent nourrir quelques regrets, car ils auraient, à plusieurs reprises, pu tuer le match. Mais ils sont tombés sur des Foudres résistants, à défaut d'être entreprenants. Dès lors, la qualification au sein de ce groupe se jouera lors du prochain match. Pour les deux équipes, la défaite n'est absolument pas envisageable.

Et bien voilà, ce match s'achève...et avant de rejoindre la buvette, Dames et Sires, ayez ne fût-ce que l'ombre d'une pensée pour un ménestrel au gosier bien sec, qui aimerait, lui aussi, arroser cette fin de match. Alors si mon commentaire vous a plu, je compte sur votre générosité et votre coeur. Et si, par infortune, vous êtes bourguignon, dites vous que tout écu que vous me donnerez vous sera rendu par Aristote au centuple...


Se levant, le ménestrel entreprit de passer d'un spectateur à l'autre afin d'obtenir quelque obole.

Ménestrel itinérant
A votre bon coeur...
Tiadriel a écrit:Casser de la Foudre, elle était prête, mais quand elle avança seule en territoire ennemi, elle le sentit nettement moins, le coup de l'appât. Pourtant ce n'était pas faute d'avoir signaler au C'ptain d'y envoyer son cher et tendre époux Rick, plutôt qu'elle. Pourquoi lui et pas elle ? Tout simplement parce qu'il allait s'inquiéter... encore. Mais la Soule, ce n'était pas un jeu de fillettes et heureusement, elle n'en était plus une.
Faisant bonne figure, elle se ressaisit et suivit d'un oeil ce qui se passait alentour, histoire de ne rien louper de la phase de jeu.

Peut-être aurait-elle mieux fait de s'occuper de ce qui venait d'en face. Elle se retrouva plaquée au sol par une Foudre qui l'avait prise par surprise.


Outch ! Spèce de brute ! Grrr !

Tiiiiiiiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !

Ce ne pouvait être que Rick pour hurler comme ça. Ça faisait très... discret...

Je crois que tu l'as mis en colère ! Je ne m'approcherai pas de lui à ta place, tu risques d'y laisser quelques dents !

Après ce gentil échange, elle se releva rapidement et décida de se défouler sur le premier qui passerait à proximité. Et hop, aussitôt aperçu, elle lui sauta dessus et lui en colla une bonne. Ça ne portait pas vraiment à conséquence, mais du coup, elle se sentit mieux. La vengeance, parfois, mieux valait la manger chaude ! L'effet était juste un peu limité.

Remontée à bloc, elle regarda, sans pouvoir rien faire, les Foudres fondrent sur Aiguemarine. La pauvre... Elle se releva tout de même. Ouf ! Elle n'avait pas l'air trop amoché.
Juste le temps de se retourner et Tiadriel sauta sur une autre Foudre et lui décocha une magnifique mandale. Ça faisait du bien, ça défoulait les nerfs ! Mais ça n'aidait pas trop à se faire oublier... Il fallait dire aussi qu'elle "squattait" un peu dans le camp adverse et toujours toute seule... Ahem...

La "punition" ne se fit plus attendre longtemps. Il ne fallait pas rêver. A distribuer des gnons à droite et à gauche... Ils lui tombèrent à trois dessus et bien qu'elle se débattit avec rage, elle ne fit pas le poids longtemps. Elle encaissa les coups jusqu'à ce que sa vue se brouille, puis... Plus rien. Le noir total. Plus d'image, ni de son... Juste un cri l'appelant avant la coupure radio.

Elle ne sut pas combien de temps elle resta étendue là, sur le sol froid, la pelouse enneigée, trempée jusqu'aux os, une bosse sur l'arrière du crâne, la joue tuméfiée... Puis elle remua doucement. La lumière revenait petit à petit et ce fut Ptit qu'elle vit arriver. Il l'aida à se relever, elle grimaça légèrement, tout le corps courbaturé. Elle le remercia d'un signe de tête, n'osant pas parler. Elle avait très mal à la joue. Elle y porta la main et grimaça de nouveau. C'était plutôt douloureux dès qu'elle la touchait. Pour sur, elle devait être jolie avec ce "truc" sur le visage.

Rick arriva, elle lui sourit doucement, tentant de ne pas trop tirer sur sa joue, mais vu sa tête... Elle devait faire limite peur à regarder.


Tia, Tia ça va ?

Que répondre à une telle question. Oui ? Mais bien sûr, ça ne se voit pas ? Hum, non peut-être pas. A l'évidence, il risquerait de ne pas la croire. La franchise serait peut-être mieux, quitte à ne pas le ménager pour une fois.

Ça pourrait aller mieux, je dirais. J'ai un peu mal de partout et je suis gelée. Mais je survivrai.

Elle éclata de rire mais l'ecchymose de sa joue la rappela à l'ordre et elle déchanta aussitôt, grelottant légèrement dans son maillot mouillé. Et alors qu'elle s'apprêtait à rejoindre les vestiaires, Rick sembla d'un tout autre avis et décida... de la porter !

Mais je suis encore capable de marcher ! Je t'assure ! Et puis, je n'aime pas me donner en spectacle... Au fait ? Qui a gagné le match ?

Elle eut beau protester, il ne la lâcha pas pour autant, pas avant d'avoir atteint l'infirmerie.
A part quelques contusions, elle allait bien. Elle récupéra un pot d'onguent pour les ecchymoses et fila enfiler des vêtements secs. Elle se sentit nettement mieux ensuite. Elle était prête, elle aussi, pour la troisième mi-temps.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] 4° Jour : Montpensier - Tonnerre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum