[Groupe 7] Jour 5 : Mâcon 0 - Montpensier 5 pts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Groupe 7] Jour 5 : Mâcon 0 - Montpensier 5 pts

Message  Rick le Mar 13 Jan - 18:38

Phyneas a écrit:[Tour 0]

Bravant en chemin quelques tempêtes de neige et autres mésaventures sur les routes, Phynéas rejoint enfin Mâcon pour assurer le déroulement de cette dernière journée de soule de ce groupe 7.

Damoiselles, Dames et Sieurs,

Vous voici donc ci réunis une dernière fois en ce tout début d’année, afin de voir se jouer la rencontre opposant les BOUM de Mâcon, aux solides bûcherons de Montpensier.
Journée plus qu’importante, car il s’agit de la dernière journée de ce groupe 7, pour cette phase éliminatoire de la Quatrième Coupe Royale de Soule.

Pour ce groupe, trois équipes se disputent le haut du tableau et cette dernière journée doit s’avérer déterminante pour en voir se dessiner le classement définitif.

En ce qui concerne nos protagonistes de ce soir, Mâcon, 5° de ce groupe et qui accueille cette rencontre, ne peut plus se qualifier, tandis que Montpensier à hauteur de Tonnerre à la tête du classement avec 12 points, n’ont qu’un point à marquer pour s’assurer la qualification, mais seraient premier de ce groupe en cas de victoire, ce qui chacun s’en doute bien, ne peut être que leur seul objectif.
Pour Mâcon, en revanche, la blessure de Syprian, leur capitaine jusqu’ici, sortit sur civière lors de leur rencontre les opposant à St Bertrand, est indisponible depuis lors, nous lui souhaitons tous un bon rétablissement.
Mais il a choisit pour lui succéder dans ce rôle, un tout jeune talent déjà membre de leur équipe, le solide et fougueux Superbourrain. Toujours dans les bons coups, il s’est déjà illustré depuis le début de cette coupe royale par nombre d’exploit individuels. Quel meilleure expérience pour lui en ce début de carrière de capitaine, qu’un match de Coupe Royale, souhaitons lui bonne chance.
Enfin maintenant, je vais leur laisser place, car voici d’une part, avec à leur tête ce nouveau capitaine Superbourrin, ceux qui reçoivent cette dernière rencontre et prendrons de ce fait l’initiative à l’engagement, les BOUM de Mâcon :
1. Maeghane
2. Lunkos
3. messir_pignon
4. Darka40000
5. Catchine
6. Cobolte
7. Superbourrain (Cap.)
8. Killerboss
9. Luwangel
10. Shirase
11. Emmerich


Leur seront opposé d’autre part, dirigés par le très talentueux Ptitoliv, les Bûcherons de
Montpensier :
1 Sofio51
2 Hermanicus
3 Ptitoliv (Cap.)
4 Aiguemarine
5 Nictail
6 Sindbad
7 Sunburn71
8 Azdrine
9 Tiadriel
10 Rick
11 Olicla


Je vous souhaite à toutes et à tous, une excellente rencontre.




Rappel des tactiques :

Mâcon :
1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 1


Montpensier :
1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 2



*****


[Tour 1]

Le match avait prit quelques instants de retard, les joueurs un peu fêtard, qui célébraient à la buvette la fin prochaine des éliminatoires, mirent un peu plus de temps qu’estimé pour se placer à leur goût… Pis Phynéas aussi qui fêtait l’un de ses derniers matchs à l’arbitrage.
Il les salua tous, plus particulièrement Aiguemarine et Nictail, mais en évitant soigneusement de croiser le regard de Sofio.

Enfin après ces dernières retrouvailles, Phynéas lança la soule au centre pour amorcer la rencontre.


Et voici les joueurs qui s’élancent cette fois pour de bon, à l’initiative Mâcon… Ah, mais visiblement Maeghane et Lunkos n’ont pas bougé ce début de période, ils laissent la soule où elle est sans profiter de leur initiative...
Apparemment pour Montpensier, Sofio51 semble elle aussi inattentive, et reste sur place, mais fort heureusement, c’est Hermanicus qui, plus rapide, s’élance le premier sur la soule, l’emportant en ce début de rencontre dans le camp des BOUM, et dépassant tout de suite le premier rideau de Mâcon.
Messir_pignon se réveille à son tour pour Mâcon, et monte au centre, mais il ne voit que passer la soule entre ses pieds.

Les autres joueurs eux, entrent dans le vif du sujet, et tandis que les bûcherons, après avoir fait monter leur première ligne composée d’Hermanicus, de Ptitoliv leur capitaine, et des deux inséparables, Aiguemarine et Nictail son époux, constituent sur leur aile gauche une rampe de renvoi de leurs trois-quarts, Mâcon choisit une montée en force, et c’est presque tout le reste des BOUM qui fonce vers leurs adversaires.

Et voilà donc pas moins de huit des onze BOUM qui se retrouvent au centre du terrain.
Et bien on pourra dire que Superbourrin nous les a remonté à bloc ses équipiers, ça sent la bagarre tout ça, ça promet du spectacle…

Seul Cobolte dans l’axe, reste en dernier rideau, juste devant leur ligne de but.

La soule n’aura donc plus bougé depuis l’entame et reste en retrait dans le camp de Mâcon, mais sont ils vraiment venus pour elle ?

C’est pour ce prochain temps de jeu Montpensier qui bénéficiera de l’initiative, sauront ils éviter les coups, ou au contraire, laisseront-ils leur férocité de Bûcheron faire danser leurs phalanges ?




Rappel des tactiques :

Mâcon :
1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 1
Tr 1 : 0 0 + + + 0 + + + + +


Montpensier :
1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 2
Tr 1 : 0 + + + + - - 0 + + +



*****


[Tour 2]

Nouveau temps de jeu pour lequel les Bûcherons récupèrent l’initiative, et d’ailleurs les voici qui en profitent…
En effet ils avaient réussit à pousser la soule dans le camp adverse sur le temps précédent et profitent dès lors de leur position de force pour occuper plus avant l’aire de jeu et mettre la pression sur la défense de Mâcon sur le reculoir. Et c’est d’ailleurs toute l’équipe de Montpensier qui monte à l’assaut de l’embut des BOUM, et rien ne semble pouvoir les en empêcher… Et pourtant, ce n’est pas faute d’essayer…

Les BOUM bien en ligne sur leur aile droite se lancent cœurs et âmes dans la bataille et tombent à bras raccourcis sur le couple Tiadriel et Rick, et si Rick parvient à passer au travers de ses agresseurs après avoir essuyé les coups de Killerboss et Luwangel, on ne peut en dire autant de Tiadriel, encerclée par Messir_pignon, Darka40000, Catchine et Superbourrain, qui ne semble plus bouger et reste au sol inanimée…

Mâcon semblait bien résolu à laisser une bonne impression de leur passage, et vont marquer les esprits à défaut du but de la victoire…

Dès lors ils récupèrent l’initiative pour le prochain temps de jeu, mais la soule juste devant leur ligne sera sans doute difficile à dégager.




Rappel des tactiques :

Mâcon :
1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 1
Tr 1 : 0 0 + + + 0 + + + + +
Tr 2 : - - 9 9 9 - 9 10 10 10 10


Montpensier :
1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 2
Tr 1 : 0 + + + + - - 0 + + +
Tr 2 : + + + + + + + + + + +


Blessés :

Montpensier :
9 Tiadriel : KO

10 Rick : 2PP



*****


[Tour 3]

Il semble bien, damoiselles, dames et sieurs, que la rencontre touche à sa fin, Mâcon est à l’initiative, mais leurs deux ailiers gauches Maeghane et Lunkos jouent avec la soule dans les pieds et ne parviennent à la maitriser pour dégager leur camp, il ne reste plus beaucoup d’espoir, à vrai dire aucun même…
Car en face, pas moins de quatre Bûcherons sont à l’affut, prêts à sauter sur la soule pour offrir la victoire à leur équipe.
Des quatre, Hermanicus est le plus rapide, il devrait parvenir à marquer, ça ne fait plus de doute… Mais… Mais que fait-il ?
Que ce passe-t-il ? Décidément, voilà une chose surprenante…
Hermanicus alors qu’il a champ libre pour marquer, et devenir le héros du match, celui qui offrirait la qualification à son équipe pour poursuivre l’aventure de cette Quatrième coupe Royale de Soule, décide de ralentir puis de stopper sa course, il ne cherche pas à marquer…

Mais … Oh mais oui, bien sûr, il n’est pas seul… Son capitaine, Ptitoliv, est sur ses talons, l’arrêt brutal d’Hermanicus, n’est en fait qu’un laisser filer vers son capitaine adoré, pour lui laisser l’honneur et la suprême récompense de qualifier lui-même leur équipe en inscrivant ce but de leur victoire.
Voilà un superbe geste de ce joueur au cœur gros qui nous laisse à tous une splendide leçon de sportivité…

Et voilà qui est fait, portant la soule en triomphe au moment de passer la ligne, Ptitoliv ouvre le score et clôture ce match de la plus belle façon, Montpensier remporte donc sa troisième victoire pour ces qualifications, et demeure la seule équipe invaincue de ce groupe 7.
Ils prennent d’ailleurs la tête du classement de ce groupe avec 17 points devant Mauléon à 16, et Tonnerre à 12.
Seuls Montpensier et Mauléon les M&M’s du groupe sont qualifiés pour l’heure, mais Tonnerre garde de bonnes chances de repêchage au classement des meilleurs troisièmes, je ne peux que leur souhaiter bonne chance.

De leur côté, la déception se lit sur les visages de Mâcon, mais l’espoir aussi, après avoir essuyé une dernière défaite, de voir leur nouveau capitaine briller lors de leurs futures rencontres soulesques. Démarrer une carrière de capitaine n’est pas simple, et le faire en cours de coupe royale est du plus bel effet. Félicitations donc à Superbourrain et bon courage à lui pour la suite de sa carrière.

Je remercie encore une dernière fois tous les joueurs, leurs capitaines ainsi que les spectateurs de toutes les équipes pour leur ferveur, et le beau jeu dont ils nous ont fait part.
Je souhaite aussi bonne chance aux qualifiés pour la suite de cette coupe, et vous remercie tous de les avoir suivi jusque là.




Rappel des tactiques :

Mâcon :
1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 1
Tr 1 : 0 0 + + + 0 + + + + +
Tr 2 : - - 9 9 9 - 9 10 10 10 10
Tr 3 : + + 1 1 1 + 1 11 11 11 11


Montpensier :
1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 2
Tr 1 : 0 + + + + - - 0 + + +
Tr 2 : + + + + + + + + + + +
Tr 3 : + 0 + + + + + + + + +


Blessés :

Montpensier :
9 Tiadriel : KO

10 Rick : 2PP
Rick et Tia avaient fait le déplacement avec leurs coéquipiers des bûcherons. Pour le dernier match, ils ne joueraient pas à domicile. Ils avaient donc tous pris le chemin de la Bourgogne pour affronter l'équipe des Boums. Pour une fois, le chemin avait été court et c'était une bonne chose pour tout le monde. Cela permettrait peut-être aux supporters de venir les encourager, plus facilement. Pour l'instant, ils étaient en tête de la poule aux côtés de Tonnerre. Il leur fallait vaincre pour espérer passer le premier tour.

Ce jour marquait aussi un grand événement pour l'équipe, puique désormais, il avait un nouveau joueur à leurs côtés. Azdrine avait été choisi pour le remplacer et Rick était persuadé que lorsque son épouse verrait le choix du capitaine, elle serait heureuse.

Le jeune souleur était d'ailleurs aux côtés de son épouse en première ligne pour le départ. C'est ce que leur avait dit Ptit dans les vestiaires lorsqu'il leur avait expliqué la tactique du jour. Le numéro 10 était prêt à en découdre avec les adversaires et a gagner leur ticket de passage pour le match suivant coûte que coûte. En attendant que tout le monde arrive, il s'échauffait en sautant sur place.

Breiz24 a écrit:On jouait à domicile cette fois ci. Breiz était donc en charge de la buvette, en toute logique. Elle fit rouler quelques barriques de vin local pour le faire gouter aux estrangers. C'est pas parce qu'on se latte sur le terrain qu'on peut po picoler ensemble après non mais alors!!

Elle installa la buvette proche du terrain, afin de pouvoir suivre le match de près et supporter son équipe. Malgré le froid polaire, elle avait revêtu sa petite jupette aux couleurs de l'équipe, et pris ses pompoms en quittant sa maison.

Dès l'entrée des joueurs, elle se lança dans les pirouettes.

goooooOOOOOOOOOO Mâ-con! Ici on est fiers d'être Bourg'mignon! Ici on joue et c'est pas du bidon! Go go go Mâaaaaaacoooon!!
Superbourrain a écrit:l'bourrain, percher sur un fut de côte de beaume regardais le terrain d'un air absent,

syprian bouffais les pissenlit par la racine et la lourde tache de ne pas rentrer completement bredouille de cette coupe royale venais de lui tomber sur les epaules...

c'est aujourd'hui qu'il faut faire la différence et leur faire broutter le gazon pour sauver l'honneur des maçonnais et accessoirement ce faire reconnaitre comme un capitaine valable...

*saut en bas du fut et pas vers le terrain*
Hermanicus a écrit:Hermanicus se mit en place sur le terrain, prêt à en découdre avec les joueurs de Mâcon... Il chercha brièvement sofio du regard et se retourna ensuite vers l'équipe adverse en leur lançant un regard carnassier... Il était chaud et prêt à en découdre... Mais avant cela, il s'approcha de l'arbitre et lui di tout bas d'un air menaçant :

Dites, je sais que ma sofio mamour adore s'approcher des hommes velus et vous me semblez en être un digne représentant alors pas touche hein ! où je risquerais de malencontreusement vous confondre avec un joueur de ma^con ou avec la soule...

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] Jour 5 : Mâcon 0 - Montpensier 5 pts

Message  Rick le Mar 13 Jan - 18:41

Aiguemarine a écrit:A peine rentrés d'un mariage en Berry...et voilà qu'il leur fallait repartir...Cette fois çi, direction la Bourgogne et plus précisément Mâcon...

La ville de naissance d'Aiguemarine... Mâcon.
Mais le jeu était le jeu...
Elle se sentait désormais à 200% Bourbonnaise-Auvergnate, même si jamais, elle ne renierait ses origines Bourguignonnes.

Et puis, une partie de sa famille vivait encore là-bas.

Direction les vestiaires, puis léger échauffement.
La trêve hivernale leur avait fait du bien, mais fallait s'y remettre.

Ils arrivèrent sur le terrain.
Aiguemarine en profita pour saluer le talentueux arbitre Phyneas.
Petit baiser à son époux, saluent Rick, Hermanicus déjà en place sur le terrain puis se positionnent aussi...prêts à en découdre...
--Elea. a écrit:

Eléa accompagnée par sa mère et son petit frère Matthis, qui séjournaient avec leur père et leur petit frère Timothée à Montpensier en avaient profité pour se rendre au match de soule.

Le capitaine de l'équipe n'était autre que le vassal de ses parents, son oncle et sa tante jouaient dans l'équipe tout comme les autres vassaux. En fait elle connaissait presque toute l'équipe. Sindbad, un ami de ses parents et le "compagnon" de voyage d'Aparajita. Hermanicus lui elle l'avait vu à la prévoté quand son Papa était prévot et qu'il l'emmenait là-bas. Il y avait même... La petite fille écarquilla les yeux.

Parrain !!!

Olicla qui était venu chez elle une fois, elle le connaissait... En fait à part une dame, elle connaissait toute l'équipe, alors que l'équipe de Montbrisson, a part son père, sa mère, Milosa et Faux oncle... Connaissait pas... Et visiblement, Maman ne voulait pas qu'elle les connaisse...

Eléa déroula avec l'aide de son frère la belle banderole et la brandit en l'air avec Matthis.




Allez les Bucherons ! Vous allez gagné !! Allez Parrain tu es le meilleur !!! Et pis tous les autres !! Sauf ceux en rouge ! Z'êtes des perdants !!

Eléa avait bien hâte que ça commence.
_________________________
Eléa de Toggenburg-Marigny
3 ans et demi ! Fort Caractère !
Soeur de Matthis & Timothée
Fille de Korydwen & Althiof
Ptitoliv a écrit:Ptit n'était pas venu à Mâcon pour prendre l'air, il avait à faire dans son Duché, alors il fallait aller vite. Puis plus la victoire serait rapide, mieux ce serait pour le classement.

Bon aujourd'hui je veux de l'efficacité ! On ne se pose pas de question! On leur marche dessus, on les écrabouille, et on va à dam !

Allez vite ! Il fait froid pour les pauvres cuisses de Tia et je ne parle pas d'Aigue !
Pour les Dames !! Hache Hache ? HOURAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
Pour les Dames !! Hache Hache ? HOURAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Sunburn71 a écrit:Elle avait pris le temps de s'échauffer et de se changer après leur arrivée en ... charette .
Elle n'en avait guère l'habitude mais le voyage s'était bien passé .
Avant d'aller se placer sur le terrain , elle embrassa Ptit puis le match débuta .
Elle s'était déplacée défensivement , regardant soigneusement ce qui se tramait autour d'elle .
Ils gagneraient très certainement et de plus , ses suzerains s'étaient déplacés .
Magnifique banderole d'Elea qu'elle irait bisouté dès la fin de ce match .
Ptit cria ensuite , heureusement , elle fut sauve car il ne la mentionna pas ...
Elle redoutait les réactions de Tia et Aigue ...
Sourire en coin , elle patienta pour la suite .
--Theobald a écrit:

Le voyage de Theobald ne s'était pas du tout déroulé comme prévu. D'abord, il avait eu d'énormes difficultés à rassembler l'argent nécessaire pour manger pendant le trajet. Et puis...arrivé à Mâcon, il n'avait su résister au charme des produits viticoles locaux, aux noms enchanteurs : Pouilly Fuissé, Saint Véran...Tout cela lui avait quelque peu tourné la tête. Il ferma les yeux quelques secondes pour se concentrer, lorsqu'il les rouvrit, malheur ! Le match avait débuté. Qu'importe, il était un ménestrel professionnel, capable de s'adapter à tout :

Mâcooooooon !!! merci pour cet accueil vibrant, chaleureux et cette ambiance de folie. Car c'est ce que nous allons vivre tout au long de ce match, ce que nous vivons déjà, d'ailleurs...Certains supporters sont bouillants comme de la braise, à l'image de cette petite fille supporteuse des Bûcherons, qui arbore fièrement sa banderole.

Sur le terrain, les maconnais sont tétanisés par l'enjeu du match. Les voilà qui monte à l'assaut du milieu de terrain. Les Bûcherons, de leur côté, ne paniquent pas. ils ont, ce soir, tous les atouts nécessaires pour terminer en tête de ce groupe, qui nous aura décidément fourni de belles émotions. Mais une victoire est impérative, afin que la fête soit complète.

La fête, ou la défaite pour les maconnais qui sont mathématiquement éliminés de la compétition. Pour autant, ils semblent décidés à défendre leur honneur bourguignon jusqu'à ce qui sera, pour eux, le terme de la compétition. Voilà pourquoi ils sont tous massés au milieu du terrain, tentant de faire obstacle à leurs adversaires du jour. Mais c'est mal connaître le Bûcheron, que de croire qu'il se laissera intimider. Je vous le dis d'entrée : Montpensier vaincraaaaaa.


Sur ce cri d'encouragement, le ménestrel marqua une pause afin de souffler dans ses mains pour les réchauffer. C'est que l'hiver bourguignon était aussi glacial que son homologue auvergnat...
quote="Sindbad"]Sindbad était arrivé tard sur le terrain. Tirer cet ivrogne de ménestrel des tavernes à vin qui fleurissaient ça et là dans la ville n'avait pas été une mince affaire.

Une fois sur place, il salua ses coéquipiers et souhaita la bienvenue au remplaçant de Zarthas. Un baptême du feu pour lui, en quelque sorte.

Ceux d'en face lancèrent le jeu. Ils semblaient plus préoccupés de maîtriser chaque pouce de terrain que de faire avancer la soule en terrain adverse. Ses coéquipiers feraient le nécessaire. Pour ce match, il évoluait en position défensive.
Aiguemarine a écrit:Ca y est ... Le coup d'envoi est donné.
Mais avant, elle entend son Cap'tain crier...
Tourne la tête de côté, et le regarde...



Bon aujourd'hui je veux de l'efficacité ! On ne se pose pas de question! On leur marche dessus, on les écrabouille, et on va à dam !

Allez vite ! Il fait froid pour les pauvres cuisses de Tia et je ne parle pas d'Aigue !
Pour les Dames !! Hache Hache ? HOURAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
Pour les Dames !! Hache Hache ? HOURAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA


Gné ?!
Lève un sourcil...
Mais qu'est ce qu'il raconte là ?!
Certes...il fait froid...
Mais, euh...que viennent faire ses cuisses et celles de Tia là dedans ?!
Et pourquoi ne parle t'il pas des cuisses de Sofio ou, mieux, de celles de Sun ?!
Ptit a vraiment le cerveau qui a gelé, lui, par contre...

Est-ce pour motiver les 2 jeunes femmes ou alors, a t'il envie de subir son courroux... Twisted Evil et ses humeurs incertaines de femme...enceinte ?!

Si c'est la seconde hypothèse, faut le dire tout de suite là hein...
Qu'ils terminent le match et vite.
Ensuite, Aiguemarine lui ferait sa "fête" au bûcheron, namhéo.

Aiguemarine dévisage Ptit, lui lance un regard noir qui, en gros, veut dire "toi, on s'explique à la fin du match".

Mais guère le temps de faire plus.
Y'a un match à jouer, et à gagner surtout !

Au signal, elle s'avance face aux Mâconnais.
Nic à ses côtés, ou vice-versa. Comme on veut.

Et comme à son habitude, afin de motiver ses co-équipiers, se met à crier :


GO, BUCHERONS... GO...

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] Jour 5 : Mâcon 0 - Montpensier 5 pts

Message  Rick le Mar 13 Jan - 18:43

Nictail a écrit:[Avant le début du match.]

Nic et Aigue, quelque peu reposé de leur escapade en Berry, avaient appris que le dernier match de poule, essentiel pour la qualification, allait se jouer.
Ni une, ni deux, les voilà en route pour Mâcon, ville chère au coeur de son épouse.
Mais, le jeu est le jeu ... Paraitrait que l'essentiel étant de participer. pas au goût de Nic. Si son épouse le désirent, ils pourront ensuite saluer les membres de sa famille ou des amis qu'elle pourrait croiser ...

Vestiaire, échauffement. Tout un rituel qui ne s'oublie pas !
Echauffement longuement prolongé étant donné le froid rude de l'hiver ! Quelle idée de continuer à jouer par ce temps. les organisateurs pensaient-ils seulement à l'intégrité physique de joueurs ?! Oups, je m'égare ...

Et, tout le monde se met en place. Un baiser offert par son époux, c'est bon signe. Mais, c'est quoi ce cri d'encouragement de Ptit ?!
Au moins, Eléa sait y faire, elle ! Et sa banderole est très jolie ! Douée cette petite, elle a de l'avenir ... si on fait abstraction de sa famille ... pas un cadeau ! Laughing

[Ca y est, c'est parti !!!]

Quoiqu'il en soit, au boulot ! Et aux côtés de son épouse, Nic avance au centre du terrain ! Eh ben, un rendez-vous organisé, y'a plein de monde !
Léger coup d'oeil à gauche, à droite, devant et derrière ...
Regard vers le Cap'Tain, ils se sont compris !
Ce match ne leur échappera pas, la qualification est à eux ! Reste à savoir combien de joueurs resteront debout.

Et Instinctivement, Nic s'approche de son épouse, il se doit de la protéger ...
--Theobald a écrit:
OUIIIIII!!!!! Voilà nos vaillants Bûcherons qui chargent...C'est terrrrrible...Les Boums ne résistent pas, et sont contraints de reculer. Sauf, sauf...

Aïe, aïe, aïe...c'est terrible ce qui se passe sur l'aile gauche montpensiéroise. Dame Tiadriel passe un sale quart d'heure entre quatre maconnais. Ah non...
Le ménestrel tapa du poing sur son siège. Non, non, non...Monsieur l'arbitre, s'il vous plaît, une telle charge est non seulement absolument gratuite mais totalement irrégulière...Et non, l'arbitre ne dit rien...Mais c'est un tabassage dans les règles que subit la pauvre montpensiéroise. Elle git désormais inanimée sur le terrain. Voilà un contretemps fâcheux pour l'équipe auvergnate, alors qu'elle tenait le match et la soule sous sa domination...eh bien, eh bien. Je pense que le beau jeu ne sort pas grandi d'une attaque aussi vile et vaine...Espérons que cela n'affectera pas le moral montpensiérois.

Un haut-le coeur s'empara alors du ménestrel, qui régurgita aux pieds de son voisin bourguignon les restes peu ragoûtants de sa consommation éthylique. Décidément, cette rencontre débutait sous de fort mauvais auspices...
Sofio51 a écrit:le froid n'aide pas sur ce terrain, elle se demande même ce qu'elle fait alors qu'elle rêverait d'un bon lit douillet et quelqu'un pour le chauffer, mais le capitaine a dit pas d'excuses pas de nez qui coule ou je viens te chercher, donc la voila , prête a en découdre, avec toujours l'arbitre froid comme un glaçon, un orateur sans cœur celui la , d'ailleurs elle lui lance un regard froid , un regard gelé vide sans expression d'amour et de tout ce qu'elle aurait pu lui faire découvrir.

Elle essaye péniblement de visualiser la soule mais tout ce qu'elle appercut c'était tia au sol, par quatre malotrus elle se rapprocha d'elle , et cria aux malfrats



"he vous bandes de sacs a vins je vais vous apprendre moi, a vous en prendre a une pauvre femme, une bonne déculotté on verra si vous faites les malins!!!"
Phyneas a écrit:Phynéas apperçut le regard que lui lançait sofio, un regard si rigide qu'il se sentit soudain tout petit, ne sachant plus où se mettre...
Elle aussi semblait lui en vouloir, sans doute d'avoir choisit la fuite pour le dernier match, ce qui semblait somme toute normal...

Enfin, il ne releva pas, il était en couple, et l'infidélité n'était pas son fort, il espérait en outre reconquérir le coeur plus distant ces temps ci, de sa bien aimée qu'il sentait s'éloigner peu à peu... Et ce n'était certes pas dans les bras d'une autre femme qu'il y parviendrait.

Il se contenta de sourire courtoisement, sans en rajouter pour lui éviter d'en imaginer trop, et se reconcentra sur le match.
Rick a écrit:Rick s'était donc installé sur sa ligne, à côté de Tia. Pour une fois, il n'était pas en défense. Il allait peut-être savoir ce que cela faisait de poutrer quelqu'un. Après s'être inquiété lors de la dernière blessure de Tia, il avait compris le plaisir qu'elle avait ressenti lors de son premier poutrage. Il espérait que ce match lui permettrait de connaître cette joie.
Petit à petit, coéquipier et adversaires se placèrent sur le terrain et l'arbitre siffla le début de la rencontre. Il regarda autour de lui et eut la surprise de voir dans les gradins, un public de supporters qu'il connaissait bien. Il y avait sa soeur avec ses enfants et sa jeune nièce tendait une banderole pour les encourager. Rien que pour cela, il ne fallait pas décevoir la petite fille. Rick se décida donc à donner le meilleur de lui-même. Le jeune souleur regarda à nouveau vers le devant de la scène et vit Hermanicus s'emparer de la soule, en évitant la première ligne des bourguignons.

Sur un signe de Ptit, ils montèrent en attaque et ils eurent la surprise de voir que leurs adversaires avaient choisi de ne pas leur faciliter la tâche. L'équipe de Mâcon avait de toute manière perdue toute chance de se qualifier pour le second tour. Il y avait fort à parier qu'ils allaient faire tout leur possible pour récupérer les points bonus pour le poutrage. Il allait falloir faire attention à l'endroit où ils mettaient les pieds. Il fallait chercher à épier leurs adversaires et leurs moindres mouvements. La soule avançait à vive allure et il fallait aller épauler les attaquants. Tia était à ses côtés, il lui cria


Tia viens vite en renfort avec moi !

Un mur de Mâconnais se dressait devant eux. Il fallait passer coûte que coûte !

Allez Tia ! En force ! On passe en les poutrant et on va jusqu'à leur but...

Deux adversaires s'étaient mis en travers du chemin du jeune homme. Et comme il avait annoncé à son épouse, il décida de foncer droit sur eux. Il reçut plusieurs coups, mais telle une anguille, il se faufila dans la brèche qu'ils venaient de faire. Ce n'est qu'un peu plus loin qu'il s'arrêta pour narguer les deux souleurs. Et surtout pour voir si Tia avait suivi ses recommandations. Mais là.... là un choc.... Il venait de voir l'infâmie sous ses yeux à l'état pur.... Ce n'était pas deux mais quatre joueurs qui se jetèrent sur son épouse. Elle tentait tant bien que mal de se défendre mais elle succomba face au nombre d'adversaires. Il fulminait à l'intérieur mais il savait qu'il n'avait pas le droit de retourner en arrière. Aussi se contenta-t-il d'insulter copieusement les quatre mâconnais ! De nombreux noms d'oiseaux volèrent dans tous les sens, les bachibouzouk et les moules à frites s'invitèrent aussi dans la conversation. D'ailleurs, il n'était pas le seul à crier au scandale. Theobald et Sofio se joignirent à lui. Sa coéquipière avait délaissé momentanément sa cible préférée en la personne de l'arbitre. A croire que les adversaires avaient tous remarqué que son épouse avait un fort potentiel et que c'était la personne à abattre.
Tiadriel a écrit:Ils étaient partis de Montpensier pour rejoindre Mâcon, dernière destination des phases qualificatives, dernier match. En arrivant, elle rejoignit les vestiaires, laissant Marthe et Georges rejoindre les gradins.

A la sortie des vestiaires, une fois changée, elle salua l'arbitre et ses coéquipiers, elle s'échauffa rapidement, en attendant tout le monde et le début du match, puis elle rejoignit la position que le C'ptain lui avait attribuée. Elle espérait éviter le KO cette fois-ci. Sinon, elle finirait par se griller le cerveau et elle préférait fortement éviter une telle chose.
Elle fut surprise de découvrir Azdrine à ses côtés, à la place de Zarthas. Elle était ravie de le voir, depuis le temps qu'elle était sans nouvelle. Elle sourit, se trouvant fort bien entourée pour une fois. Le C'ptain avait été plus que cool sur ce coup-là !

Un coup d'oeil dans les tribunes, une jolie banderole était là pour les accueillir, tenus par deux minis barons. Elle les trouva mignons tous les deux, à les encourager.

Soudain elle faillit s'étouffer, avalant sa salive de travers. Ptit venait de parler... de ses cuisses ? Et de celles d'Aigue ? Que venaient-elles faire dans un match de soule ? Elle ne comprenait pas du tout... Mais pas le temps de se poser la question, le match débuta.

Elle avança donc sur ordre du C'ptain et finit face à un mur. Elle le sentit beaucoup moins du coup... Elle douta fortement, à ce moment, de rester debout jusqu'à la fin... Elle voulait juste que son bébé n'en souffre pas trop, oui, c'est tout ce qu'elle voulait.

Rick l'encouragea et elle le rejoignit pour tenter de passer la ligne devant eux. Le C'ptain leur avait fait signe de foncer droit devant. Se décaler un peu sur le côté, créer la brèche et sauter dedans. Ça lui avait paru enfantin... Seulement paru. Rick était passé lui, mais elle... Elle se retrouva encerclée par quatre adversaires, un de moins et c'était bon... Plaquée au sol sans savoir trop comment, elle ne pensa plus qu'à une chose, protéger le bébé, recroquevillée, les bras sur son ventre. Tout mais pas le bébé, pas le béb... Puis un grand trou noir, elle resta inanimée, allongée sur la pelouse froide et sèche.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] Jour 5 : Mâcon 0 - Montpensier 5 pts

Message  Rick le Mar 13 Jan - 19:02

Hermanicus a écrit:Hermanicus avait envoyé la soule dans le camp adverse. après de nombreuses passes et coups échangés, la situation paraissait claire. Un bref coup d'œil pour sa malheureuse collègue étalée au sol, ensuite herma regarda son capitaine et lui fit un petit sourire :

Capitaine? à toi l'honneur ! t'as su nous diriger avec brio dans cette manche !
Sindbad a écrit:Aïe...Tiadriel au sol, inanimée. Mauvaise entame de match. Les Bûcherons devaient se serrer les coudes.

De sa ligne de défense, le constantinopolitain encouragea ses coéquipiers de la voix :


Allez les gars, on termine ce match et on va boire un coup...
--Theobald a écrit:
Ce n'était pas la grande forme pour le ménestrel, qui venait de se vider l'estomac de la plus désagréable des façons. Il allait donc faire ce qu'il pouvait pour terminer le match...

La soule est maintenant dans les pieds maconnais, alors que le match piétine...Les boums ne semblent pas en situation d'emballer le match et d'inquiéter des Bûcherons très affutés aujourd'hui, à l'image d'Hermanicus qui s'empare de la soule...Ca y est, les carottes sont cuites pour les mâconnais, qui n'opposent aucune résistance. L'affaire semble dans le sac. Mais, MAIS, MAIS...Que fait Hermanicus ? Laisserait-il passer une aussi belle occasion, alors qu'il a été l'un de ces Bûcherons avec qui les équipes adverses ont dû compter ? Les supporters retiennent leur souffle. Je vois même une petite fille qui hurle et trépigne...Ce n'est pas possible, cela ne peut pas être...A moins que...

OOOOOOH !!! Un splendide coup de bluff de la part du montpensiérois pour attirer à lui toute l'équipe mâconnaise et laisser la voie entièrement ouverte à son Capitaine Ptitoliv. Les mâconnais peuvent en prendre de la graine. Ca c'est du jeu : généreux, collectif...Une passe splendide et lumineuse qui propulse le capitaine des Bûcherons vers l'embut adverse. ET IL MARQUE !!! Le capitaine Ptitoliv qualifie son équipe pour la suite de la compétition.

Voilà un grand jour pour la ville de Montpensier et le Bourbonnais-Auvergne. bien entendu, les boums sont effondrés. Du côté des Bûcherons, c'est la liesse ! Les équipiers tombent dans les bras les uns des autres, certains essuient furtivement une larme, d'autres sautent sur place...Et sûrement que la fête sera encore plus folle de retour à Montpensier.

Voilà, c'est fini, et quelle fin : Montpensier termine en tête de son groupe en préservant son embut inviolé. Montpensier a survolé cette phase éliminatoire, Montpensier courageux face à Mauléon, patient devant Tonnerre, impérial devant Saint Bertrand de Comminges, et que dire du match de ce soir...Tout était écrit...

Et maintenant, je vais passer parmi vous afin de solliciter quelques écus ou quelques chopines de bière. Je sais que les mâconnais doivent être affreusement déçus du match de ce soir. J'en vois déjà certains qui quittent le stade. Mais je compte sur le coeur et la générosité des supporters montpensiérois. Et du coeur, ils ont montré qu'ils en avaient tout au long de cette phase éliminatoire. Alors, pour le ménestrel que je suis, et afin de me permettre de rentrer à Montpensier sans encombre pour fêter avec vous la vaillance de notre équipe, à votre bon coeur, nobles Sires et gentes Dames.


Passant parmi les spectateurs avec sa sébile, Theobald s'arrêta devant la petite fille et lui murmura :

Ta banderolle était magnifique. J'espère que tu reviendras pour le prochain match.

Theobald,
Ménestrel imbibé comme une éponge
Aiguemarine a écrit:Bon, pas de "castagne" cette fois ?! Tant mieux... Et puis, Aiguemarine se voyait mal KO une fois de plus.

Pas comme Tia qui n'avait pu échapper à 4 Mâconnais surexcités.
Erfff...
Aiguemarine grimaça, se promettant, en fin de match, d'aller voir sa co-équipière et amie...enceinte tout comme elle.

Hermanicus parti en trombe avec la soule dans les bras s'arrêta net.
Que se passait'il ?!
Pourquoi hésitait'il à l'aplatir dans l'embut ?!

Aiguemarine le suivait du regard quand... Ouf...elle le vit faire la passe au Captain.
Un beau geste, une belle façon de le remercier de les avoir coachés aussi bien. Bon, on va s'arrêter là, hein, sinon ses chevilles vont enfler.

Elle se jeta dans les bras protecteurs de son époux, toujours à ses côtés.
Avait'il décidé pour les matchs à venir de la protéger, du fait de son état ?!
Un long baiser, puis Aiguemarine laisse éclater sa joie...


OUIIIIIIIIIIIIIIII... ON A GAGNE !!
NOUS SOMMES LES MEILLEURSSSSSSSSSS !!!!


Ensembles, ils vont remercier Phyneas pour cet excellent arbitrage, espérant le revoir prochainement en d'autres lieux, d'autres circonstances...

Merci à vous Phyneas pour la qualité de vos arbitrages.
Bonne continuation.
Petit sourire et clin d'oeil...

Puis, avant de rejoindre les vestiaires afin de fêter (avec modération) la belle victoire des bûcherons, Aiguemarine va prendre des nouvelles de Tia... toujours au sol.
Se penche vers son amie...en lui murmurant :


Tia, ça va ?!

Elle l'aide à se relever, lui offre son épaule pour s'appuyer afin de la ramener dans les vestiaires.
Au passage, Aiguemarine fait un signe de la main à Elea et au ménestrel, les remerciant de leurs encouragements.
La 3ème mi-temps va pouvoir débuter...et pour une fois, elle y sera présente et surtout...en un seul morceau.
.
Tiadriel a écrit:Pour changer, elle avait passé la fin du match dans les "vapes". Elle se sentait comme dans du coton et finalement, elle y était bien. Pas de son, pas d'image, juste un sentiment de bien-être. Elle n'avait même pas mal.
Mais voilà qu'une voix familière la tira de sa félicité.


Tia, ça va ?!

Alors, elle se souvint qu'elle était à un match de soule. Elle ouvrit les yeux et se trouva en face d'Aiguemarine. Elle se demandait si Rick allait bien. Peut-être qu'il avait été bléssé lui aussi.

Ça pourrait aller mieux...

Elle s'assit doucement. Ça tanguait un peu. Elle avait très mal à la tête. Finalement, elle était mieux inconsciente. Aigue l'aida à se relever et lui proposa son épaule pour la ramener aux vestiaires. Bonne idée, elle n'était pas sûre d'y arriver toute seule sinon. Arrivée aux vestiaires, elle se dit qu'elle ne savait même pas qui avait remporté le match.

Merci beaucoup Aigue !
Qui a gagné le match ? Nous sommes qualifiés ?
Korydwen a écrit:Korydwen en compagnie de ses deux enfants avaient assisté au match de soule de Montpensier, elle avait une promesse à tenir et avait trouvé un peu de temps pour la tenir enfin. Son époux se sentant un peu mieux était resté avec le petit dernier, et maintenant que Timothée se passait de la poitrine nourricière de sa mère, elle pouvait le laisser plus longtemps à son père... Qui n'en était que plus que ravi.

Elle avait regarda ses deux enfants dérouler la banderole, Eléa et Matthis la tenait, mais alors que son frère ne laissait apparaitre que ses yeux sous son bonnet et au dessus de son écharpe, Eléa s'était mise à hurler, à encourager les bûcherons.

Korydwen les regardait tous évolué sur le terrain, c'était bien parti, même très bien, son vassal faisait réellement un bon capitaine. Mais voilà que Tia venait de se prendre quatre joueurs dans la tronche, elle s'effondra, légère grimace de la part de la Baronne, elle espérait qu'elle n'avait pas trop pris au ventre... Rick aussi avait pris quelques coups, c'était la famille sacrifiée certainement. Korydwen réprimanda un rire et les regarda en souriant.

Puis un homme qui faisait des commentaires assez impressionnants et n'étant pas arbitre s'approcha de sa fille. Korydwen laissa Eléa répondre... Après ils iraient certainement fêter la troisième mi-temps...
Hermanicus a écrit:Herma courrait... la victoire était à eux... le but de macon etait à portée de pieds... quand une idée lui vint : Ptitoliv son captaine et ami avait dirigé ces matchs avec brio ! si Montpensier était victorieux c'était bien grâce à cet homme... Il s'arrêta donc dans sa lancée et lança la soule droit dans les bras de Ptit qui put marquer et permettre à Montpensier de prendre la tête du classement pour ces qualifications !
L'heure était à la joie la liesse et la bière !
Rick a écrit:Rick avait hésité à laisser son épouse à terre, mais la dernière fois elle lui avait dit qu'elle n'était pas en sucre. Certes, elle ne l'était pas, mais il y avait quelque chose ou plutôt quelqu'un de bien plus fragile que du sucre qui avait pris place dans son ventre. La victoire, son épouse, son épouse, la victoire, Rick avait du mal à choisir. Il fallait faire un choix entre son devoir et son coeur. Et une nouvelle fois, comme du temps de ses obligations municipales, il prit le choix de soutenir ses coéquipiers. Il croisait les doigts en espérant que son épouse n'avait pas grand chose. Il faudrait qu'il lui apprenne à bien chuter de manière à protéger son ventre pour les prochains matchs, et aussi à faire le mort comme face à des bêtes féroces. D'ailleurs la soule c'était ça, un combat de bêtes féroces.

Le jeune homme repartit donc à l'avant, en s'assurant que plus personne ne touchait à son épouse. Les Mâconnais voulaient jouer aux animaux sauvages, il allait en faire de même. Si un adversaire se mettait en travers de son chemin, il ne donnerait pas cher de sa peau. Hermanicus avait toujours la peau de chèvre dans ses bras et il s'apprêtait à marquer la fin du temps réglementaire. Mais..... Que faisait-il donc ???? Surpris, Rick s'arrêta net dans sa course. Le chemin était libre et aucun bourguignon ne semblait pouvoir l'arrêter. Voulait-il les narguer ? Avait-il eu peur qu'une faute soit commise ? Rick regarda l'arbitre qui continuait son commentaire sans siffler quoi que ce soit... Il en profita pour regarder son épouse au cas où cela soit ça. Et soudain, il vit débouler Ptit à toute allure et le maréchal Montpensiérois lui transmettre la balle décisive. C'était donc ça... Herma avait choisit de faire un cadeau à leur capitaine. Coup de sifflet final et congratulations avec les autres coéquipiers. Mais alors qu'il voulait se diriger vers son équipe, il se retrouva mêlé aux avants et il ne put aller de lui-même relever Tia. Lorsqu'il put enfin à nouveau respirer, il vit avec étonnement qu'elle n'était plus par terre. Il se demanda où elle était passée quand il vit avec plaisir qu'Aigue s'était occupée de l'accompagner jusqu'aux vestiaires.

Rick sourit. Rassuré sur le sort de sa femme, il put à nouveau fêter leur qualification. Et c'est entouré par les joueurs des deux équipes qu'ils commencèrent la troisième mi-temps. Il se demandait néanmoins si leur amie doctoresse examinait Tia. Il faudrait qu'il aille la voir.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Groupe 7] Jour 5 : Mâcon 0 - Montpensier 5 pts

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum