Un voyage en guise de merveilleuse surprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un voyage en guise de merveilleuse surprise

Message  Rick le Mer 18 Fév - 16:04

Une toute petite crise en guise de bonsoir et un sentiment de mal-être des deux côtés avait été l'élément déclencheur de ce voyage. Rick était un peu trop secret sur ses états d'âme et Tia lui avait reproché. Il avait alors pris sa plume pour dire ce qu'il avait sur le coeur. Le jeune homme était plus doué avec les mots qu'en direct. C'était surtout qu'il ne voulait pas déranger son épouse avec si peu, ou avec ce qu'il croyait être si peu. Elle avait déjà tellement de choses à s'occuper, que le jeune homme ne voulait pas lui donner un travail supplémentaire.

Et le lendemain, qu'elle ne fut pas sa surprise, lorsque Tia vint vers lui et lui demanda de préparer la charette. Incrédule, Rick n'avait pas compris au début pour quelles raisons, elle lui demandait cela. Et puis, elle lui avoua qu'elle s'était arrangée à la maréchaussée et qu'elle bénéficiait d'une permission de 14 jours. Le jeune homme avait sourit et s'était jeté dans ses bras : sa femme était la plus merveilleuse des épouses. S'il avait pu un jour en douter, là, il n'en doutait plus du tout. Elle lui offrait un voyage. Après moult discussions, ils se mirent d'accord sur un tour du duché. Cela leur permettrait ainsi de ne pas avoir de démarches à faire à l'avance et d'être rentrés pour le baptême des enfants de Sarliève, le 2 mars prochain.

C'est donc en sifflotant que Rick se mit en quête de préparer leurs affaires. D'un côté, les affaires de Georges qui allait découvrir pour la première fois, de nouvelles villes et de nouveaux visages. Et de l'autre, leurs petits effets personnels, sans oublier le coussin d'Inuki pour qu'il ne se sente pas trop dépaysé. Le jeune médecin qu'il était n'oublia pas la sacoche que son épouse lui avait offert pour Noël. Elle y avait mis à cette date, le petit ours symbole d'une naissance proche. Et désormais, Rick se servait de cet ustensile pour mettre ses ustensiles de médicastre. En restant dans le duché, les deux étudiants pourraient ainsi continuer leurs études.

La première étape serait Moulins. Rick avait voulu faire ce choix, par rapport au métier de son épouse. Tia était meunière, donc le moulin et Moulins était une destination intéressante. A peine arrivés, les deux amoureux se présentèrent à l'entrée du village. Comme à son habitude, le jeune homme aimait bien se diriger sur le marché. Et qu'elle ne fut pas sa surprise, lorsqu'il trouva du blé à 10,20 écus. La ville portant bien son nom. Il tendit donc une bourse au vendeur et mit la marchandise dans la charette. Maintenant, il fallait trouver une auberge, afin de se restaurer et de se reposer. Rick ne voulait pas que son épouse se fatigue trop.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voyage en guise de merveilleuse surprise

Message  feu Tiadriel le Mer 18 Fév - 21:08

Ils étaient passés près de la catastrophe. Le clash n'avait pas été loin. Pour quoi ? Des non-dits, des mots tus, source d'incompréhension et de colère. Voilà ce qu'elle avait ressenti. Son coeur en avait souffert, mais comment aurait-elle pu entendre ce qu'il ne voulait pas dire ?

Elle était partie, blessée, malheureuse, perdue.

La nuit avait été une horreur, elle avait tourné et retourné dans son sommeil, l'esprit embrouillé, cherchant où était l'erreur, cherchant une explication, là où, seul, il ne pouvait la trouver...

Un courrier déposé sur l'oreiller, là où elle ne pouvait le manquer. Elle l'avait lu, fébrile, les yeux brûlants de larmes qu'elle avait finalement refusé de refouler plus longtemps. Elles tombèrent, tachant le parchemin de gouttes humides, formant des auréoles sur les lettres, étalant l'encre, pour finalement rendre certains mots illisibles. Mais qu'importait. Elle avait lu l'essentiel. Son esprit comprenait enfin.

Tout ça pour ça... Le silence pouvait faire beaucoup plus mal que les mots, même si quand ils étaient enfin exprimés, c'était loin d'être une sinécure.

Elle réfléchit un instant, toujours assise sur le lit conjugal. Il avait demandé un voyage, elle l'avait envoyé bouler. Elle n'avait pas compris pourquoi c'était si important. Il fallait qu'elle réagisse, qu'elle lui montre combien il était précieux, indispensable à sa vie.

Elle s'était habillée silencieusement, avait fait manger Georges, puis l'avait langé et habillé à son tour, oubliant qu'elle n'avait rien avalé. Elle avait filé au Château, pour un entretien avec la Prévôte. Il lui fallait absolument une permission. Un peu nerveuse, elle avait réussi à obtenir son accord, pour peu qu'elle trouve un remplaçant.
Elle n'avait pas hésité, avait écrit à ses collègues et s'était faite remplacée. Elle était ensuite rentrée et lui avait demandé de faire leurs bagages, lui laissant le choix de la destination.
Son sourire et sa joie furent les plus beaux des cadeaux. Son coeur eut un râté devant l'expression de son époux. Ils étaient ensuite partis sur les routes, prenant la direction de Moulins.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voyage en guise de merveilleuse surprise

Message  feu Tiadriel le Mer 18 Fév - 21:10

[Moulins]

Rick a écrit:Tia et Rick avaient pris la route hier soir pour partir en voyage. La jeune femme avait réussi à mijoter une surprise à son époux en préparant un voyage à son insu. Elle lui avait néanmoins laissé le choix de la destination. Le jeune homme avait donc choisi de partir en direction de Moulins. Ainsi, Tia qui était meunière, ne serait pas trop dépaysée.

Les remparts étaient en vue, en ce beau matin. Rick arrêta donc la charette juste devant le pont-levis et se présenta à la garde.


Bonjour, nous sommes Montpensierois et nous sommes ici pour quelques heures ou quelques jours, en voyage d'agrément.

Le jeune homme attendait maintenant l'autorisation de pénétrer dans la ville, afin de se chercher une auberge pour se reposer.
Bettym a écrit:En se promenant comme à l'accoutumée dans le village, elle s'était arrêtée à la douane pour discuter avec les hommes qui s'ennuyaient un peu quand à sa grande surprise, elle entendit une voix qui ne lui était pas inconnue...

Sieur Rick, soyez le bienvenu à Moulins. puis ne voyant pas Tia, elle fronça les sourcils... Nous... vous dites ? Où avez-vous caché les autres ? petit sourire amusé, espérant bien voir la frimousse de leur petit mais aussi celle de Tia qu'elle n'avait croisé depuis très longtemps.
Tiadriel a écrit:Une drôle de missive lui avait fait ouvrir les yeux la veille. C'était d'ailleurs la raison de leur présence sur les routes en ce jour. Elle avait réussi à se faire remplacer à la dernière minute par Hermanicus et Arres, deux perles que ces deux hommes !
Libre, pour un temps, de ses obligations, elle avait pu proposer ce voyage surprise à son époux. Elle était prête à faire des efforts, pour lui, pour eux, pour
sa famille.

Ils s'arrêtèrent à la douane de Moulins, en ce froid matin. Bien au chaud sous la couverture, elle sentait à peine la température ambiante. Elle avait somnolé une partie de la nuit, le bébé la laissant dormir, ne lui donnant pas de coup de pied, une main posée à l'arrière, sur le couffin de Georges.
L'absence de mouvement de la charrette et le gigotement de Georges l'avaient rendu alerte à l'entrée des remparts. Tout à fait réveillée, elle "sauta" presque au sol, déclenchant un mini tremblement de terre local, et fit le tour pour passer à l'arrière. Elle sourit à son fils qui avait les yeux grands ouverts et gazouillait plus ou moins bruyamment. Il devait avoir faim aussi, mais il lui faudrait patienter un peu avant qu'il soit satisfait. Elle le souleva doucement et le cala sur sa hanche, avant de redescendre. Elle calculait pour ne pas tomber lors de la manoeuvre quand une voix familière tinta à ses oreilles.


Sieur Rick, soyez le bienvenu à Moulins.
Nous... vous dites ? Où avez-vous caché les autres ?


Bettym, lâcha-t'elle dans un souffle. Oui, c'était sûrement elle !
Elle rejoignit rapidement Rick. Georges semblait intrigué par le subit empressement de sa mère. Le sourire de Tiadriel se fendit, s'étirant sur les côtés quand elle la vit. C'était bien elle.


Bettym ! Bonjour ! Comment vas-tu ?
Ça me fait tellement plaisir de te voir !
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voyage en guise de merveilleuse surprise

Message  Rick le Ven 20 Fév - 0:21

[Moulins]

Après avoir salué Bettym et discuté un peu avec elle, le couple s'était mis à la recherche d'une auberge et d'une taverne. Ils avaient prévu de rester quelques jours à Moulins, puisque Tia voulait profiter de son passage dans cette ville pour discuter médecine avec un professeur de la ville. C'est donc en direction de la rue principale qu'ils se dirigèrent. Rick aida Tia à descendre, en prenant d'abord Georges dans ses bras. Il était là pour qu'elle s'appuye sur ses épaules si elle en avait besoin. Une fois descendue, le jeune homme tendit l'enfant à sa maman, avec un sourire. Puis, il décida de s'occuper du cheval et des bagages. Il se dirigea donc vers la remise et soigna leur monture. Puis, il récupéra leurs bagages et se dirigea vers la taverne auberge. Tia était déjà en train de donner à manger à Georges. Il se dirigea donc vers eux et après un petit baiser à chacun d'eux. Une fois la chambre réservée, la petite famille était partie faire un tour dans le village. Le marché, la halle et les tavernes n'eurent plus de secret pour eux. Après le repas de midi, ils décidèrent de prendre du repos en même temps que leur fiston. Malheureusement, lorsqu'ils se réveillèrent, Tia s'aperçut qu'il n'était plus question d'aller en cours. Ils prirent donc la décision de continuer leur route et de se diriger vers Bourbon.

[Bourbon]

Une chariotte arriva tôt ce matin, devant les remparts de Bourbon. Elle venait tout droit de Moulins, qu'elle avait quitté la veille au soir. A l'intérieur, il y avait quatre êtres humains. Un homme se tenait à l'avant et dirigeait le cheval. Cet homme était plutôt jeune et moustachu. Une toque sur sa tête, cachait sa calvitie naissante. Il venait de temps en temps, dans ce village. Auparavant, lorsqu'il arrivait, une douce odeur de poisson le suivait. Mais aujourd'hui, point de poissons, car le jeune homme était là uniquement dans le but de passer du bon temps avec son épouse. Une fois, les remparts passés, ils se rendirent dans la première taverne venue.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voyage en guise de merveilleuse surprise

Message  feu Tiadriel le Lun 23 Fév - 2:10

[Bourbon]

Après un passage éclair à Moulins, ils avaient gagné Bourbon. Seconde étape de leur voyage improvisé. Ils passèrent la douane et entrèrent dans la ville. Objectif premier : trouver une auberge. Pour se reposer et se sustenter un minimum. Georges avait faim.

La journée s'était ensuite déoulée tranquillement jusqu'à sa fin. Vers 19h, ils avaient gagné l'université, espérant avoir une place pour un cours de mâçonnerie. Encore une idée farfelue du Roy. Mais pour faire plaisir à son époux, elle avait bien voulu l'accompagner et tenter d'obtenir ce cours.
Malheureusement, elle était restée dehors. Un peu dépitée, elle était revenue et avait regardé les offres de la mairie de Bourbon. Elle finit par se faire embaucher dans un champ pour une tâche quelconque, qu'elle fit sans s'en rendre vraiment compte, pressée de rentrer retrouver Georges. Rick les avait rejoint un peu plus tard, ils dormaient déjà tous les deux, Georges blotti contre sa mère. Elle avait rejoint Morphée avant de pouvoir mettre son fils dans son couffin.

Le lendemain, Rick avait un cours sur le rhume en soirée. Elle, elle hésitait sur ce qu'elle allait faire. Etudier toute seule ? Travailler chez un particulier ? Aller à la mine ?
Elle opta finalement pour étudier à la maison. Elle s'installa confortablement dans le lit, bien calée sur une pile d'oreillers. Elle jeta un oeil à Georges qui dormait déjà dans son souffin, juste à côté d'elle. Puis pleine d'entrain, elle se mit à lire l'ouvrage qu'elle tenait sur ses genoux. Au bout d'une heure, les lignes commencèrent à danser devant ses yeux, si bien qu'elle ne résista pas à l'envie de les fermer doucement. Ses doigts se relachèrent, laissant échapper son livre qui glissa vers le milieu du lit. Sa respiration se fit régulière et lente en même temps que ses jambes s'allongeaient pour se déplier et revendiquer la place qui était la leur.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voyage en guise de merveilleuse surprise

Message  Rick le Lun 23 Fév - 18:38

[Bourbon]

Après une journée à faire du tourisme, en amoureux, ils s'étaient rendus à la fac et Rick avait réussi à obtenir une place au très convoité cours de maçonnerie. Cela n'avait pas été le cas de son épouse, qui était retournée l'attendre à l'auberge. Lorsqu'il était rentré, il avait trouvé Georges et Tia blottis l'un contre l'autre. Vraisemblablement, la jeune maman s'était endormie avant le garçon. Tout doucement, Rick avait écarté les bras de son épouse et avait récupéré le petit garçon. Puis, il l'avait installé dans le couffin et avait rajouté une bûche dans l'âtre. Ensuite, il avait rejoint le lit conjugal pour recouvrir son épouse. Pour sa part, il s'était installé près du feu, le regard noyé dans les flammes, les bras enserrant ses genoux. Il cherchait un moyen de remercier sa jolie colombe pour cette magnifique surprise. Lorsque le sommeil le gagna, il rejoignit la jeune femme et s'endormit, collé à elle.
Le lendemain, nouvelle journée en amoureux, à passer entre les tavernes et les environs pour se promener. Rick voulait faire découvrir à son épouse toutes les belles choses d'un duché qu'il aimait. Et le soir, à nouveau, il avait fallu la quitter pour se rendre à l'université. Lorsqu'il était revenu de son cours, Tia était endormie et le jeune homme retrouva son livre sur le lit. Il sourit en voyant qu'elle avait été studieuse pendant son absence. Il la couvrit amoureusement, sans la réveiller, avant de la rejoindre. Puis, tôt le matin, ils reprirent la route en direction de Montluçon.


[Montluçon]

Lorsqu'ils arrivèrent au poste de la douane, ils eurent l'agréable surprise d'être accueillis par le douanier Herisson. Ils parlèrent ensemble un petit moment, avant qu'il ne leur souhaite un agréable séjour dans leur ville. Mais le jeune homme avait du mal à aimer cette ville, en raison d'un passé pas si lointain que cela. A l'époque, il était marchand ambulant et il avait eu des soucis avec un douanier ou un maréchal de police, il ne se souvenait plus. Depuis, il n'aimait pas beaucoup la ville et il y restait le moins longtemps possible. C'était sûrement bête mais il n'y pouvait rien. Il aurait toujours au fond du coeur, cette appréhension et ce dégoût de ce village. Aussi à la fin de la journée, Rick ne demanda pas son reste pour regagner Montpensier. Ils feraient là-bas une pause. En plus, Tia avait une surprise pour leurs voisins.

[Montpensier]

Au petit matin, Rick prit un peu de repos avec sa famille. Puis, il se rendit à l'Antre des Bûcherons pour déposer les victuailles et proposer de nouveau menu. Il rejoignit ensuite le cadastre où l'attendait Tia.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voyage en guise de merveilleuse surprise

Message  Rick le Mer 25 Fév - 0:52

[Clermont]

Depuis plusieurs semaines, on ne parlait que d'une chose dans les milieux aisés de la bourgeoisie auvergnate : la construction des hôtels. Depuis peu, en effet, de nouveaux ingénieurs étaient arrivés un peu partout dans le royaume et proposaient aux bourgeois des plans pour construire des maisons très spacieuses. Du coup, la rectrice avait fait mettre en place des cours de maçonnerie, afin que les villageois puissent construire les maisons des auvergnats. Rick, de nature très curieuse, avait appris que c'était la mode à Clermont et il avait décidé d'aller faire un tour dans la capitale. En plus, on lui avait laissé entendre que les offres d'emploi étaient très intéressantes. Aussi, le jeune homme, en quittant leur village, avait dirigé leur cheval et leur charette sur la route de la capitale. Quand ils se rendaient à Clermont pour leurs études, c'était souvent de nuit et jamais les deux époux n'avaient pris le temps de visiter les environs de la capitale.

Le matin venait tout juste de se lever, derrière le sommet du Puy-de-Dôme et le spectacle était magnifique. Le mont, qui deviendrait emblématique dans quelques siècles, était recouvert par son blanc manteau, ce qui lui conférait un aspect des plus majestueux. Un peu comme une colerette que porterait Levan. Devant les remparts, le jeune homme fut étonné de ne voir personne pour garder la porte. Mais sa surprise continua à s'amplifier au fur et à mesure qu'ils avançaient dans les rues de la ville. Les tavernes étaient vides ou presque, la halle était presque morte et les rues désertées. Rick réussit à trouver une vieille dame et lui demanda où se trouvaient les Clermontois. Cette dernière lui expliqua que les plus vaillants étaient occupés aux fondations des hôtels, que les plus riches étaient en train de parlementer avec les marchands de passage pour savoir comment aménager leurs futures demeures et les plus curieux regardaient l'avancée des travaux. Il ne restait que les plus démunis pour travailler dans les champs et les femmes. En entendant cela, le jeune homme n'en crut pas ses oreilles. Ils se dirigèrent ensuite vers l'auberge la plus proche pour se restaurer et se reposer.

Dans l'après-midi, ils se dirigèrent vers la mairie pour trouver un éventuel emploi bien payé. Certes, il y avait quelques offres d'emploi mais elles étaient essentiellement destinées aux vagabonds. A croire que les patrons avaient décidé de laisser les champs à l'abandon, tout comme la mine, pour satisfaire leur égo démesuré. A croire aussi qu'il existait une course pour être le premier à pouvoir habiter dans son hôtel, dernier cri. Finalement, les deux époux décidèrent de quitter la capitale et de se rendre à Montbrisson pour aller voir Kory et Al, ainsi qu'Elwë, la future marraine de Georges.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voyage en guise de merveilleuse surprise

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum