Mois de Mai 1457

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mois de Mai 1457

Message  feu Tiadriel le Mer 27 Mai - 13:00

Rick


Plusieurs semaines étaient passées depuis le retour de Tia et des jumelles. Aliénor et Patience allaient tranquillement maintenant sur leur sixième mois et Georges sur son seixième. Grâce aux enseignements maternels, Rick arrivait désormais à différencier ses deux filles. Cela avait été très dur au début, surtout lorsqu'il fallait les récupérer dans leurs couffins. Il se demandait toujours laquelle était celle qui portait le prénom de sa mère et celle qui était née en second. Il avait essayé au début, de les séparer, mais il faut avouer qu'il s'était heurté, comme son épouse, quelques temps auparavant, à des hurlements et des cris de la part des deux bébés. Elles ne se calmaient qu'en présence l'une de l'autre. Ils avaient donc capitulé, se demandant si ce n'était pas là un signe de leur gemellité.
Le jeune homme s'était refusé à tenter de les reconnaître par un quelconque vêtement de couleur différente, de peur de passer pour un incapable dans son entourage. Ce fut donc une longue leçon pour Rick pour apprendre les risettes d'Aliénor et les sourires de Patience. Tia avait raison lorsqu'elle lui avait dit qu'elles ne pleuraient pas de manière identique. Et si au début, cela avait été difficile de les reconnaître, le jeune papa savait maintenant laquelle avait faim et laquelle gazouillait.


Rick s'habituait donc à sa nouvelle vie mais malheureusement, il devait se rendre au couvent pour une retraite spirituelle, un passage obligé pour le diacre, pour être toujours en accord avec le Très-Haut. Malheureusement, la date tombait vraiment mal car ce serait le jour de leur deuxième anniversaire de mariage. Le jeune homme était déçu de cet étrange concours de circonstances. Il voulait néanmoins faire une surprise à son épouse avant son départ. Il avait prévu tellement de choses qu'il ne pourrait faire, dommage pour lui, il le ferait après son retour de chez les frères. Pour commencer, il prit le temps de lui écrire un joli poème accrostiche qu'il mettrait avec le cadeau qu'il comptait lui offrir.

Ma jolie Pelouse, mon amour, mon âme soeur
Aujourd'hui, nous fêtons nos deux années de bonheur

Bercées parfois par quelques petits soucis
Et tellement de joie entourés par nos trois petits
La vie m'a fait un merveilleux cadeau, te plaçant sur mon chemin
Langoureusement, nous la traversons main dans la main
En essayant d'être toujours les plus sereins

Tu es la plus merveilleuse des femmes
Il y a dans mon coeur pour toi une grande flamme
Aujourd'hui comme hier, qui brûle de toute mon âme

Majestueusement envoûtante
Avec toi, la vie est devenue plus excitante

Deux ans déjà et pourtant c'était hier à mes yeux
Où main dans la main, nous nous sommes mariés
Unis devant le Très haut, nous promettant d'être heureux
C'était un jour à graver à jamais, un jour merveilleux
Entourés par tous nos amis, une fête très animée

C'est dans tes bras que je suis le mieux
Oubliant mes pensées les plus noires,
Les soucis s'envolent et place à l'espoir
Obéissant à un moment des plus délicieux
Ma jolie Tia, comment te remercier
Bien-être et bonheur sont désormais les clés
Et elles t'ouvrent désormais mon coeur

Il avait trouvé dans le coffre à bijou hérité de sa mère, un magnifique pendentif en forme de coeur. Il irait très bien avec la conclusion de son poème. Vraiment une très bonne chose de l'avoir retrouvé récemment grâce à Kory. Ce coffre renfermait tous les bijoux que leur mère avait reçu de son époux, dans une autre vie, avant que le pouvoir ne détruise leur mariage. Rick en avait gardé plusieurs pour les offrir à Tia et plus tard peut-êtres pour leurs filles. Les autres avaient été gardées pour l'instant à la baronnie, pour les donner en temps utiles, aux bonnes personnes.
D'ailleurs, c'est encore grâce à sa soeur que le jeune homme avait pensé au second des cadeaux. Durant les festivités du duché, la baronne avait proposé une énigme sur Tia et sur les échecs. Son épouse avait su montrer qu'elle était bonne tacticienne pour la soule, mais qu'elle avait eu une hésitation fatale pour l'équipe des IX. Elle aimait toutes ces animations auxquelles il fallait parfois réfléchir des heures durant et se creuser la tête. Lui aimait beaucoup moins ce genre d'activités cérébrales mais il aimait voir son épouse réfléchir et mettre en application différentes tactiques. Le jeune homme avait donc décidé de confectionner dans un morceau de bois, plusieurs pièces pour que les deux époux puissent égayer leurs longues soirées d'hiver, lorsque les trois enfants seraient endormis. Tia gagnera sûrement à tous les coups, mais cela ne le dérangeait nullement de se faire vaincre par sa jolie colombe. C'est donc un plateau et deux équipes différentes qu'il sculpta pour son épouse.



Il mit tout ceci, bien en vue sur la table du séjour, pour que Tia ne puisse pas les manquer. Il préparerait le repas qu'il avait prévu à son retour du couvent. Une fois la surprise installée, il se dirigea vers Lami, son atelier, afin de confectionner pour la mairie quelques miches de pain.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mois de Mai 1457

Message  Rick le Ven 11 Sep - 22:21

Rick a écrit:Rick était de retour du monastère. Son baluchon sur l'épaule, il se précipita en direction de Lépi Lami. Tia et les enfants lui avaient énormément manqué. Il avait hâte de les revoir, de les serrer dans ses bras et de les embrasser. A coup sûr, les jumelles avaient dû encore changé et le jeune père avait hâte de voir les progrès des trois enfants. Il avait aussi très envie de revoir son épouse et l'embrasser tendrement. Il monta donc les marches quatre à quatre.

Tiaaaaaaa ! Geeeoooooooorgeeeeeees ! Aliénoooooooooorrrrr ! Patienceeeeeeeeeee ! Ouhhhhh ouhhhhh ! Je suis de retour !

Mais chose assez étonnante, il n'y eut qu'Inuki et les deux louveteaux pour l'accueillir ! Et à peine la porte passée, les animaux se précipitèrent dehors. Quel étrange comportement ! Pourtant à cette heure-ci, la jeune femme ne devait pas être à Lépi. Rick caressa les trois canidés et posa son sac sur le lit. Quelque chose semblait bizarre dans la cabane perchée dans les arbres : la maison semblait déserte. Une drôle d'odeur régnait dans la maison, une de ses odeurs si désagréable que ça vous donne envie de vomir.

Pouahhhh c'est quoi qui pue comme ça ?

A croire que Tia avait changé les jumelles avant de partir et qu'elle avait laissé les langes sales dans un coin. Quoi que l'odeur était démultipliée et vraiment insoutenable. Rick chercha donc d'où pouvait venir ce qu'il sentait. Et soudain, il trouva l'endroit. Vers la couverture où les trois animaux avaient leur territoire, il y avait plusieurs déjections. Sa première réaction fut de gronder les trois animaux, qui n'étaient pas à proximité d'ailleurs. Le jeune homme se grattait désormais la tête car quelque chose ne tournait pas rond. Comment son épouse avait-elle pu laisser faire cela ? Elle qui était très à cheval sur la propreté, c'était assez incompréhensible d'ailleurs. Les enfants pouvaient très bien débarqués à n'importe quel moment et mettre la main dedans. Le jeune homme se souvenait très bien de l'histoire du ver de terre et de Georges à la naissance des jumelles. D'ici que ses soeurs veulent elles aussi s'aventurer dans des découvertes similaires, ça risquait d'être gênant. Le jeune homme nettoya donc l'endroit et aéra la maison pour faire partir l'odeur.

Toujours pas de Tia et d'enfants en vue, cela devenait énigmatique. Il se décida donc de se rendre à Lépi pour voir si sa petite famille était là-bas. Et là aussi, nouvelle déconvenue. A croire que la jeune meunière n'était pas passée par là. Vraiment étonnant ! Il ne lui restait plus qu'à passer par les bureaux de la maréchaussée ! Il était sûr de la trouver là. Cela ne pouvait pas en être autrement. Il savait que Tia était très consciencieuse dans sa passion pour la loi. Mais à mesure qu'il avançait dans sa recherche, il allait de mauvaises surprises en mauvaise surprise. Pas de trace à la maréchaussée, pas de traces non plus des enfants chez Marthe, la jeune apprentie boulangère.

Le visage de Rick devint plus pâle, à tel point qu'il faillit faire peur à son employé. Son coeur battait de plus en plus fort dans sa poitrine. Où était-elle passée ? Où étaient-ils tous passé ? Et soudain, une vérité se fit jour dans son esprit. ILS l'avaient retrouvé et ILS s'en étaient pris à Tia et aux enfants.


Noooooooooooooonnnnnn !

A qui pouvait-il se confier sur cela ? Le padre n'était pas là et il ne pouvait pas en parler à un autre curé puisque le village n'en avait pas.

Kory ! Oui c'est ça... C'est elle la solution... Ca ne peut-être qu'elle ! Ca ne peut-être que ça...

Tia était sûrement partie rendre visite à sa belle-soeur et elle avait oublié de lui dire, ne pensant pas que son mari reviendrait sitôt du monastère. Mais au fond de lui, Rick entendait toujours cette voie sourde qui lui disait qu'il se trompait et que son épouse avait un soucis. De retour chez lui, Rick s'empressa de déranger Réglisse pour envoyer un message à Kory.

Ma Chère Kory,

Je suis inquiet car Tia ne semble pas se trouver à Montpensier. J'espère que dans ta réponse, tu me diras qu'elle est avec toi à MB. A mon retour du monastère, elle n'était pas là ! Quelque chose au fond de moi, me dit qu'il se passe quelque chose d'anormal. J'ai peur qu'ILS m'aient retrouvé et qu'ILS s'en soient pris à ma famille !

Rassures-moi le plus rapidement possible, ch'tite soeur !

Rick

Désolé Réglisse, mais c'est urgent ! Il faut que tu ailles porter ce message à Kory, à Montbrisson et tout de suite !

Rick accrocha le parchemin à la patte de la chouette, anxieux de ce qui avait pu arriver à sa famille. Il regarda alors en direction du ciel, interrogeant Aristote silencieusement, lui demandant ce qu'était cette nouvelle épreuve mise sur leur chemin.

_________________
avatar
Rick
Admin

Nombre de messages : 391
Age : 39
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum