Mariage de Tia & Rick

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mar 10 Juin - 17:26



Dernière édition par Tiadriel le Lun 6 Oct - 17:49, édité 1 fois
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:30

Rick a écrit:[HRP : n'oubliez pas de baliser votre post, c'est à dire d'indiquer le lieu où se trouve le personnage]

{Dans la cabane de Rick, au milieu des arbres}

Rick venait de revenir d'une semaine de convalescence chez sa fiancée. Après son accident avec le taureau, il avait été conduit chez Tia. Ce matin, il était parti de chez elle, car il ne restait plus que 24 h avant le mariage et tous les deux devaient se préparer.

Le jeune homme avait un peu nettoyé sa cabane puisque c'est là que Tia viendrait habiter à partir de demain. Epson lui avait offert les clés de la sienne, avant son déménagement et les deux nouveaux époux auraient ainsi une plus grande surface habitable.

Rick chantonnait en passant le balai. Son costume était prêt et il ne lui restait plus qu'à l'enfiler. Ses deux témoins lui avaient certifié être là à temps et il espérait que sa grande amie bayonnaise arriverait à temps.

Juste avant de rentrer chez lui, il était passé voir l'intendant de sa soeur, pour savoir si tout serait prêt pour le mariage. En effet, Kory avait accepté que Ratatouille, son excellent cuisinier prépare le repas de la noce. Les tentes étaient montées près de la Tour de Guet, lieu où allait se dérouler la cérémonie.



Et une autre tente était installée avec les tables pour le repas



D'un côté, on avait la table des mariés avec de jolis fauteuils et de l'autre, il y avait plusieurs autres tables pour les invités.

Rick espérait avoir tout fini dans les préparatifs. Son accident avait un tout petit peu chamboulé l'ordre des préparatifs et sans l'aide des serviteurs de la famille de Cournon, cela aurait peut-être été un peu plus dur.

kory a écrit:[Les rues de Montbrisson]

Ils avaient quitté la Bretagne, Vannes précisément, le trajet du retour ne fut pas sans embûches, mais en coupant à travers champs, évitant les routes et les chemins fréquentés, ils n'avaient pas fait de mauvaises rencontres. Il était encore tôt au village lorsque les deux silhouettes à cheval passèrent les portes du village, ce village quitté il y a fort longtemps… Trop longtemps pour certaines choses, moins pour d’autre.

La Baronne avait la mine renfermée, elle était sale, couverte de boue, de sang, des cailloux dans les cheveux… Elle n’avait pas hésité à tout donner lors des combats, nombreux combats et nombreuses dents de Breton récupérer… 11 dents… 11 dents Bretonnes, c’était son palmarès, mais quelle gloire à tirer d’une telle chose, rien…

Elle sourit, eux ce qu’ils avaient vu, ce n’était que des villageois, comme elle, comme les Montbrissonais prêts à tout pour défendre leur terre, leur maison… Comme n’importe quel villageois de n’importe quel région du monde aurait fait. On les traitait de fous… Fous… Parce que tous les jours ils se révoltaient pour récupérer leur mairie… Si c’était arrivé aux Montbrisonnais, ils auraient fait la même chose et se seraient fait traiter de fous à leur tour… Mais non, ils auraient dit que les fous c’était ceux d'en face… Comme quoi la notion de folie variait selon la position où l’on se trouvait… La guerre c’est moche… Trop de chose… Elle avait vu trop de chose… L’embuscade… Ces deux bretons qui s’étaient jetés sur elle, la peur de sa vie, baignant dans ce sang, hurlant… Tout ça parce qu’elle n’avait pas été fichu d’égorger le premier… Qui hurla à la rescousse… Mutisme, elle s’était enfermée, venant à en perdre sa voix… De la folie pure… Rien d’autre…

Fou ils l’avaient été… Taper contre une armée non Bretonne… Elle avait blessé et pas n’importe qui et ça, jamais elle ne s’en remettrait… Apolonie… Elle l’avait frappée… Blessée… La guerre ça laissait des traces, bien plus que ce que l’on pouvait penser… Mais blesser une compatriote qui se trouvait dans cette armée… Ils devaient être en Bretagne et ils s’étaient retrouvés en Anjou… Suivre des ordres c’était leur quotidien, cette pause pour le mariage de son frère lui ferait le plus grand bien.

Elle n’avait pas répondu à l’invitation de son frère, il ne savait peut-être pas qu’elle venait, dans ce cas cela serait une surprise.


[Bains du village]

Sale, vêtue de rouge dont on ne discernait pas le rouge sang de Cournon, du sang de ses adversaires d’un jour… Elle commença par prendre la direction des bains de sa sœur, elle avait appris par Mathilde qu’elle était partie chez les sœurs, encore une fois sa sœur n’avait pas donné de nouvelles, combien de fois le soir venu, elle avait scruté le ciel cherchant un oiseau avec des nouvelles… Des nouvelles de ses enfants… Mais souvent rien...

Elle descendit d'Utopic, elle l'attacha à un arbre, lui trouvant de quoi manger, elle s'avança vers la porte des bains, elle tenta de l'ouvrir, mais elle était fermée à clé. Gros soupire...


Rhaaaaaa ! Toi tu vas t'ouvrir ! T'as pas intérêt à m'pourrir ma journée ! Pour une fois qu'une peut être à peu près bien ! Grrrrr !

Voilà qu'elle parlait à une porte... Elle donna un coup de pied dans la porte toujours close, elle réussit simplement à se faire mal au pied. Elle sortit son épée de son fourreau, elle était sale... Elle l'enfonça dans la serrure et bidouilla à souhait avant d'entendre le cliquetis libérateur... La porte c'était ouverte, elle entra, le lieux devait être clos depuis plusieurs jours, elle se servit en lotion, serviette et autres et se dirigea dans une cabine... Lieu familier, elle se débrouilla pour faire chauffer l'eau, elle détacha le fourreau et le posa sur le tabouret, ôtant aussi bon nombre de dague cachées un peu partout dans sa tenue de combat sale. Elle la retira... Elle s'occuperait de la nettoyer plus tard, elle avait dans sa besace une tenue à peu près propre.

Elle se glissa dans l'eau et ferma les yeux, profitant de ce bain... Elle s'endormit et commença à s'agiter dans l'eau, elle inonda la cabine, mais pas grave lorsqu'un hurlement retentit dans les bains.


Apolonie Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan !

La Baronne remuait dans son sommeil... Cette dernière bataille l'avait achevé... Elle ouvrit les yeux et se retrouva dans son baquet, elle respirait fortement... Elle attendit un moment...

*Ermeline* a écrit:[Baronnie de Cournon d'Auvergne]

Ermeline sortait à peine de chez les soeurs. Elle avait eu besoin de prendre du repos, un long moment de repos, sa nièce Milosa lui avait énormément demandé il fut un temps de s'occuper des jumeaux, ils étaient mignons mais malheureusement très turbulents, ce qui avait bien fatiguée la pauvre vieille bourrique...

Ceux qui se demandaient d'où pouvait venir le caractère pourri de la Baronne, il n'y avait qu'à regarder du côté maternelle de sa famille... Sa tante était une bourrique...

Elle avait reçu une missive de son neveu pour son mariage, elle était heureuse et très fière de lui, l'aîné de la fratrie se mariait enfin... Dans cette missive on lui demandait aussi de récupérer les deux petits neveux Eléa et Matthis, ils étaient à Cournon, Ermeline s'y rendit, elle verrait pour la première fois le domaine de sa nièce Korydwen.

Elle entra dans le domaine, les grilles étaient souvent ouverte, elle regarda le garde, pas très commode visiblement, elle remonta l'allée jusqu'à la grande porte du château. Elle frappa, un serviteur lui ouvrit la porte. Elle entra déclina son identité, et le pourquoi de sa visite. Rapidement le message fut passer et Childebert débarqua avec les deux jeunes enfants.

Les deux enfants ne connaissaient pas trop leur grande tante, ils hésitèrent un peu à y aller, Ermeline leur expliqua qu'ils allaient voir Rick et qu'il fallait l'aider à se préparer pour son mariage. Eléa devait récupérer les alliances, elle avait encore une grosse responsabilité, porteuse d'alliance, quand à Matthis ils devaient précéder la marié avec un très beau lancer de pétales de fleurs. Les fleurs devaient certainement se trouver chez Rick, c'était en théorie un travail pour les filles, mais le petit garçon était encore bien jeune et son oncle avait tenu à ce qu'il ait quelque chose à faire pendant le mariage.

Ermeline prit les deux enfants par la main et suivit Childebert qui comptait l'accompagner jusqu'au carrosse de Cournon, il portait soigneusement les vêtements pour les deux enfants, ils se devaient d'être élégant pour faire honneur à leur oncle. Childebert lui expliqua que le Cuistot avait encore deux trois petites choses à faire et qu'il se rendrait ensuite sur les lieu de la réception pour commencer la cuisine. Ermeline sourit, elle porterait la nouvelle à Rick.

Gaspard le cocher, une fois que tout le monde fut monter dans le carrosse, lança un "Yaaaaa" et les chevaux se mirent en route, les deux enfants se tenaient calmement dans le carrosse, Childebert leur avait la morale bien avant que leur grande tante arrive.

Après une longue route, le carrosse arriva à Montbrisson.


[Cabane de Rick]

Le carrosse, s'arrêta au pied de l'arbre où Rick résidait, Ermeline et les enfants descendirent, le cocher resta là, pour les attendre, il fallait monter des escaliers. Eléa passa devant tandis que son frère montait doucement avec l'aide d'Ermeline. Ils arrivèrent enfin sur la petite terrasse, ils se dirigèrent vers la porte et les enfants frappèrent contre avec plus ou moins de force...
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:33

Rick a écrit:{Cabane de Rick}

Rick venait juste de terminer son ménage lorsqu'il entendit des bruits sur la terrasse, suivit de près par des coups plus ou moins forts contre la porte. Il s'empressa d'aller ouvrir et accueillit, en souriant, ses invités.

Ma tante... Tu as bien reçu mon pigeon à ce que je vois. Je suis tellement heureux que tu ais pu sortir du couvent pour l'occasion.

Il embrassa la vieille dame puis se mit à genoux pour embrasser les petits.

Bonjour, vous deux ! Vous êtes venus pour m'aider à tout préparer ? C'est gentil ça.

Puis, il se releva et invita sa tante à venir s'asseoir.

Ermeline, je suis si heureux de ta présence. Je vais enfin pouvoir te présenter Tia. Elle était tellement anxieuse de cette rencontre et avait peur que tu ne viennes pas, car tu ne la connaissais pas. Mais tu verras, c'est une femme merveilleuse, sympathique et tellement douce. Tu ne peux pas ne pas l'aimer... Dans 24 h, elle sera enfin ma femme... C'est tellement merveilleux.

Rick était tellement enthousiaste par cet événement qu'il ne tenait pas en place. Il devait se dépêcher de trouver quelque chose à faire pour calmer un peu son impatience.

*Ermeline* a écrit:[Cabane de Rick]

La porte finit par s'ouvrir et les trois compères découvrirent un Rick complètement excité qui ne tenait plus en place ce qui fit rire Ermeline de bon coeur. Il avait toujours été comme ça son neveu, toujours a sauté dans tous les sens lorsqu'il s'agissait de quelque chose de grandiose. C'était celui des trois qu'elle connaissait le mieux, celui qu'elle avait connu enfant... Son neveu. Elle le regarda en souriant.

Ma tante... Tu as bien reçu mon pigeon à ce que je vois. Je suis tellement heureux que tu ais pu sortir du couvent pour l'occasion.

Mon cher neveu, c'est avec une immense joie et une grande fierté que j'ai appris que tu te mariais, je ne pouvais pas rater cet évènement. J'ai déjà raté ceux de tes soeurs... Je ne pouvais pas rater le tien... Ça y est l'aîné se marie.

Ermeline s'approcha de son neveu et déposa une bise sur ses joues.

J'ai, je dois avouer, abusé de l'hospitalité des soeurs, elles étaient si gentilles avec moi et j'avais vraiment besoin de repos... Aider durant ces nombreux mois ta soeur Milosa avec ses jumeaux a été vraiment fatiguant...

Ermeline eut un faible sourire et entra dans la petite maison de Rick, suivit des deux enfants.

Ermeline, je suis si heureux de ta présence. Je vais enfin pouvoir te présenter Tia. Elle était tellement anxieuse de cette rencontre et avait peur que tu ne viennes pas, car tu ne la connaissais pas. Mais tu verras, c'est une femme merveilleuse, sympathique et tellement douce. Tu ne peux pas ne pas l'aimer... Dans 24 h, elle sera enfin ma femme... C'est tellement merveilleux.

Oh elle ne doit pas avoir peur de moi, c'est vrai que je me fais vieille, mais de là à faire peur... Je suis certaine que cette est merveilleuse pour qu'un poète comme toi l'épouse... Tu as toujours dit que tu n'épouserais pas n'importe qui...

Oui c'est merveilleux, mais tache de te calmer un peu, ne vas pas nous faire un malaise avant la cérémonie.

Ermeline regarda son neveu, elle posa ses mains sur ses épaules pour l'empêcher de trop remuer, elle n'était pas au courant pour la blessure qu'il avait eu. Eléa n'en avait pas parlé durant le trajet.

Tout va bien sinon ? J'ai été absente si longtemps... Je m'en voudrai presque, j'ai été loin de vous trois... J'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur.

Ermeline sourit faiblement, elle savait une de ses nièces à la guerre avec son époux, c'était d'ailleurs pour cette raison qu'elle avait les deux petits.

Ah oui avant que j'oublie, le cuisinier de ta soeur finit deux, trois petites choses au domaine, il ira ensuite directement sur le lieu de la réception pour dresser le banquet. Je suppose que ta soeur est derrière tout ça, des consignes strictes ont certainement été laissé pour ton mariage.

D'ailleurs je suis venue en carrosse, je ne sais pas si dans vos préparatifs un carrosse ou autre a été prévu pour transporter la mariée jusqu'à l'Église... Sinon je pense que Gaspard le cocher pourrait s'en charger... Il est muet, mais très gentil... Eléa et Matthis ont l'air de bien l'aimé.


Elle retira les mains des épaules de son neveu, il semblait un peu plus détendu.

Que pouvons-nous faire pour t'aider ?

*Elea* a écrit:[Cabane de Tonton]

Eléa frappait contre la porte qui finit par s'ouvrir, elle laissa sa grande tante discuter avec Rick, puis se dernier se baissa pour être à sa hauteur, elle lui fit un gros bisou en souriant.

Bonjour, vous deux ! Vous êtes venus pour m'aider à tout préparer ? C'est gentil ça.

Bonjou' ! Oui l'aider toi ! Pace que bientôt Tia va deviende la tatie de moi et Matthis !

Toi, tu dois donner moi les laliances ! Tu sais les gagues là ! Comme Maman et Papa ont ! Les gagues de l'amour ! Mon Papa l'a dit ça !


La petite fille glissa ses mains dans son dos et se balança sur ses jambes en regardant son oncle, elle sourit. Elle avait une grande mission, Childebert lui avait fait la leçon avant que grande Tatie Ermeline vienne la chercher.

Tu sais gentille Grande Tatie Ermeline ! Viens che'cher nous à Counon ! Dans chateau Papa et Maman, même j'ai joué avec les couhonnes ! Mais chut De'bet le sait pas !

Eléa fouilla dans sa poche et en sortit une aumônière de couleur rouge, les couleurs de Cournon. Elle la montra à son oncle.



C'est De'bet l'a donné moi, pour mette les gagues de l'amour ! Pou moi pas les pede ! Tu vois pace que sinon vous l'allez gonder moi ! Pis faut que ça l'alle avec ma 'obe ! L'est rouge ma 'obe !

Eléa était une petite fille coquette de temps en temps. Même si la plupart du temps elle n'hésitait pas à grimper et à se rouler par terre.

Dis tu veux pas donner boi' moi ? Pace que soif ! Fatihant monter les lesaliers !

*Matthis* a écrit:[Cabane de Tonton Rick]

Le petit garçon discret et plutôt timide regardait la scène, sa grande tante puis Eléa se mirent à discuter avec Rick, lui il resta un petit peu en arrière, il n'aimait pas trop quand il y avait beaucoup de monde.

On lui avait confié une mission en plus, il devait jeter des fleurs ou des pétales de fleurs, il ne savait plus trop, mais il devait jeter quelque chose avant l'arrivée de la mariée. Il était fier, Eléa elle, elle avait les bagues, elle en avait de la chance.

Puis son oncle vint lui faire un bisou, il se recula doucement, puis prit la parole à son tour.


'jou ! Oui vins pou 'oi ! Tsais la le mayage !

Matthis se frotta le menton et regarda son oncle.

Tu va l'aller l'épouster Tia ! Seha ton épouste !

Matthis regarda son oncle avec un grand sourire, puis sans scrupule, il regarda son oncle.

Bon l'alo ! Moi veux un 'ousin et une ousine ! Des enti' ! Pas 'omme 'meau ! Eux l'ont l'êtes tès messants !

Matthis lui fit un grand sourire, il commençait déjà... Il risquait de ne pas les lâcher les deux futurs mariés. Puis il songea à sa mission.

Sont l'où les tétales ? T'sais les tucs doit lancer moi !

Matthis tendit ses mains pour recevoir les fameux pétales de fleurs.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:33

Rick a écrit:{Dans la cabane de Rick}

Rick se calma petit à petit après l'étreinte de sa tante. Il n'y avait pas de raison, tout allait bien se passer après tout. Sa fiancée était merveilleuse, ses témoins seraient au rendez-vous et sa tante était de retour. Que demander de plus ? La présence de ses soeurs, mais Rick doutait pouvoir compter sur leur présence. Entre le couvent et la guerre, ni l'une ni l'autre ne seraient là. Il y aurait quand même sa famille avec les petits et Ermeline.

Les enfants d'ailleurs l'interpellaient pour lui demander les objets pour les tâches à faire pendant la cérémonie.


Toi, tu dois donner moi les laliances ! Tu sais les gagues là ! Comme Maman et Papa ont ! Les gagues de l'amour ! Mon Papa l'a dit ça !

Sont l'où les tétales ? T'sais les tucs doit lancer moi !

Rick sourit et retourna voir son neveu et sa nièce. Il tendit l'alliance de Tia sur laquelle il avait fait graver leurs deux noms ainsi que la date. Puis il dit à Eléa

Tu fais très attention à ne pas la perdre, ma ch'tite puce ! Elle est très importante ! ça c'est la bague que je vais donner à Tia mais tu devras aller la voir pour qu'elle te donne la sienne !

C'est De'bet l'a donné moi, pour mette les gagues de l'amour ! Pou moi pas les pede ! Tu vois pace que sinon vous l'allez gonder moi ! Pis faut que ça l'alle avec ma 'obe ! L'est rouge ma 'obe !

Childebert avait vraiment pensé à tout. Il n'y avait pas à dire mais l'intendant gérer vraiment d'une main de maître le domaine de Cournon en l'absence des barons.

Bon, alors s'il a pensé à tout, je lui fais confiance. En plus, elle est magnifique ton aumonière ! Alors maintenant à nous p'tit bonhomme ! Donc les pétales !

Rick alla jusque dans sa chambre et récupéra un petit panier avec les pétales de plusieurs fleurs.




Il y avait deux sortes différentes au cas où Manon et Nathanaël décident de venir aider leur cousin dans sa lourde tâche de fleurir le chemin de Tia.



Puis, il se releva et retourna vers son petit coin où il faisait la cuisine. Là, il prit un pichet en terre cuite et se dirigea vers la terrasse. Et de là, grâce à un ingénieux système de poulie, il tira l'eau du puits puis, il mit le pichet dans le seau. Ainsi, l'eau serrait fraîche pour donner à boire à ses invités.


Et voilà ma ch'tite puce, de l'eau pour étancher ta soif !

Il servit aussi un verre au petit baron ainsi qu'à sa tante.

Tout va bien sinon ? J'ai été absente si longtemps... Je m'en voudrai presque, j'ai été loin de vous trois... J'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur.

Oui ça va mieux, en effet ma tante. Nous avons échapper au pire la semaine dernière.

Rick lui raconta alors ce qu'il s'était passé : son mandat de maire, le barbecue et la foire. Il n'oublia pas non plus de mentionner l'accident en minimisant le rôle d'Eléa pour ne pas la faire sentir plus coupable que prévu. Il lui raconta aussi le couvent pour Milo et la guerre pour Kory.

Puis, la discussion revint naturellement sur le mariage et les préparatifs. Rick nota avec plaisir que tout avait déjà était plannifié par sa soeur et cela lui donna le sourire. Heureusement qu'elle était là pour cela
.

Bonne idée ma tante, pour le carosse. Tia a le droit à ce qu'il y a de mieux.

Que pouvons-nous faire pour t'aider ?

Alors, je crois que de mon côté tout est prêt. Peut-être que vous devriez aller voir si Tia a besoin d'aide. Kory et Milo devaient l'aider à s'habiller mais je pense que ni l'une ni l'autre ne seront là. Donc, ce serait bien Ermeline, si elle avait quelqu'un pour l'aider. En plus, tu ferais sa connaissance et Eléa doit lui demander quelque chose.

Tiadriel a écrit:[A la bergerie de Tia]

Après une semaine de convalescence, Tiadriel avait regardé Rick rentrer chez lui un peu anxieuse. Elle s'était habituée à la présence du jeune homme chez elle et il laissait un grand vide en quittant la bergerie. Elle savait que ce n'était que très temporaire puisque demain, elle deviendrait son épouse devant Aristote et irait vivre chez lui. Mais parfois, elle renonçait à se raisonner.

Elle rangea rapidement les lieux et quand elle eut fini elle ouvrit la malle dans laquelle se trouvait sa robe pour le lendemain. Elle voulait vérifier une dernière fois que rien n'avait été oublié. Elle contrôla les broderies qu'elle y avait cousu avec soin et qui seraient mises en valeur par le bustier. Elle sortit la coiffe qu'Epson lui avait offerte. Un bleu saphir magnifique, un joli cadeau, un précieux cadeau. Elle avait aussi les poulaines assorties pour compléter sa tenue de demain.
Ses vérifications terminées, elle rangea de nouveau le tout avec grand soin.
Elle avait laissé l'alliance qu'elle offrirait à Rick dans une petite bourse. Eléa viendrait sûrement accompagnée pour la chercher. Elle l'avait faite faire spécialement pour Rick, chez un joaillier qu'elle avait rencontré pendant un de ses déplacements à travers le royaume. Elle était modeste, mais c'était le geste qui comptait. A l'intérieur, gravé, on pouvait y lire leurs deux prénoms et la date de l'heureux jour.

Elle laissa un moment son esprit vagabonder ensuite, se demandant si toutes les personnes qui lui étaient chères et qui étaient parties à la guerre seraient là.
Son parrain lui manquait mais il lui avait promis d'être là pour la mener jusqu'à l'autel. Cependant, on ne commande pas une guerre... Kory l'avait naturellement suivi. Tiadriel aurait certainement fait pareil dans la même situation. Même si elle en connaissait trop bien toutes les horreurs.
Azdrine, lui aussi, avait été appelé avec l'Ordre du Saint Esprit, comme autant d'anciens frères d'armes pour lesquels elle avait toujours une place dans son coeur.
Elle savait également que Milo avait dû se retirer précipitamment chez les soeurs, elle espérait que cette retraite lui ferait du bien et qu'elle reviendrait en pleine forme. Elle était triste qu'elle râte leur mariage. Mais elle n'y pouvait rien.

Elle repensa ensuite à sa mère. Elle aurait tellement voulu que cette dernière puisse assister à cet évènement. Elle lui manquait d'autant plus qu'elle se retrouvait seule la veille de son mariage...

Elle chassa d'un revers de la main ses idées noires et décida d'aller faire une promenade avec Inuki sur les bords du Vizézy. Cela faisait un petit moment qu'elle n'avait pas eu l'occasion d'aller s'y détendre. Demain, elle y retournerait mais pour se purifier avant son mariage.
Un sourire, un peu niais, flottant sur son visage à cette pensée, elle contourna la bergerie, chantonnant en direction de la rivière.

Rick a écrit:{Dans la cabane de Rick - Le jour J}

Tout était fin prêt pour le mariage, grâce à tous ses amis, grâce à sa soeur Kory, qui malgré le fait qu'elle soit loin, avait tout prévu, grâce aussi à Ermeline.

Levé de fort bonne heure, il fallait encore qu'il se prépare et ensuite, il irait à l'Eglise. Alors qu'il se préparait, il reçu la visite de ses témoins. Elles avaient dû se trouver sur le chemin et étaient venues ensemble. Rick était heureux. Il leur fit la bise à toute les deux.


Sorcière ! Epson ! Merci d'être venues !

Autant, il n'avait pas de difficultés à se retrouver à moitié nu devant la jeune bayonnaise, qu'il se sentait un peu plus hésitant à le faire devant son autre amie. Puis, il se rappela qu'elle n'avait pas hésité à le déculotter devant tout le village lors de la bataille de boules de neige et il sourit. Elles l'aidèrent à s'habiller en lui donnant des petits conseils. Rick était vraiment stressé et tellement anxieux.

Une fois son pantalon blanc, sa chemise verte et sa cape sur les épaules, il fut prêt. Il respira un bon coup et tous les trois se dirigèrent à pied devant l'Eglise du Père Assunto.


{Devant l'Eglise du Père Assunto}

Ils étaient les premiers à arriver, mais cela n'étonna pas Rick. Il savait que Tia devait arriver avec le carosse de sa soeur. Les invités ne tarderaient sûrement pas à arriver, les uns après les autres. Le futur marié commençait déjà à faire les cent pas devant l'Eglise. Il espérait que son parrain, le padre, n'avait pas oublié son mariage. Avec l'accident, il n'avait pas pris le temps de lui écrire pour lui dire ce qu'il voulait....
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:34

LaurentDuMoulin a écrit:[Chez Milo, Laurent et les p'tits bouts]

Laurent se leva de bonne humeur ce matin-là. Sa chérie et ses enfants étaient partis depuis quelques jours chez les moines, mais aujourd'hui, c'était le mariage de Tia et Rick et Milo avait promis d'essayer d'y venir, et Laurent se réjouissait de la revoir, ainsi que les enfants, même pour quelques heures.

Il avait préparé son plus bel habit, ainsi que pour les enfants, mais préférait ne pas essayer de choisir pour sa chérie... En effet celle-ci avait une bien plus grande garde-robe que lui... De mauvaises langues auraient pu dire qu'elle y mettait tous ses deniers... Mais en tout cas il ne savait quelle robe choisir, il les trouvaient toutes magnifiques. Il aimait bien celle qu'il lui avait offerte... mais elle était probablement un peu trop courte pour un mariage... Embarassed

Mais il voulait faire quelque chose pour sa chérie... Et il pensa aux bains. Un bon bain parfumé lui ferait certainement plaisir. Il se dirigea à grand pas vers les bains, toujours avec un grand sourire

[Aux bains municipaux]

Mais à sa grande surprise, il trouva la porte des bains forcées, des traces de lame autour de la serrure, et une marque de pied boueux en plein milieu. Son sourire disparut... Il jeta un coup d'oeil à l'intérieur, et vit sur une chaise un monceau d'armes.... Il y avait une épée et un grand nombre de dagues... Mon dieu, ils étaient toute une bande là-dedans... mais bon s'ils n'avaient qu'une épée, ce devaient être plutôt des vagabonds qu'une armée.

Bon cela dit, ces individus avaient quand même forcé les bains, et il fallait faire quelque chose. Oui, mais tous les gens auquel Laurent aurait fait appel d'habitude étaient à la guerre, ou, dans le cas de Tia, occupés. Et n'étant pas un guerrier, il ne se sentait pas de taille à foncer dans le tas tout seul. Il décida d'aller chercher Lion, Ela ou Elwe (et sa hache) et se préparait à repartir quand un hurlement retentit venant de la cabine où il avait vu les armes:

"Apolonie Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan !"

Mon dieu, ils torturaient une femme là-dedans!!! N'écoutant que son courage, Laurent saisit un baton qui trainait et rentra en courant, en espérant que les bandits avaient laissé toutes leurs armes sur cette chaise et seraient tous nus et avachis quand il leur tomberait dessus...

Il rentra dans la cabine en faisant tourner le baton et en hurlant:

"RHHHHHHHHHHHHHAAAAAAAAAAAAAAAAA"

kory a écrit:[Bains du village]

... Installée dans son bain, elle n'avait pas vu le temps passer, à chaque clignement d'yeux, à chaque fois qu'elle laissait son esprit vagabonder, elle revoyait toujours la fameuse bataille... Elle finit par se hisser hors du baquet, elle était demoiselle d'honneur et comptait bien honorer sa tache, même si elle était là sans être là... Fichue guerre...

Elle regarda par terre l'étendu des dégâts... Haussement dans le pire des cas, il croirait à un passage d'un brigand ou quelconque gueux... Elle sourit, elle reviendrait nettoyer plus tard, là tout de suite pas le temps, elle est déjà suffisamment à la bourre...

Elle allait enfiler ses vêtements et se trouvaient dans une serviette lorsque Laurent débarqua dans sa cabine en hurlant. Elle recula et heurta le baquet, ne tombant heureusement pas pour elle à l'intérieur.


"RHHHHHHHHHHHHHAAAAAAAAAAAAAAAAA"

Mais bien sur... Tu comptais vraiment faire peur avec ce bout de bois et ce hurlement... J'en ai vu d'autres... Ce n'est plus un bâton qui me fait peur maintenant. Donc soit gentil range ton bâton et ne pose pas de questions... Oui j'ai défoncé la porte et alors, oui j'ai tapé dedans... Oui j'ai encore toute ma tête et non personne n'a été agressé...

Elle le regarda avec insistance pour qu'il quitte sa cabine et qu'elle puisse s'habiller. Elle n'insista pas sur son hurlement... C'était beaucoup trop long à expliquer.

Bon Laurent c'est pas que j't'aime pas, mais il faut que je file et que je ramasse mes armes... Tu sais le tas pas trop loin... Que tu as certainement vu... Ah oui le ménage je reviendrai le faire, pas besoin d'ameuter tout le village... Je suis ici incognito...

Donc toi tu t'occupes de ton bain, tu ne m'as pas vu et moi je m'occupe de mes petites affaires...


Elle attendit qu'il quitte sa cabine pour enfiler ses vêtements les moins sales, pour mettre les tous crades dans sa besace, elle récupère ses dagues qu'elle glisse à nouveau dans ses bottes noires, son épée et elle quitte les bains pour y retourner plus tard faire le ménage. Elle soupira...

Bonne journée Laurent, à plus tard sûrement...

Elle retourna auprès d'Utopic, le détacha, grimpa sur son dos et partit en direction de sa maison. Elle qui pensait ne croiser personne aux bains, elle avait été gâté... Léger sourire, tiens, elle aurait du lui demander pour sa soeur et ses enfants...

[9 chemin du bord du lac]

Korydwen remontait doucement le chemin du bord du lac, le village était encore calme, peu de monde dans les rues, elle arriva devant sa petite maison, les volets étaient fermés, cette fois, elle avait la clé, elle ne défoncerait rien avec son épée, elle sourit. Elle se glissa à l'intérieure de sa maison, c'était si bon de la retrouver, elle se dirigea vers le salon, elle y trouva les jouets de ses enfants, ils n'avaient pas bougé, comme si le temps c'était arrêté dans cette maison depuis qu'ils étaient partis guerroyer. Elle sourit et posa ses armes sur la table... Ses enfants... Elle allait bientôt les revoir... Ils ne se doutaient pas que leurs parents étaient de retour pour quelques jours...

Elle monta dans sa chambre et fouilla dans l'armoire, elle trouva une belle robe rouge. Elle retira sa tonne de vêtement et l'enfila, elle se dirigea ensuite vers la salle de bain et attrapa la bouteille d'eau de parfum que son époux lui avait offert pour leur anniversaire de mariage ou du début de leur histoire, elle avait un léger trou de mémoire... Ses cheveux n'étaient pas attachés, elle les avait laissé libre...

Elle quitta sa maison, referma la porte derrière elle, comme si personne n'était passé, elle récupéra son cheval et prit la direction de la bergerie de Tia.


[Bergerie de Tia]

Elle attacha Utopic dans un coin et s'approcha doucement de la bergerie et frappa à la porte, elle sourit, personne ne l'attendait... Personne ne savait qu'elle devait venir.
*Ermeline* a écrit:[Cabane de Rick]

Eléa venait de récupérer l'alliance, Ermeline avait rit en entendant la petite fille demander "les gagues de l'amour", à savoir si il fallait comprendre les gages de l'amour et les bagues de l'amour, elle n'était pas très sure. Eléa tenait son aumônière et n'attendait qu'une chose, c'était de récupérer celle de Tia.

Ermeline écoutait son neveu, une à la guerre et une au couvent... Milosa au couvent étrange. Elle en venait à se demander si elle était malade ou si elle cachait quelque chose... Comme une grossesse par exemple. Elle ne demanda rien, l'avenir répondrait à sa question.

Il fallait aller voir Tiadriel, Ermeline sourit, peut-être qu'elle laisserait Matthis ici, avec Rick. Elle regarda le petit garçon.


Matthis tu vas rester avec tonton. Moi je vais aller avec Eléa aider Tiadriel à se préparer avec Eléa.

Matthis la regarda et accepta de rester avec Rick et les pétales de fleurs. Elle sourit, ses vêtements étaient encore dans le carosse, elle descendit avec Eléa après avoir saluer Rick. Eléa resta avec Gaspard le cocher pendant qu'Ermeline remonta les escaliers pour donner à Rick la petite tenue du Baron, braies et chemise rouges, petites bottes noirs. Il portait lui aussi les couleurs du domaine de ses parents, il devait être fier le petit Baron.

Ermeline redescendit et prit place dans le carosse, elle demanda au cocher de l'emmener à la bergerie de Tiadriel, ce que le cocher fit.


[Bergerie de Tia]

En arrivant Ermeline aperçu une silhouette qui attendait derrière la porte, elle se demandait bien qui cela pouvait être dans une si belle robe. Eléa aidée par Gaspard descendit du carosse et reconnu de suite sa maman, enfin d'abord le cheval. Eléa lâcha un :

Mamaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan !

La petite fille se mit à courir en direction de sa mère. Ermeline fut surprise, sa nièce était là et son frère n'était même pas au courant, elle descendit à son tour du carosse, aider par Gaspard et prit la petite robe rouge de la petite fille. Elle s'approcha de sa nièce.

Bonjour, alors comme ça on est plus à la guerre...

*Matthis* a écrit:[Cabane de Rick]

Le petit garçon se retrouva avec son oncle, sa grande tatie, remonta ses vêtements pour qu'il les enfile avant de partir à l'Eglise. Matthis avec l'aide de son oncle se déshabilla et s'habilla, il était beau. Il serait le plus beau des garçons lanceurs de pétales.

Deux dames arrivèrent chez Rick, Matthis en connaissait une, c'était sorcière, l'autre il ne savait pas qui c'était.


Jou' sociè et jou' !

Il se recula ensuite, pourquoi toutes ces dames venaient, est-ce que Maman allait venir aussi. Il se concentra sur son panier de fleur. Mais son oncle certainement trop prit par son mariage l'avait oublié, il était parti à l'Eglise, mais il avait laisser le petit garçon sur la terrasse. Matthis était perdu, il avait les larmes aux yeux.

Il descendit les escaliers et se retrouva par terre, qu'est-ce qu'il allait faire maintenant tout seul.


Tonton pati sans moi... Oubié moi...

Tous les chemins menait au coeur du village et il savait à quoi ressemblait l'Eglise. Il avança doucement, c'était un long voyage pour un si petit garçon. Il tenait toujours son panier, il remonta doucement et après une bonne marche, il arriva à l'eglise, il n'était plus très propre. Il n'y avait que Tonton et les deux dames.

[Eglise]

Il s'approcha avec son panier, il était en colère, il s'approcha de son oncle posa le panier par terre et donna un grand coup de pied dedans.

Tonton tu l'as oubié moi ! Tu l'êtes un messant ! T'aime pas ! Veux pus te voi' ! Viendu à pié ! Tout seul !

Le panier de pétale se renversa et le petit garçon alla s'asseoir dans un coin pour bouder... Qui a dit qu'il ressemblait à sa mère quand il faisait ça ?
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:35

LaurentDuMoulin a écrit:[Aux bains publics]

Après le départ de "madame la baronne", Laurent regarda le chantier autour de lui... C'était tellement elle, on arrive, on fait son affaire sans s'occuper des autres, on les regarde de haut quand ils se manifestent et on repart en laissant tout en vrac... probablement en attendant d'envoyer un de ses domestiques nettoyer après... ou pas...

Enfin, voilà les bains publics bien abimés le jour où ils auront probablement le plus de clients... Laurent hésita à tout remettre en ordre, mais cela aurait encore accru sa colère envers madame la baronne. Alors il se contenta de réparer comme il put la porte, et mit sur la cabine sale une pancarte:

Cabine personnelle de la barone de Courson

Un peu calmé, il alla dans une cabine voisine et prépara une bassine parfumée à l'eau de rose pour sa chérie, et une autre pour les enfants. Il avait hâte qu'ils arrivent...

Elwë** a écrit:[Dans les rues de Montbrisson]

Elwë* profitait tranquilement de cette belle journée avant le mariage, pensant s'offir un bon bain pour se délasser, quand elle entendit un son étrange et presque inhumain en provenance des bains de Milo...

RHHHHHHHHHHHHHAAAAAAAAAAAAAAAAA"

Inquiète, elle courut en direcion du bâtiment et aperçue la porte ouverte et un homme de dos tenant un baton. Croyant avoir à faire à un bandit, elle s'approcha silencieusement avec l'adresse et l'agilité d'un félin - Cool - hésita un instant entre son baton et sa hache puis choisit le premier. Elle le fit voler puis atterrir sur le crane de l'intru, espérant que sa contitution physique ne la désavantagerai pas trop par rapport à l'individu qui semblait grand et assez costaud.

L'homme se retourna d'un coup, oscillant légèrement - j'ai encore besoin de m'entrainer... Rolling Eyes - la dévisageant d'un oeil étonné.

Elle devint écarlate en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire, ayant reconnu Laurent...

Heu... ah... heu Laurent... je suis désolée... Elle remercia silencieusement Aristote de ne pas avoir choisit la hache... Comment tu vas... heu... t'a pas trop mal? Mais quelle question idiote! Shocked Elle voyait une bosse de la taille d'un oeuf de pigeon pousser sur le crane de son ami... Attend, je vais chercher un chiffon mouillé.

Elle revint et lui tendit un bout de tissus imprégné d'eau fraiche, toujours honteuse. Son regard se posa sur les bains. Mais qu'est ce qu'il s'est passé? J'ai eu peur, j'ai cru qu'il y avait un cambrioleur ici... Elle rougit encore en voyant la bosse sur sa tête prendre de l'épaisseur...

Rick a écrit:{Devant l'Eglise du Père Assunto}

Rick faisait toujours les cent pas devant l'Eglise en se disant qu'il y avait quelque chose qui clochait. Il essayait de se rappeler ce qui n'allait pas. Et soudain, il entendit une voix

Tonton tu l'as oubié moi ! Tu l'êtes un messant ! T'aime pas ! Veux pus te voi' ! Viendu à pié ! Tout seul !

Rick se baissa à la taille du petit garçon pour s'excuser, mais il avait déjà vider le panier et était parti bouder dans un coin. La journée avait pourtant bien commencé pourtant. Il l'avait aidé à s'habiller mais il ne sut expliquer comment il avait fait pour oublier le petit garçon. Le stress n'excusait pas son geste. Il fallait qu'il aille voir le garçon. Il se rapprocha de lui et s'assit à côté de lui. Au début, il resta silencieux un petit moment. Puis, il se décida à parler à Matthis.

Excuse-moi Matthis ! Je ne fais pas un bon tonton... Je suis vraiment désolé... Tu sais en fait, c'est parce que j'ai peur... Mais même cela n'explique pas mon geste. Tu sais, je crois que je vais avoir besoin de toi pour m'aider un peu... Tu sais, même si je suis un méchant garçon, j'aimerais que tu m'aides. Je veux que ce jour soit le plus beau pour Tia et en fait, il n'y a que toi, qui peut m'aider à faire cela. Tu veux bien m'aider ? Tu veux bien qu'on aille ramasser les pétales pour les étaler avant que Tia arrive ?

Rick espérait que le petit garçon accepterait de l'aider.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:35

kory a écrit:[Bergerie de Tia]

Korydwen attendait que Tiadriel lui ouvre, elle n'était pas très bien, depuis ce 23 mai, elle n'était pas bien, elle était perdue... Lorsqu'elle entendit une voix, elle cru d'abord qu'il s'agissait de sa tête, elle était en train de virer folle...

Tu vires folle ma pauvre Kory... Tu en viens même à entendre des voix... Tu aurais mieux fait d'y rester ça aurait été mieux pour tout le monde...

Alors qu'elle se parlait à elle-même, premier symptôme de la folie... Elle se tourna vers sa fille, elle en avait les larmes aux yeux, elle la retrouvait, elle retrouvait le fruit de ses entrailles, elle se baissa à son niveau et ouvrit grand ses bras, pour accueillir la petite fille, elle sourit et l'éleva dans les airs, elle était si heureuse. Elle la couvrit de baisers, lui glissa plein de mots tendres. Elle était si bien, mais elle avait encore toujours ce mal qui la rongeait.

Elle sourit en voyant sa tante, elle posa sa fille à terre et se pressa d'aller l'embrasser.


Oh ma tante qu'elle surprise ! Je suis si heureuse de te voir.

Elle sourit, mais il fallait qu'elle parte, elle ne pouvait pas craquer devant sa fille.

Ermeline peux-tu s'il te plaît rester ici avec Eléa. Dis à Tia que je suis là avec Althiof, nous assisterons au mariage.

Korydwen après un dernier baiser à sa fille partit en courant direction les bains, elle releva le bas de sa robe. Elle était vraiment mal, nauséeuse, elle sentait des larmes coulés le long de ses joues. Elle était vraiment mal... Elle n'avait qu'une parole et elle comptait bien la tenir.

Un seul évènement peut faire basculer toute une vie...


[Les bains]

Elle ralentit sa course, ne s'essuyant pas les yeux, elle s'approcha de la porte des bains, elle essuya la trace de boue avec sa robe, jolie, elle s'en fichait, sale après tout c'était son quotidien, elle commence à regretter son retour... Elle était bien là-haut et si finalement c'était ça... La guerre... Pas de prise de tête, la tranquillité... Gros soupire... Toute façon qu'est-ce que cela changerait rien...

Elle entra dans le hall, attrapa balai et serpillière, et se dirigea vers sa cabine, elle trouva une pancarte, il avait osé ainsi... Les critiques avaient du volé, lorsqu'il avait affiché ce panneau... Une grosse boule aux ventre avant qu'une nouvelle vague de nausée se fasse sentir... Elle était vraiment mal...

Elle s'installa par terre, un peu plus sale un peu moins, la boue et le sang étaient devenus son quotidien... Elle nettoya, toute seule comme une grande, elle n'avait pas toujours besoin de ses serviteurs... Elle se devait de vivre noblement... Mais pas toujours...

Des bruits de pas, encore un qui venait aux bains, elle préférait ne pas les croiser, et si... Nouveau soupire, elle quitte la cabine, retire la pancarte et la garde avec elle, laisse la porte bien ouverte, qu'ils puissent voir !

De retour dans le hall, elle laisse une bourse d'écus et rédige un petit mot.


Au responsable des bains
Salut,

Voici une bourse pleine d'écus, faites en ce que vous voulez, j'ai nettoyé la cabine, je ne viendrai plus dans cet établissement, de toute façon après ce que j'ai fait je dois me trouver sur la liste noire, mais je m'en remettrai comme des autres choses.

Pour expliquer ma conduite de tout à l'heure, sachez que j'ai du combattre... J'ai du combattre une compatriote sur un champ de bataille, je l'ai blessé... D'où le hurlement, je cauchemardais, vous ne pouvez pas vous imaginer le mal qui grandit en moi depuis ce jour, je ne fais plus attention à ce que je dis, à ce que je fais...

Adieu,
Korydwen.

Elle posa la missive et regarda cet établissement, bien peu savait qu'elle en avait été responsable, quand elle avait encore toute sa tête... Après la mort de Kathalina, elle s'était tellement dévouée pour ce village, certainement trop... A trop vouloir bien faire, on fait tout mal... Nouvelle boule au ventre, nouvelle vague de nausée... Elle laisse aller les larmes, de toute façon qu'est-ce que cela changerait...

Elle quitta l'établissement et se dirigea dans un petit coin tranquille pour pleurer toutes les larmes de son corps...

*Matthis* a écrit:[Eglise]

Son oncle s'approcha de lui, il sourit, il n'était pas si fâché que ça en fait, c'est surtout qu'il avait eu peur. Il sourit et fit un gros bisou à son Tonton. Puis il lui prit la main et l'emmena ramasser les pétales de fleurs.

Matthis avec l'aide de son oncle ramassèrent les pétales, un à un. Cela ferait passer un petit peu le temps. Le curé n'était pas là, il fallait qu'il vienne.

Matthis retourna avec son oncle et le panier de pétale vers les deux témoins et attendit que le mariage commence. Il gigotait dans tous les sens, c'était long d'attendre. Mais il devait être sage.

Tiadriel a écrit:[A la bergerie de Tia, le jour tant attendu]

Tiadriel avait profité pleinement de sa petite ballade avec Inuki sur les bords du Vizézy, la veille. Elle était rentrée avec les derniers rayons de soleil.
La nuit avait été courte, elle avait eu bien du mal à s'endormir et s'était réveillée très tôt, anxieuse et excitée à la fois. L'estomac noué, elle n'avait rien réussit à avaler.
Elle attrapa un panier dans lequel elle glissa une serviette, un pain de savon et une robe toute simple propre et se dirigea vers la rivière. Le soleil pointait tout juste ses premiers rayons, laissant l'air ambiant encore un peu frais. Inuki gambadait soit devant, soit derrière elle, simplement heureux d'être là.


[Sur les bords du Vizézy]

Elle s'installa près des bords du Vizézy et y trempa un orteil. L'eau était plutôt fraîche. Elle aurait très bien pu se rendre aux bains, mais elle préférait l'eau froide pour tonifier sa peau. Et ici, elle ne croiserait personne d'aussi bonne heure.
Elle ôta sa robe, se mouilla rapidement et se savonna énergiquement. Elle grelottait légèrement quand elle entra dans l'eau. Elle s'y glissa jusqu'au menton, puis elle se laissa porter un moment par le courant avant de revenir à la nage près du bord où elle avait laissé ses affaires.
Une fois, deux fois, trois fois...
Elle finit par sortir, elle était calmée et un peu plus sereine. Elle attrapa sa serviette, frissonante sous la légère brise qui soufflait, se sécha rapidement avant d'enfiler sa robe propre. Elle s'occuperait de sa chevelure une fois rentrée. Elle avait oublié sa brosse... Une chevelure en bataille... Elle pouvait peut-être lancer une nouvelle mode...


[Devant la bergerie de Tia]

Elle prit le chemin du retour après avoir ramassé ses affaires et appelé Inuki. Elle aperçut plusieurs silhouettes devant chez elle, puis l'une d'elle se détacha des autres et partit en courant. Elle était trop loin pour voir qui cela pouvait bien être.
Un peu intriguée, elle se hâta de rejoindre sa bergerie. Inuki fila en apercevant Eléa et alla lui faire la fête, doucement parce qu'elle était petite. Il savait être doux quand il le fallait.
Tiadriel suivait, elle avait reconnu Eléa mais pas la Dame qui était avec elle. Elle n'était pas très présentable, une coiffure qui aurait fait fuir même le plus téméraire... Quand à sa robe... Elle n'osait même pas y penser. Une dernière idée lui traversa l'esprit quand elle s'approcha.


"Pourvu que cette Dame ne soit pas la tante de Rick... Sinon que va-t'elle penser en me voyant si peu présentable...", se dit-elle.

Mais il était trop tard pour reculer maintenant...
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:36

Beths a écrit:[Thiers - bureau de la maréchaussée]

Beths avait reçu une charmante invitation pour le mariage de Tia et Rick.

C'est avec plaisir qu'elle se rendrait à l'invitation, sauf qu'elle serait surement encore une fois en retard à l'église.

Qu'importe.

Elle se décida a envoyer un messager à plume avant de partir ... si jamais elle arrivait apres la cérémonie, elle espérait que cet oiseau arriverait avant elle.

Le temps d'écrire le petit mot ...


Chère Tia, Cher Rick

Je suis ravie que cette journée soit enfin arrivée pour vous deux.
Tout d'abord, recevez mes voeux de bonheur les plus sincères.

Je vais essayer de venir vous voir, enfin d'être présente, mais euh, j'ai du passer à la maréchaussée à Thiers, je dois encore faire un petit tour à la prévoté et hophop je serai libre comme l'air de passer vous voir ... presque à l'heure.

Beths

Elle n'avait jamais été très douée pour les longues lettres pleines d'harmonie et de beauté.
Bof, l'essentiel était de se faire comprendre.

Elle confia donc le mot au piaf, et se dépêcha de finir pour pouvoir se libérer

Lion_vert a écrit:[ Dans les rues de montbrisson ]

Lion se leva tôt, ce matin, sa compagne déjà partie, il ne lui avait plus rester qu'à trainer au lit.... le soleil pointait haut et la faim le fit sortir de sa couche, les cloches sonnait...


Hum on est pas mercredi... j'ai pas bu toute la journée quant même... [/b] un flash, mine déconfite... son parrain se mariait aujourd'hui... elwe lui avait dit qu'elle se rendrait au bain... esperons qu'elle y soit encore...
S'habillant à la hâte de ses plus beau atout laisser prêt auprés de lui par sa prevoyante compagne...

une fois vetus, lion parti dans les rues animées de la ville jusqu'au bain, se repentant tout du long


[b]pourvu qu'elle y soit pourvus qu'elle y soit....
ne songeant même pas à ce qui l'attendait s'il était trop en retard...

Arrivant essouflé au bain de montbrisson, lion entendit lolo et sa femme en pleine echange... soulagement...

Elle y soit !...
mon amour, me voilà comme convenu pour t'accompagner... lio entra la mine la plus fraiche possible, désolé j'ai un peu trainer en me prépar... lion vit la bosse sur le crane de son ami... eh bien laurent... que t'arrive t il... sacrée bosse qui ta fait ca ? on va lui filer une bonne correction au bougre !
a ces mots lion vit sa compagne bien mal a l'aise... a n'en point douter elle avait part à l'affaire...
explication rapide... simple constat... euh... on va finir e nretard la non ?

tiens une lettre trainante... curiosité...un oeil, hum sans interêt aujourd'hui...
martymcfly a écrit:[Bureau du Porte Parole - Château de Clermont]


C'était une journée à mariage... A croire que le 27 était le chiffre qu'Aristote préférait ! Dans son bureau au château de Clermont, Marty n'avait pas vraiment le coeur aux réjouissances. Malgré tout l'envie de saluer des personnes qu'il connaissait, des personnes respectables, plusieurs fois bourgmestres, prêts à défendre leur village, cette envie demeurait intacte.

Pour une fois il prit un parchemin et pas pour annoncer une nomination ou de mauvaises nouvelles. Papier, plume, encre. Quelques mots posés...

Il avait peut-être envie de leur écrire mais pour mettre quoi dans sa lettre ?? Des banalités d'usage ? Des formalités ? Une blague ? Non pas aujourd'hui. Un poème ? Non. Heu... l'inspiration viendrait... Il se mit à écrire...


....

Non, ca voulait pas venir ! Déjà comment commencer le courrier ? Messire et Dame ? Trop formel. Il les connaissait un peu mais pas trop. Rick pour avoir traité avec lui. Le marié était marchand ambulant, Marty était maire. Il se rappelait de la vente de poissons. Une vente ordinaire quoi. En fait pas grand chose à dire ! Il se souvenait aussi de Rick en défenseur volontaire de Montbrisson. Le village manquait de maréchaux. En l'absence physique du Baron Althiof, actuel Adjoint au Prévôt, toute aide était la bienvenue, notamment pour soulager l'Aspirant Flaxous... et la Maréchale Tiadriel ! Marty avait plus de souvenirs avec Tia. Ses quelques échanges lorsqu'il était Prévôt. Elle accédait à la mairie. La plainte contre Kao. Pas que des bons souvenirs quoi...

Enfin bref ca disait pas à Marty quoi écrire ! Un peu de concentration... Trois, quatre...


Marty a écrit:Ma chère Tia, Mon cher Rick,

En cette merveilleuse journée qui verra votre union se concrétiser devant Aristote et vos amis, je tenais à vous féliciter en mon nom. Puisse votre mariage vous apporter tout le bonheur que vous méritez, ainsi que force et vigoureuse descendance.

Je vous espère en bonne santé et imagine votre empressement de ce jour. Toutes mes pensées vous accompagnent en ce jour béni du Très Haut.

Prenez soin de vous.

Bien à vous.

Marty

Bon c'était pas trop mal. Un peu formel quand même mais juste ce qu'il fallait. Il soupira. Maintenant il fallait porter ce courrier jusqu'à Montbrisson. Un page s'en chargerait très bien.

Une fois que le courrier fut remis à un valet, Marty se sentit rassuré. Heu.. en fait il savait pas trop. En tout cas, la missive allait être délivrée. Il avait bien dit au coursier de remettre le pli à l'église, il trouverait quelqu'un...

Le Porte Parole avait encore du travail. Du courrier a écrire, des projets à réaliser. Des annonces à publier. Des mauvaises nouvelles ? Non, pas aujourd'hui. D'autres se mariaient ce jour. C'était vraiment une journée à mariage...
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:37

flaxous a écrit:[Dans les rues de Montbrisson]
Flaxous se dirigeais vers l'église où devaiot être célévré le mariage de sses amis rick et tia. il espérait ne pas être en retard et y retrouver dame mushtahce. A cette idée il accéléra le pas.

foulke a écrit:[Dans l'Eglise de Montbrison]
Le père Foulke s'était rasé ce matin.
Il avait mis sa plus belle aube.
Il s'installa dans l'Eglise, admira les décorations florales, salua les personnes présentes, et attendit l'arrivée des mariés et témoins...

*Ermeline* a écrit:[Bergerie de Tiadriel]

Ermeline venait de saluer sa nièce, lorsque cette dernière partie en courant, elle avait visiblement quelque chose à faire. Ermeline commençait à la connaître, quelque chose ne tournait pas rond dans sa tête... Aurait-elle quelques petits problèmes...

Ermeline regarda la petite Eléa et lui prit la main, il ne fallait pas que la petite pense que c'était à cause d'elle que sa maman était partie en courant. Ermeline était bien intriguée, jamais elle ne l'avait vu comme ça. La guerre ? Elle l'interrogerait et finir bien par le savoir.

Une gros chien vint faire la fête à la petite fille. Ermeline sourit, Eléa lui expliqua que c'était Inuki le chien de Tiadriel, cette dernière arrivait juste derrière. Ermeline sourit. Eléa lui expliqua de c'était Tata Tia.

Elle la laissa approcher et l'accueillit avec un grand sourire.


Bonjour, vous devez être la marié, je me trompe ?

Puis la regardant et gardant le sourire.

Je comprends mieux mon neveu maintenant. Il a trouvé sa perle rare. Je viens de sa part d'ailleurs, pour vous aider à vous préparer et pour qu'Eléa récupère l'alliance. J'ai croisé Kory, elle m'a demandé de vous dire qu'elle serait présente avec son époux Althiof.

Mais elle est partie bien vite, je ne sais pas trop pourquoi... Elle était bizarre... Elle a même laissé son cheval...

Tiadriel a écrit:[A la bergerie de Tia]

Tiadriel se détendit en voyant le grand sourire que lui faisait sa visiteuse.

Bonjour, vous devez être la marié, je me trompe ?

Bonjour ma Dame, vous avez vu juste. C'est bien moi. Grand sourire, elle n'a pas l'air si terrible que ça la tantine, elle se détend un peu. Je suis Tiadriel, enchantée de faire votre connaissance. Vous devez être la Tante Ermeline. Inclinaison polie. Puis elle se tourne vers Eléa.
Bonjour ma petite Eléa !

Elle a dit petite, elle aurait peut-être dû dire grande, mais elle sait que la petite fille ne lui en tiendra pas rigueur.

Je comprends mieux mon neveu maintenant. Il a trouvé sa perle rare. Je viens de sa part d'ailleurs, pour vous aider à vous préparer et pour qu'Eléa récupère l'alliance. J'ai croisé Kory, elle m'a demandé de vous dire qu'elle serait présente avec son époux Althiof.

Elle rosit légèrement sous le compliment, tente de discipliner discrètement sa longue chevelure mouillée.

Je vous remercie d'accepter de m'aider à me préparer. Et je suis ravie d'apprendre que Kory et Al seront présents tous les deux. C'est important pour moi qu'ils soient là.

Mais elle est partie bien vite, je ne sais pas trop pourquoi... Elle était bizarre... Elle a même laissé son cheval...

C'était donc Kory qu'elle avait vu s'éloigner précipitamment, elle espérait que la jeune femme allait bien.

C'est en effet très bizarre...

Elle regarda un instant dans la direction où était partie Kory, puis se tourna de nouveau vers Ermeline et Eléa.

Et si nous entrions ? Comme ça, je commencerai par confier la bague pour Rick à Eléa. Et ensuite, nous essayerons de me rendre présentable.

Elle fit un clin d'oeil à la fillette puis poussa la porte, s'effaçant pour les laisser entrer.
Après avoir refermé la porte, elle posa son panier dans un coin.


Je vous offre quelque chose à boire ?

Elle se dirigea vers la commode où elle avait rangé la bague et la sortit de la petite bourse où elle était rangée. Elle la tendit à Eléa.

Tiens ma puce, mets-là dans ta jolie aumonière.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:37

*Ermeline* a écrit:[A la bergerie de Tia]

Ermeline sourit et s'inclina doucement. Tiadriel semblait très douce et gentille, par contre elle avait oublié de se présenter, l'oublie fût vite réparé.

Effectivement je suis bien Ermeline. Ravie de vous rencontrer !

Elle tacha de garder le sourire et bonne figure devant la petite fille, mais Tiadriel semblait comme elle, elle trouvait ça bizarre. Elles auraient bientôt la raison, pour le moment, elle devait avoir besoin de se retrouver seule. Ce sont les choses de la vie et ça arrive.

Et si nous entrions ? Comme ça, je commencerai par confier la bague pour Rick à Eléa. Et ensuite, nous essayerons de me rendre présentable.

Oui entrons et tachons de ne pas trop faire attendre le marié, il doit déjà être parti avec Matthis.

Ermeline entra avec la petite fille dans la maison de Tiadriel et sourit, elle leur proposait déjà à boire. Elle ne pouvait pas refuser.

Un petit verre d'eau devrait faire l'affaire, je ne tiens pas à avoir de problème d'évacuation durant la cérémonie.

Ermeline regarda la petite fille prendre l'alliance dans ses mains et la glisser dans sa petite aumônière. Elle était si mignonne, elle devait ressembler à sa mère...

Bien pour commencer, je pense que nous pourrions commencer par nous tutoyer, après tout vous entrez dans la famille... Pas besoin de grands airs.

Si nous nous attaquions à la robe, la coiffure ?

Epson a écrit:{Cabane de Rick et le lac}

Arrivée devant les portes de Montbrisson elle eut de léger frisson, quelques souvenirs firent leurs apparitions, les bons comme les mauvais. Elle laissa échapper un long soupire et continua à avancer. Elle avait hâte de retrouver ses amis (es)
Elle voyait énigme courir déjà dans tous les sens lui aussi l'était. Elle frappa dans ses mains en le regardant et ils se mirent à courir.
Arrivée devant le lac un peu éssoufflée,elle s y attarda un instant, rien n avait changé toujours aussi magnifique. C’est Enigme qui la fit sortir de ses pensées en s’ébrouant devant elle. Elle eut un petit cri de surprise, et se mit à rouspéter après son chien.
Celui ci la regardait assit bien sagement en haletant, elle finit par rire, ce chien avait vraiment le don de la rendre joyeuse.
Elle s essuya le visage avec sa manche et ils partirent en direction de la cabane, elle était vraiment impatiente de les voir tous les deux.
Leurs retrouvailles furent émouvantes, ils passèrent une soirée très sympathique en reparlant évidemment du passé.
Le lendemain Rick était très électrique il ne tenait pas en place, plus l heure de la cérémonie approchait, plus il était stressé. La journée n allait pas être simple se disait-elle.

{Devant l'Eglise du Père Assunto}

Existenz et Epson accompagnaient Rick jusqu a l église il n avait pas arreter de répéter à Epson tout ce qu elle devait faire , dire etc… si bien qu’elle commençait elle aussi a vraiment stresser .
Elle regarda Exis en lui chuchotant :
s' il te plait fait quelque chose je n en peux plus il va me rendre de plus en plus nerveuse….
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:38

Tiadriel a écrit:[A la bergerie de Tia]

Oui entrons et tachons de ne pas trop faire attendre le marié, il doit déjà être parti avec Matthis.

Elle sourit à cette idée, se demandant s'il était aussi nerveux qu'elle. Son bain dans la rivière l'avait calmé un peu, mais la tension commençait à revenir chez la jeune femme.

Après avoir confié l'alliance à Eléa, elle leur servit un verre d'eau, souriant devant les éventuels problèmes évoqués par Tante Ermeline. Trop d'eau pouvait parfois rendre les choses très compliquées.


Bien pour commencer, je pense que nous pourrions commencer par nous tutoyer, après tout vous entrez dans la famille... Pas besoin de grands airs.

Un peu surprise, Tiadriel sourit.

Eh bien, je ne peux vous promettre d'y arriver tout de suite, mais je m'y employerai. Mes parents m'ont fait la "guerre" longtemps pour que je sois moins familière avec mes ainés. Et je ne voudrais pas manquer de vous témoigner le respect qui vous est dû. Mais puisque c'est une demande de votre part, il me faudra juste quelques petites piqûres de rappel.

Si nous nous attaquions à la robe, la coiffure ?

Elle allait réussir à la faire stresser complètement, avec de simples questions. Tiadriel respira un grand coup, puis décida de lui montrer ce qu'elle allait porter. Elle sortit robe, bustier, bas, coiffe et poulaines et déposa le tout proprement sur son lit.

Voilà, tout est là. Et pour la coiffure, je pensais qu'un chignon serait le plus pratique sous la coiffe...

Bettym a écrit:[Sur la route proche de Montbrisson]

Un grand jour s'annonçait... Elle avait reçu une invitation et n'avait pas répondu exprès, ne sachant si elle pourrait y être mais l'envie de voir ce couple que formait Tiadriel et Rick, heureux avait été trop forte. Bettym avait emmené ses enfants pour l'occasion, peut-être s'amuseraient-ils avec d'autres qui seraient sûrement présent...

La charette avançait lentement mais sûrement. L'ancienne maréchale toujours aux aguets, une peur au ventre... Mais elle voulait être là, pour eux et n'avait hésité à prendre la route seule. Elle avait demandé à un ami de l'accompagner mais il lui avait suggéré de se retrouver devant l'Eglise car il n'était pas sûr de pouvoir faire le voyage avec et comme toutes les routes mènent à Montbrisson... Elle l'approuva.

Ses enfants se faisaient une joie de pouvoir l'accompagner en pareille fête et ne cessaient de discuter à l'arrière, imaginant comment seraient les mariés, qui ils verraient... Bref, la bonne humeur faisait partie de cette traversée.

*Ermeline* a écrit:[A la bergerie de Tia]

Ermeline sourit à la jeune femme, elle attrapa son verre et le vida, regardant la petite fille faire de même. Tiadriel ne semblait pas à l'aise devant sa proposition, elle sourit.

Ne t'inquiètes pas, je te le rappellerai et je ne considère pas ça comme un manque de respect.

Elle sourit puis regarda les différents vêtements.

Tu seras la plus jolie de toute l'Église.

Ermeline laissa la jeune femme se vêtir, venant l'aider lorsque cette dernière lui demandait son aide. Ensuite il fallait s'attaquer à la coiffure, plusieurs coups de peigne et pince à cheveux et le résultat était plutôt pas mal.

Elle posa la coiffe sur la tête de tia.

Voilà ! Tout est parfait, il ne reste plus qu'à se rendre à l'Eglise. Par contre je vais te devancer avec la petite Eléa. Je vais prévenir Rick afin qu'il entre dans l'Eglise. Le carosse est là pour toi, le cocher te guidera où il faut, ne t'attend pas à une réponse, le brave garçon est muet.

Ermeline embrassa Tiadriel sur les deux joues et quitta la bergerie avec la petite fille. Elles prirent la direction de l'Eglise...

[Eglise]

Eléa aperçu son frère, elle était contente, elle lui raconta que sa maman était là. Mais Rick n'avait pas entendu cela lui ferait une surprise. Ermeline s'approcha de Rick et l'embrassa sur les deux joues.

Tu es très beau mon neveu.

Elle s'inclina ensuite devant les deux dames.

Ravie de vous rencontrer mes dames. Je suis Ermeline.

Puis se tournant à nouveau vers son neveu.

Tu devrais entrer dans l'Eglise, Tiadriel ne va pas tarder à arriver.

willeod a écrit:[Arrivant devant l’église]

Willéod arriva enfin devant l’église…Il était tout impatient de voir Rick et Tia dans leur beau costume…Mais également de retrouver sa douce…qui, il n’en doutait point, serait elle aussi magnifique en tant que témoin du marié… Lui-même s’était préparé comme il fallait pour l’évènement…

Les gens commençaient à arriver petit à petit…et puis devant les portes de l’église, il aperçut le marié et ses deux gardes du corps… Il s’approcha pour les saluer…

Tu fais un très beau marié mon cher Rick !! dit-il en le saluant chaleureusement… Merci encore de m’avoir invité !! J’en suis très honoré…

Puis il se tourna vers Exist
Dame Exist…vous êtes sublime…dit il en lui déposant un doux baiser sur la main… Je craquerais presque… lui glissa t’il subtilement à l’oreille et l’embrassa dans le cou… le tout avec un petit sourire…

Il salua également Dame Epson puis enchaina…
Dit donc mon ami…tu as su t’entourer des plus belles filles du village !!
Il attrapa doucement la main d’Epson et y déposa un baiser…
Je t’envierai presque là !!

Comment se déroule la suite des festivités donc ?? Attends-tu ta mie devant l’autel ou rentres-tu avec elle ??

Puis il glissa un mot à Exist…
J’espère que je ne suis pas assis trop loin de toi !!
Et en profite pour l’embrasser à nouveau dans le cou…
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:47

azdrine a écrit:[Non loin de l'Eglise du presque Saint Assunto]

Mais tu es sur que le nœud est bien mis ?

Azdrine se débattait avec ce nœud en dentelle qui lui serrait le cou mais cela semblait être à la mode d'après ce qu'on lui avait dit.

En tout cas, ça gratte et c'est peu commode. C'est peut être à la mode mais à Pairs, pas à Montbrisson ... Je suis pas sûr que cela soit de mise, tu sais, Tiadriel est une femme que j'apprécie car elle simple.

Un sourire naquit sur les lèvres du baron, car il avait continuer mentalement la phrase par un "d'esprit". Chose qu'il ne se serait pas gêné de dire s'il avait pu se trouver devant Tiadriel justement.

Le cocher s'arrêta alors à ce moment là non loin de l'Eglise du presque Saint Assunto, Azdrine en descendit prestement et installa le marche pied puis tendit une main à son épouse afin qu'elle descende en toute sécurité.

Se tenant la main comme les nobles font en pareille occasion, le couple se dirigea vers l'Eglise et y pénétra afin de prendre place au premier rang, Azdrine étant un des témoins de ce qu'allait faire Tiadriel.

Il sourit à son épouse et déposa un délicat baiser sur les lèvres de celle-ci, sachant qu'il allait être surmenés par sa filleule, comme à l'accoutumé.

Tiadriel a écrit:[A la bergerie de Tia]

Grâce à l'aide précieuse d'Ermeline, Tiadriel ne mit pas des heures à se préparer.

Tu seras la plus jolie de toute l'Église.

Elle s'empourpra légèrement et sourit.

Merci !

Ermeline l'aida à passer sa robe précautionneusement et à ajuster correctement le bustier. La jeune femme n'avait pas l'habitude de passer de tels vêtements et était un peu gauche.

Il restait encore un gros morceau. Sa chevelure, mais grâce à l'expérience de la Tantine, cela alla tout seul. Tiadriel en fût surprise mais ravie. En temps normal, elle aurait mis un temps fou à faire cela toute seule, surtout dans l'état de stress dans lequel elle se trouvait. Et ça allait crescendo.


Voilà ! Tout est parfait, il ne reste plus qu'à se rendre à l'Eglise. Par contre je vais te devancer avec la petite Eléa. Je vais prévenir Rick afin qu'il entre dans l'Eglise. Le carosse est là pour toi, le cocher te guidera où il faut, ne t'attend pas à une réponse, le brave garçon est muet.

Je vous, te remercie beaucoup pour votre, ton aide. Je ne sais pas comment j'aurais fait toute seule.
Pour le cocher, je note qu'il est muet. Merci de m'avoir avertie.
Je vais passer chercher Al avant d'aller à l'église. A tout à l'heure !


Elle les regarda s'éloigner, puis après avoir fermé la porte derrière elle, elle salua poliment le cocher.

Bonjour Sieur, vous voulez bien m'ammener jusqu'au 9 chemin du bord du lac, s'il vous plait ?

Il acquiesça d'un signe de tête, puis après l'avoir aidée à monter dans le carosse, il reprit sa place et les rennes et partit tranquillement en direction de la maison de Kory et Al.
Tiadriel profita de ce petit moment pour recentrer ses idées. Elle était heureuse de revoir son parrain après tant d'absence et ravie qu'il puisse l'accompagner en ce grand jour.


[9 chemin du bord du lac]

Le carosse s'arrêta, le cocher descendit et lui ouvrit la porte. Il lui tendit une main et elle descendit à son tour.

Merci, je vais voir s'il est prêt.

Elle frappa trois petits coups à la porte, puis attendit sagement. La journée promettait d'être magnifique, le soleil brillait dans le ciel et aucun petit nuage à l'horizon.

althiof a écrit:[9 chemin du bord du lac]

Althiof avait fait le chemin depuis la Bretagne avec son épouse Korydwen, ils s'étaient séparés, elle avait envie d'aller aux bains et comme toujours impossible de convaincre cette tête de mule.

Il avait quitté sa tenue de combat pour enfiler un costume digne de la cérémonie à laquelle, il allait assister. Il était le témoin de la mariée. Tiadriel avait été assez folle pour le lui demander.

Althiof finissait de se changer, lorsque plusieurs coups se firent entendre, il se dirigea vers la porte et l'ouvrit et fut assez surpris de tomber sur Tiadriel en robe de mariée.

Il sourit et s'approcha pour l'embrasser.


Coucou Tia, ravi de te voir après tout ce temps. Tu viens me chercher ? C'est trop gentil fallait pas. En plus en carosse, j'aime pas les carosses. Aller fais pas cette tête, je vais faire un effort pour toi ! On y va ?

Althiof sortit de sa maison, ferma la porte derrière lui et attendit que Tiadriel monte dans le carosse qu'il n'appréciait pas tant que ça.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:48

Tiresias a écrit:[Vers l'église]

Tiresias faisait chemin vers l'église, l'invitation en poche. Il avait des vêtements tout neufs, ce qui pour lui était assez inédit, qui le grattaient d'ailleurs terriblement. Il avait été heureux de recevoir cette invitation et espérait pouvoir être présent. Quelques temps plus tard, il sachant qu'il viendrait, il avait espéré ne pas être en retard.

Il laissa sa monture à sa désormais résidence secondaire, au Vieil Ecotay et fit le chemin à pied jusqu'à l'église. Des personnes étaient déjà présentes, mais la cérémonie ne semblait pas avoir commencé. Tiresias poussa un soupir de soulagement. Venait maintenant l'épreuve de l'attente. Avec un malus, puisqu'il était venu seul. Il s'agissait de bien se tenir -Pas les mains dans les poches, etc...- Il s'adossa à l'église, priant pour que le couple arrive. Et songea qu'il faudrait peut-être se trouver quelqu'un pour l'accompagner à ce genre de festivités à l'avenir.

Rick a écrit:{Devant l'Eglise du Père Assunto}

Rick avait réussi à se faire pardonner par le petit baron et il était heureux. Tous les deux, ils avaient ramassé les pétales. Puis, le futur marié avait vu arriver les invités les uns après les autres. Il y avait eu Flaxous, puis un pigeon provenant de Thiers. Il provenait de leur amie Beths et un autre provenant de Clermont, écrit par Marty. Rick sourit en les lisant. Il les montrerait à Tia, le moment venu. En attendant, il les tendit à sa voisine de gauche, sorcière.

Exis, tu peux me garder cela au chaud, stp ?

Il avait surpris Epson en train de chuchoter quelque chose à sa vis-à-vis et il se demandait ce que cela pouvait être. Il se tourna vers l'une puis vers l'autre pour les interroger de manière muette, en souriant.

Ensuite, Rick vit arriver Will dans un magnifique costume.


Tu fais un très beau marié mon cher Rick !! dit-il en le saluant chaleureusement… Merci encore de m’avoir invité !! J’en suis très honoré…

Rick sourit et remercia le jeune homme qui lui avait sauvé la vie la semaine dernière.

C'est tout naturel. Et puis, il est normal que mes témoins viennent avec les personnes qu'elles veulent.

Rick sourit en regardant Will faire. Bientôt ce serait lui qui serait à sa place. A moins que le prochain ne soit Flaxous...

Dit donc mon ami…tu as su t’entourer des plus belles filles du village

Ah oui, tu trouves toi aussi ! J'ai pris les trois plus jolies femmes que MB ait connues. Pour un jour magnifique, il me fallait des femmes magnifiques.

Rick sourit à ses deux amies.

Comment se déroule la suite des festivités donc ?? Attends-tu ta mie devant l’autel ou rentres-tu avec elle ??

Ben en fait, je ne sais pas.

Mais à peine venait-il de dire cela qu'Ermeline arrivait. Elle le complimenta sur sa tenue.

Tu devrais entrer dans l'Eglise, Tiadriel ne va pas tarder à arriver.

Rick acquiesa et prit une grande respiration. Mais avant de rentrer, il se baissa vers Matthis et lui dit de rester avec sa soeur et Ermeline. Il lui rappela qu'il devait rentrer juste avant Tia en jetant les pétales sur son passage.

Puis, accompagné de ses deux amis, Rick entra dans l'Eglise.


{Dans l'Eglise du presque Saint Assunto}

Rick remarqua les fleurs dans l'Eglise et remarqua une fois de plus que les serviteurs de Kory avaient fait un travail magnifique. Au premier rang, Azdrine était assis avec vraisemblablement son épouse. Arrivés à son niveau, Rick le salua et lui tendit la main pour la lui serrer. Il le remercia d'être venu, puis il se dirigea vers le padre.

Bonjour, Padre... Ma tante Ermeline vient de me dire que Tia était sur le point d'arriver. On va donc bientôt pouvoir commencer.

Rick sourit et tenta de cacher son anxiété naissante. Une vraie pile éléctrique si elle avait été inventée à l'époque.

kory a écrit:[Quelque part à Montbrisson]

Il était peut-être temps d’y aller et puis son époux allait la chercher, ainsi que sa fille. Elle n’avait pas vu le temps passer, mais elle était contente, elle avait pu reprendre ses esprits loin, sa tenue n’avait pas été irréprochable… Mais elle avait promis de faire le ménage ce qu’elle avait fait alors il n’y avait pas de quoi en faire tout un plat. Elle avait peur de croiser certains regards dans l'Église, elle allait passer pour le vilain petit canard, mais bon.

Elle se leva et secoua légèrement sa robe rouge, l’eau et la terre avaient séché, il n’avait qu’à frotter un petit peu avec sa main pour la faire partir, il fallait qu’elle soit présentable, pour le mariage de son frère. Il comptait tellement pour elle, il était son confident, toujours là pour lui remonter le moral quand ça n’allait pas. Taquin comme un frère… Mais son frère quand même. Elle sourit, et puis Tiadriel, elle lui avait promis d’être là… Mais… Elle faisait tout de travers, que des bêtises, la guerre ça vous déglingue à souhait…

Elle récupéra son cheval qui attendait devant chez Tiadriel, visiblement tout le monde était déjà arrivé, elle serait en retard comme souvent. Elle sourit légèrement. Elle le récupéra et avança jusqu’à l'Église.


[Eglise]

Elle attacha son cheval, beaucoup de monde était déjà là, Korydwen sourit, salua toutes les personnes, et s’arrêta vers sa tante et ses enfants. Matthis était fier, propre, il attendait la mariée. Korydwen était fière de lui, elle se baissa pour être à son niveau et le serra dans ses bras accompagnant le tout de baisers. Elle n’avait pas été la pour eux aujourd’hui, elle s’en voulait aussi. Il valait peut-être mieux qu’elle ne prenne pas d’alcool durant la fête. Le jus de fruit devrait suffire ou même de l’eau.

Elle prit la main d’Eléa et entra dans l'Église, pendant que Matthis attendait la mariée et son papa. Eléa tenait toujours dans sa petite main les alliances. Korydwen aperçue Azdrine et Sibella, elle leur sourit, elle était contente de les voir.


Bonjour vous deux ! C’est un plaisir de vous voir ici.

Elle laissa Eléa aller saluer son parrain et prit place non loin d’eux, en souriant. Eléa ses bisous à Sibella et Azdrine terminés, retourna auprès de sa mère.

Mais Korydwen se releva, perdue dans ses affreuses pensées, elle en avait oublié son frère, elle se leva et avança jusqu’à l’autel, son frère discutait avec le padre, elle glissa ses mains sur ses yeux et ne dit rien. Arriverait-il à deviner ? La jeune femme souriait toujours faiblement ayant de nombreux moments d'absence du à se traumatisme... Les villageois lui en tiendraient-ils rigueur ? Passerait-elle pour la folle du village ?

ExisTenZ* a écrit:Chez ExisTenZ

Aujourd’hui est un grand jour. Quelqu’un de proche va se marier avec une jeune femme magnifique et adorable, une amie également. Alors pour cette occasion, elle avait décidé de s’habiller en femme, et d’être à la hauteur de l’union de ce couple exemplaire.

Elle avait passé des heures à enfiler une de ses robes dans lesquels on ne peut respirer, car trop serrée à la taille, mais une vrai taille de guêpe. Un tissu agréable au touché, de couleur bleu ciel, mettait en valeur les formes harmonieuse d’une silhouette féminine. Cela changeait de son quotidien. Elle en avait même profité pour virevolter telle une gamine devant son miroir. Elle reprit son sérieux afin de travailler sa coiffure. Un chignon digne de ce nom était requis. Alors elle s’appliqua à la tâche. Un long moment après, après avoir obtenu satisfaction d’un chignon digne des femmes de la haute, elle entama une séance maquillage. Léger le maquillage. Elle a un visage agréable naturellement, sans avoir besoin de Sieur Ripolin. Elle s’observe à nouveau dans le miroir. Elle a du mal à se reconnaître… Elle rajoute un accessoire important, un collier venant habiller son décolleté. Son déguisement de femme est presque parfait : quelques gouttes d’eau de parfum dans le creux des oreilles, sur les poignets et il est temps d’enfiler les escarpins…
Fichtre ! Qu’on est mal dans des escarpins, ça ne vaut pas le confort des chausses. Elle garde dans un pied un escarpin, et de l’autre pied essaie une chausse. Il est vrai que la chausse fait ridicule avec la robe. Les escarpins semblent plus en cohérence avec la robe… C’est dur d’être une femme… Elle prend sa besace et tout ce dont elle a besoin. Il est temps de se diriger à la cabane.


Cabane de Rick

Elle ne peut marcher que d’un petit pas léger dans ses escarpins. Vraiment pas le plus adéquat sur un champ de bataille… A cette allure là, elle va rater la cérémonie. C’est la première fois quel met se genre de chaussure. Pas difficile de le remarquer vu sa démarche peu sûre. Le pied est compressé là-dedans… Mais bon… C’est le mariage de Rick et Tia. Elle fait un effort… Cabane en vue. C’est bon signe. Le bout du tunnel n’est peut être pas si loin…
Elle est ravie de revoir Epson, qu’elle sert très fort dans ses bras, ainsi que Rick qu’elle n’avait jamais vu si beau. Il n’y a que des sourires aux lèvres, même le stresse du future marié s’extériorise avec le sourire. Epson et elle-même ne cessèrent de répéter à Rick que tout allait bien se passer, que nous savions ce que nous avions à faire. Ce fut le temps de rejoindre l’Eglise et la mariée.


Devant l’Eglise

Un certain nombre de personne se fait déjà entrevoir. Elle ne manque pas de saluer les personnes présentes au passage.

s' il te plait fait quelque chose je n en peux plus il va me rendre de plus en plus nerveuse…. Lui chuchota Epson.

Elle sourit amusée.

Exis, tu peux me garder cela au chaud, stp ? Demanda l futur marié.

Elle chuchota alors à Epson : Chacun son devoir ma belle. Puis elle se mit à rire. S’adressant à Rick : Pas de problème Rick, je garde au chaud. Elle mit alors les courriers dans son décolleté.
Will arriva à son tour. Très en valeur. Elle sourit à son approche.


Dame Exist…vous êtes sublime…

Elle l’attrape par le col de sa chemise, le tire jusqu’à elle avec fougue et lui dit :

Je vous trouve très élégant Sieur. Que faites vous après les festivités ?


Et toujours le sourire sur les lèvres.

J’espère que je ne suis pas assis trop loin de toi !!

Tu ne vas pas faire ton timide quand même mon cœur…

Rick pénétra dans l’Eglise elle suivit. Epson et Will également. Elle s’arrêta à la hauteur d’Azdrine et sa compagne pour le saluer malgré leurs différences d’opinions. Ici n’est point champ de bataille, mais maison « d’amour et paix».
Anciens villageois étaient revenus pour l’occasion. Cela lui rappela le temps passé « jadis »… Pas de mariée en vue...
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:48

Rick a écrit:{Dans l'Eglise - en attendant Tia}

Rick était en train de discuter avec le padre sur la cérémonie, lorsque deux mains vinrent cacher ses yeux. Le futur marié se demanda qui cela pouvait bien être. Il n'avait pas entendu les murmures et les applaudissements à l'entrée de Tia. Donc ce n'était pas sa future épouse. De là, où il était, il voyait quand même sorcière et Epson, donc ce n'était pas elles non plus.

Heu... Là, j'ai un peu de mal... J'ai le droit à un indice ?

Il savait déjà que l'inconnu refuserait de l'aider en parlant. Il sentait les personnes à ses côtés, heureuse de la voir...

Bon, je donne ma langue au chat...

Il mit ses mains sur celles cachant ses yeux et remarquèrent que c'était celles d'une femme. Il se demandait qui cela pouvait bien être. Las de ce suspens, il aida la femme à enlever ses doigts et se retourna. Quand il vit à qui appartenait les mains, il resta un court instant, bouche bée...

Ko... Ko... Koryyyyyyyyyyyyy....

Rick serra sa soeur dans ses bras. Il n'avait pas l'habitude de pleurer mais là il versa des larmes. Elle était vivante et elle avait réussi à s'échapper de cette guerre pour venir jusqu'à lui, jusqu'à eux. Elle savait qu'il souhaitait sa présence et elle avait tout fait pour venir.

Oh, ch'tite soeur.... Mer... Merci d'être venue...

Rick tourna sur lui-même, tout en tenant la main de Kory dans la sienne. Il voulait montrer à tout le monde qu'elle était revenue. Aristote avait entendu ses prières et avait ramené sa soeur jusqu'à lui, jusqu'à MB. Il se demandait si Eléa et Matthis étaient au courant....

benji! a écrit:[Dans les rue de Montbrissons]
Benji! avancé lentement et anxieusement dans les rue de la ville ...
Il avait été invité par son "beau frère" rick a son mariage et était très stressé. Il hésitait a y aller .... le devait-il ???? il changeait d'avis tout les quatorze pas.
Cela dit il avançait toujours et donc il se retrouva devant la vielle église du père Assunto
[devant l'eglise]
Benji! avançà prudemment .. étaient-ils là ?????
Lorsqu'il arriva il vit de nombreuse personne devant l'église mais visiblement il était presqu'en avance.
Il salue les personnes et reconnu kory qui se tenait la avec un petit garçon et son frérot rick ..

Bonjour kory, bonjour rick !!!!!

Elwë** a écrit:[Aux bains de Milo]

Après avoir soigné Laurent du mieux qu'elle pouvait et évité le regard moqueur de son homme, Elwë* profita d'être sur les lieux pour aller prendre un bon bain en vitesse. Elle ne voulait pas être en retard pour le mariage de ses amis, et ne s'accorda qu'un petit moment de délassement.

Une fois propre, elle sortit de sa besace une belle robe pourpre, souvenir lointain d'une de ses amie. Elle n'était pas vraiment à la pointe de la mode mais qu'importe, elle lui allait toujours aussi bien. Elle tenta tant bien que mal de nouer ses cheveux en chignon mais la chevelure refusait d'obéir, et elle n'avait pas le temps de la dompter. Le mariage allait commencer, et elle sortit de la cabine des bains en courant, rappelant aux deux hommes qu'ils allaient être en retard.


Laurent, Lion, vite, il faut y aller! On va rater le début!

Ah les hommes...

[Devant l'église]

Elwë* arriva essouflée mais étonnament à l'heure devant l'Eglise. Beaucoup de villageois étaient déjà arrivés, et elle apperu même Rick de loin. Elle lui fit un signe discret de la main, ne voulant pas s'approcher et le stresser d'avantage. Le marié semblait en effet légèrement tendu.

Elle changea discrètement ses chausses pour des escarpins -elle n'avait meme pas pensé une seconde courir avec ces échasses se connaissant-, puis attendit l'arrivée de Tia, sa marraine de coeur et bientot devant Dieu. Cela lui rappela son futur baptème, et elle embrassa fugacement Lion dans le cou...

kory a écrit:[Dans l'Eglise]

Elle sourit, son frère voulait un indice, elle ne lui en donnerait pas. Elle resta muette à sourire, regardant le curé, Espon, Existezn qui étaient aux côtés de son frère.

Quel bonheur, son frère la serra dans ses bras, elle ne put s'empêcher, elle s'accrocha comme une petite soeur à sa chemise et se mit à fondre en larme dans les bras de son frère. Elle était heureuse de l'effet qu'elle venait de faire.


Je ne pouvais pas rater ton mariage... Quitte à passer pour une personne hautaine, egoiste et sale... J'ai fait tellement de chose... Des choses horrible tu ne peux même pas imaginer... Des choses qu'Aristote ne voudrait pas entendre...

Elle le serrait dans ses bras, une présence qui lui faisait chaud au coeur et la rassurait, elle avait besoin d'être rassurer...

J'ai fait une ânerie aux bains... Je crois que certains ne voudront plus me voir... Je voulais les éviter au début, mais je ne pouvais pas être absente à ton mariage... Mon cher frère...

Elle déposa une bise sur sa joue, elle était si heureuse, cela améliorait sa journée qui avait fort mal début...

Je te raconterai tout plus tard, si tu veux.

Elle le lacha et se dirigea vers Espon, elle la serra dans ses bras.

Quelle joie de te revoir, tu es ravissante ! Merci d'être la pour lui, il a tellement besoin de ses proches.

Elle sourit, Eléa était toujours sur son banc, la petite fille ne bougeait pas. Korydwen s'approcha d'Exis et lui fit une grosse bise.

Contente de te voir aussi chère petite plante verte. En plus tu es habillée en fille !

Elle les regarda et sourit. Elle reprenait un peu du poils de la bêtes avec ses amis, les personnes qu'elle estimait au plus haut point et qui ne la jugeait pas... Qui ne l'embêtait pas à cause de son caractère.

Je vais m'installer sur le banc de devant avec les enfants, ça sera plus simple pour la suite.

Benji arriva à son tour, Korydwen sourit, elle ne pensait pas qu'il serait là. Il devait être de retour au village pour cette histoire de séparation et peut-être pour ses enfants.

Bonjour Benji! Quelle surprise ! Je ne pensais pas te voir ici !
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:49

kourandair a écrit:[à l'église]

Heureusement que Rick leur avait envoyé une invitation car avec la tête qu'il avait Koura ne se souvenait plus du mariage ou du moins de la date.

Il était donc parti avec sa douce et la tenant par la taille était arrivé devant l'église.
Des souvenirs d'il y a un mois refirent surface et le firent sourire. Quelle merveilleuse journée et merveilleux moments avait il passé en ces lieux avec ses amis autour.
Il repensa à son frangin de coeur et se dit qu'il allait falloir qu'il aille lui faire la causette un peu.

Le jeune couple se dirigea vers les portes de l'église pour y entrer à la suite des villageois.

Koura fit un signe de la main à Rick qui discutait, fit un sourire à Elwë et Lion, salua de la main les rares personnes qu'il connaissait, puis s'installa avec Mpu pour ne pas déranger la cérémonie qui n'allait sans doute pas tarder à commencer.

Tiresias a écrit:[Eglise]

C'était désormais l'effervescence. Voyant chacun discuter, Tiresias, qui en plus ne souhaitait pas rester debout toute la cérémonie, se faufila à l'intérieur et prit place au centre. Trop près, ce sont les proches, trop loin, ça fait cancre.

S'agissait maintenant d'attendre que la cérémonie commence. Avec toute la charge émotionnelle et ses risques lacrymales. "Crotte, j'ai oublié mes mouchoirs !"

teddyus a écrit:Teddyus fraichement arrivé dans la ville de Monbrisson s'empressa d'allé devant l'église accompagné de son épouse Dame Chabanou

[ devant l'église]

Salutation Mesdames et Messeigneurs

C'est bien icelieu que doit s'unir Dame Tiadriel et Messire Rick ??


J'ai reçu une invitation pour ce grand évènement

Teddyus attendi que mouvement se fasse jusqu'a l'intérieur de l'église

Mpumalanga a écrit:Mpu avait de plus en plus de mal à se mouvoir tant son ventre était rond. Elle avait posé son bras sur celui de son époux. Elle regardait avec émotion Rick et Tia se souvenant de leur propre mariage.

Elle fit un petit signe de la main aux futurs époux et leur envoya un baiser de la main. Elle avait besoin de se poser sur un banc et elle suivi Koura dans l'église pour attendre le début de la cérémonie.

SIBELLA a écrit:Sibella, assise près de son époux, regardait les personnes arriver dans l'église. Elle était contente d'être au mariage d'une ancienne soeur d'arme du St Esprit, malheureusement trop peu connu.

Elle répondit au baiser de son époux et se laissa tomber sur le banc afin d'être assise et se reposer. Ces derniers temps, elle était assez fatiguée et une station debout l'épuisait.

Elle regarda autour d'elle, salua quelques personnes connues et attendait l'arrivée des futurs mariés ce qui lui rappela son mariage, déjà bien lointain

Tiadriel a écrit:[9 chemin du bord du lac]

Elle sourit en voyant le visage d'Al apparaître derrière la porte. Il parut surpris et le sourire de la jeune femme s'élargit. Elle le serra fort dans ses bras. Il lui avait tellement manqué.

Coucou Tia, ravi de te voir après tout ce temps. Tu viens me chercher ? C'est trop gentil fallait pas. En plus en carosse, j'aime pas les carosses. Aller fais pas cette tête, je vais faire un effort pour toi ! On y va ?

Je suis aussi ravie de te voir. Oui, je suis venue te chercher, histoire d'être sûre que tu serais là.

Elle pâlit un peu quand il lui lança du tac au tac qu'il n'aimait pas les carosses, mais c'était vraiment tout lui ça. Et puis, elle n'avait pas choisi, on lui avait proposé, elle avait tout simplement accepté avec joie.

Oui, oui, allons-y. Sinon tout le monde va nous attendre.

Ils montèrent dans le carosse et le cocher prit la direction de l'église. Tiadriel était un peu nerveuse et jouait avec un pan de sa coiffe, à défaut de pouvoir le faire avec une mèche de cheveux.
Le carosse s'arrêta bientôt devant l'église.


[Devant l'église du presque Saint Assunto]

Althiof précéda Tia et descendit le premier, l'aidant ensuite à faire de même. Elle le laissa aux retrouvailles avec son petit bonhomme de fils et en profita pour réajuster un peu sa robe.
Elle salua les quelques invités restées sur le pas de l'église, heureuse de constater qu'ils s'étaient déplacés si nombreux pour eux.
La jeune femme devenait cependant de plus en plus nerveuse. Elle s'avança ensuite pour embrasser Matthis et se mit à sa hauteur.


Tu es bien élégant aujourd'hui Matthis.
Oh et tu as les pétales ?


Elle lui sourit, il était vraiment trop mignon dans sa tenue. Elle se tourna ensuite vers Al. Elle respira un grand coup.

Si tu es prêt et que Matthis est prêt, je pense que nous pouvons y aller ?

kourandair a écrit:[dans l'église]

Koura laissa son épouse s'installer et s'assit à ses côtés.
Il se pencha vers elle et déposa un baiser sur sa joue avant de lui murmurer :


cet endroit me rappellera toujours notre promesse.. je t'aime ma fée.


Il pensait qu'il pourrait vivre n'importe où tant qu'elle était à ses côtés et il avait hâte qu'elle lui offre le fruit de leur amour.
Il serra doucement sa main dans la sienne pour reporter toute son attention sur les mariés.

*Matthis* a écrit:[Devant l'eglise]

Ermeline était entrée laissant le petit garçon avec le reste des invités devant la porte de l'Eglise, Matthis se tenait bien droit, avec son panier de pétales dans les mains.

Il avait déjà vu sa maman et son sourire s'élargit lorsqu'il aperçu son papa. Il lacha un :


Papaaaaaaaaaaaaaaaa !

Il remuait dans tous les sens attendant que son père s'approche. Il posa son panier par terre et coura se réfugier dans les jambes paternelles. Il profitait de la présence de son papa.

Puis Tiadriel se baissa pour se mettre à sa taille, il l'écouta en souriant.


Si tu es prêt et que Matthis est prêt, je pense que nous pouvons y aller ?

[Dans l'eglise]

Le père et le fils se regadèrent. Puis Matthis parti devant et en entrant dans l'Eglise, il dit d'une voix forte.

La maié !

Il avança doucement jetant des pétales sur le chemin de la mariée, atteignant de temps en temps un villageois. Son panier terminé, il le posa par terre et regarda le curé.

Ayé fini tavail !

Puis il alla s'asseoir a côté de sa mère et de sa soeur.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:49

modsognir a écrit:Modsognir était toujours en Bretagne. Il avait recu une invitation de Rick, il aurait vraiment voulu venir assister à ce mariage et voir aussi Kory et Al. Avec une grande émotion, il écrit ces quelques mots

Cher Rick, chere Tiadriel

Je vous remercie de votre invitation pour votre mariage. Ce fut une grande joie quand j'ai pu apprendre votre union. je vous souhaite tout le bonheur possible.
Rick, tu devras prendre soin de ta femme, ce dont tu fais très bien j'en suis persuadé.
Toutes mes pensées vont pour vous.........un peu pour Kory aussi!
Passez une agréable journée........et merveilleuse

Modsognir

LaurentDuMoulin a écrit:[Aux bains publics]

Laurent était toujours aux bains... Sa bosse sur la tête lui faisait mal, mais à force de se prendre des coups il commençait à avoir la tête dure. Par contre il commençait à s'inquiéter un peu du retard de sa chérie...

Lion était resté avec lui quand Elwë était partie pour l'église, et Laurent se tourna vers lui:

"Tu devrais y aller, Lion, tu vas être en retard et Rick est quand même ton parrain... Moi je vais attendre encore un peu Milo, on ne sera pas assez de deux pour laver, préparer et habiller les jumeaux le plus vite possible...

(HRP: ca continue ici)

Tiadriel a écrit:[Devant l'eglise]

Tout le monde était prêt. Il fallait y aller. Bien cramponnée au bras d'Althiof, elle inspira encore une grande bouffée d'air pour tenter de se détendre un peu.
Matthis passa devant, ouvrant la marche comme un grand.


[Dans l'église]

La maié !

Devant une telle annonce, elle sourit. Le petit garçon prenait son rôle très à coeur. La démarche un peu raide, elle jeta un oeil sur les invités présents. Beaucoup de leurs amis étaient venus. Elle leur sourit.
Ses yeux brillèrent en apercevant Azdrine. Il avait pû lui aussi se libérer. Et surtout, il était vivant !
Puis en suivant Matthis des yeux, elle croisa le regard de Kory et lui sourit. Elle avait l'air fatigué mais elle était là.

Elle aperçut enfin Rick. Il était très élégant et elle en eut le souffle coupé. Ses témoins étaient à ses côtés mais elle ne voyait plus que lui. Son coeur s'accélera sensiblement.
Althiof l'accompagna jusqu'à l'autel avant de faire un pas en arrière. Elle plongea son regard dans celui de Rick, complètement hypnotisée par le jeune homme. Elle se demandait s'il pouvait entendre son coeur cogner comme un fou dans sa poitrine, elle en avait presque mal tellement elle le sentait s'emballer.
Elle finit par réussir à détacher son regard de Rick pour le tourner vers le padre, qui officierait leur cérémonie.

Rick a écrit:{Devant l'autel de l'Eglise - Arrivée de Tia}

Matthis avait fait son travail comme il faut. Il avait précéder Tia en fleurissant son passage. Et puis, elle arriva... Elle était magnifique dans sa robe blanche. Une coiffe bleue ornée sa chevelure... Elle était vraiment craquante.

Tia s'avançait dans la nef, au bras d'Al... Elle semblait aussi paniquée que lui et cela le réjouissait. Puis, le témoin laissa la future mariée au pied de l'autel. Rick prit la jeune femme par la main. Il la dévorait des yeux et sans une pression sur son bras de la part d'Epson, il l'aurait embrassé passionnément. Il se rappela alors qu'ils n'étaient pas encore mariés. Il se retourna vers sa grande amie et lui sourit.

Il regarda à nouveau sa fiancée. Elle était si merveilleuse. Il avait hâte que le padre attaque la cérémonie.

Epson a écrit:Epson regardait un peu partout et faisait des petits signe de la main en guise de bonjour , elle se rendait compte qu elle ne connaissait pas grand monde en fait , mais était fière d'être la témoin de son ami Rick.
.
Tiadrel fit son apparition au bras d althiof , elle était vraiment magnifique, elle regarda Rick pour voir son impression et le vit faire un pas comme si il allait lui sauter dessus.Elle prit son bras et le ramena a sa place

Bettym a écrit:[Dans une auberge à Montbrisson]

Allez mes petits anges, dépêchez-vous !

La petite famille du Procureur se préparait pour la cérémonie qui n'allait pas tardée à commencer. Elle coiffait Loreleï, tout en regardant son fils se faire beau devant un miroir. Elle les couvait du regard fière d'une maman comblée d'avoir des enfants aussi attendrissants.

Une fois, ces petits fins prêts, un dernier regard au psyché et les voilà tous les trois en partance vers l'Eglise.


[Dans les rues de Montbrisson]

L'effervescence de ce mariage se ressentait dans tout le village. Dame Tiadriel et Sieur Rick étaient fort connus. On aurait dit que toutes les personnes de Montbrisson n'attendait que ça. La joie se lisait sur le visage de chacune des personnes rencontrées.

Loreleï et Jochan donnaient chacun une main à Bettym, s'émerveillant des belles toilettes et des apparats des hommes. Tous allaient dans la même direction... l'Eglise.


[Devant le Parvis de l'Eglise]

La mariée venait d'arriver. Le parterre était jonché de pétales. Ils pressèrent le pas pour ne pas rater une seconde de la cérémonie. Elle espérait le voir mais... apparemment il n'avait pu se libérer pour être à temps au mariage. Les gens entraient à tour de rôle et prenaient place sur les bancs.

Quant arriva le tour de la petite famille de Bettym, ils installèrent sur un des sièges du fond tellement le lieu saint était rempli...
kory a écrit:[Dans l'Eglise]

Bien installée sur le banc de devant, elle se tourna en entendant la petite enfin grande voix de son fils, Tiadriel allait arriver, elle se tourna pour la regarder, elle était vraiment ravissante. Eléa avait grimpé sur le banc pour mieux voir et regardait fièrement ce qui se passait répétant sans cesse, c'est mon frère, c'est mon frère. Korydwen souriait, puis son regard suivit Tiadriel jusqu'à l'autel...

Ou plutôt Althiof, c'était Althiof qu'elle suivait du regard, il était là... Là et pourtant absent la plupart du temps, elle sourit.

La cérémonie allait sûrement commencer. Elle se retourna et trouva son fils sur ses genoux, il n'avait pas perdu de temps. Eléa gardait les précieuses alliances. Ermeline était sur le banc aussi, elle semblait émue, il y avait de quoi l'être. Elle lui tendit un mouchoir en souriant.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:50

ExisTenZ* a écrit:Dans l’Eglise – Au côté de Rick, près d’Epson

Le petit Matthis prépare le parcours de la mariée avec quelques pétales de fleurs. La mariée ne devrait plus tarder. Il est mignon comme tout, ce petit bonhomme, il ne peut pas être d’Althiof c’est pas possible. Elle sourit toute seule, voyant le papa du bambin approché avec au bras une somptueuse marié. Elle était magnifique. Rick la dévorait des yeux.

Les amoureux côte à côte, ne se lâchèrent aucunement la main.

Elle avait hâte que le Padré demande à l’assemblée de s’asseoir. Elle souffre atrocement dans ses escarpins. Elle les retirera discrètement dès que possible.

Elle scrute l’horizon. Elle cherche Will du regard. Elle l’a perdu de vu. L’Eglise se remplit petit à petit. Des visages familiers à qui elle fait signe, des gens déjà aperçut à diverses occasions et quelques visages inconnus.

« Le Padré est demandé à l’Eglise du Presque Saint Assunto ! »
Que fait il ? Il en met du temps à préparer le calice. Il goûte l’hypocras ou quoi ?

milosa a écrit: [A l'Eglise]

Ils arrivèrent, on ne change pas une équipe qui gagne, un peu en retard...
Matthis était en train de jeter les fleurs et Tia s'avançait...

Milo était un peu génée d'arriver encore en retard mais c'est qu'elle n'avait pas pu sortir de chez les soeurs plus tôt... Et des bains aussi... Embarassed

En tout cas toute la famille était merveilleusement bien habillée. Les jumeaux n'avaient pas eu le temps de se tâcher cette fois ci et Milo avait sorti la magnifique robe cousue par son frère. Quant à Laurent, même avec des haillons il aurait été beau Embarassed mais là il était vraiment magnifique avec son costume Cool

Pas le temps de s'attarder en tout cas sur leurs tenues, Milo prit les petits paniers de fleurs posés à l'entrée de l'Eglise pour les jumeaux. Elle leur dit de les lancer Dou-Ce-Ment le long de l'allée. Elle espérait qu'ils ne fassent pas les choses de travers.

En allant s'assoir dans les premiers rangs discrètement, étant donné qu'elle était demoiselle d'honneur avec sa soeur, elle croisa son ex-mari.

Elle cacha un hoquet de surprise et s'assit, muette un court instant, près de Kory. Et puis après tout... Pas grave... Elle sourit alors à sa soeur et se retourna pour faire signe à Laurent. Puis elle suivit les jumeaux que se débrouillaient plutôt bien. Ils allèrent très vite rejoindre Laurent quand Rick leur fit signe de poser les paniers.

Jolie cérémonie qui commencait. Milo était heureuse pour son frère.

flaxous a écrit:[Devant léglise]
Quand flaxous arriva devant l'église, beaucoup de personnes étaient déja présene. il ne manqua pas de les saluer ainsi que son ami rick, mais il ne pus disuter avec lui tellement de monde gravitait autour de lui.
Quand la foule gaggna l'église il la suivit et s'installa au font de celle ci


[Dans l'église]
En attandant la marie, il oberva tous les invités. il vit l'anxiété s'iscrire sur le visage de Rick. Le père fopulke vaquait aux dernioers péparatifs. Flaxous remarqua qu'il vait mit sa plus elle aube et s'étaiot rasé de pret pour l'occasion.
Il laissa son esprit vagabondé un instant.
Tout a coup il entendit


LA marié

D'un bon il se leva, vérigia sa tenue et se tourna vers al porte pour voir apparaitre tia, plus belle que jamais.

Lion_vert a écrit:Lion s'était assoupis un quart d'heure de trop dans son bain... qu'elle idée aussi ...Sa tenue toujours à porté il se fit le plus beau possible pour l'occasion et sortit d'un pas pressé... courant le long des rues il arriva peniblement et bien essouflé devant l'eglise... bon nombre de convives étaient déjà la et bien la... .retrouver sa compagne... un petit salut aux amis et au proches... rester discret pour une fois rester discret... pas de bourde lion... se repetait il en boucle... lolo ou diantre est il...

Cherchant son ami, il finis par s'en rapprocher... lui murmurant quelque mots, une réponse rapide se fit en retour... parfais... la tout irai pour le mieux.... se glissant aupres de sa douce, un sourrire en coin vers lolo, un clin d'oeil à exi... il pris elwë* contre lui... tout contre lui...
bientot a nous...

la journée serai bonne...

LaurentDuMoulin a écrit:[A l'église]

Sur le chemin de l'église, Milo avait rapidement expliqué à Laurent ce que son frère et Tia lui avaient demandé: elle serait demoiselle d'honneur, et les enfants avaient aussi leur role à jouer.

Du coup il se retrouvait un peu désoeuvré, et chercha une place pour s'asseoir, il y avait déjà du monde.... Mais il avisa qu'il y avait de la place autour d'Elwë. Il se dirigea vers elle.

"Rebonjour Elwë, je peux m'assoir ici ? "

Sans attendre la réponse il s'installa....

"En fait je vais devoir m'occuper des jumeaux pendant la cérémonie. Et, je ne sais pas pourquoi, j'ai un peu mal à la tête aujourd'hui... Alors je me suis dit que tu pourrais m'aider, non? Pas comme si tu avais quelque chose à te faire pardonner, bien sur..."

Il lui fit un sourire, puis surveilla les enfants qui suivaient les mariés avec leurs petits paniers. A un signe de leur mère, ils les posérent puis le rejoignirent en courant.

Laurent se tourna vers Elwë et lui dit:

"Ah oui, ils sont un peu excités, leur tonton se marie, mais je suis sure que tu vas t'en sortir très bien.." Laughing
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:51

kory a écrit:[Dans l'Eglise]

Alors qu'elle suivait la cérémonie, sa soeur entra dans l'Eglise, visiblement son frère lui avait demandé de s'installer près d'elle. Elle sourit faiblement, Laurent avait du lui raconter le tout petit minuscule accident... Elle avait peut-être lu la missive... De nombreuses questions...

Elle la vit lui sourire, elle lui rendit son sourire, mais très faible... Elle n'était pas très bien, un peu mal à l'aise comme barbouillé. Elle soupira de façon à ce que personne ne l'entende et glissa son visage dans les cheveux de son fils. Ne surtout pas fermer les yeux sous peine d'hurler à nouveau....

willeod a écrit:Willéod laissa partir Exist accompagner le marié…Il s’assit du coup tranquillement…regardant s’éloigner son ange… qu’il espérait bien retrouver le plus vite possible… Ces amis se marièrent…Cela lui donnait des idées… son imagination s’échappe….

Puis il fut remit sur terre par l’arrivée de la mariée…Il se leva…Quelle femme magnifique…Une robe superbe…Rick à beaucoup de chance…Ce doit être un homme comblé…

De douloureux souvenirs vinrent tenter d’envahir sa tête…Mais il réussit à faire abstraction…Il repense à Exist… l’imaginant en mariée à son tour… Il l’a regarde…essayant d’accrocher son regard……

Puis la cérémonie commence….

azdrine a écrit:Alors qu'Azdrine discutait avec Sibella, il entendit de petits pas s'approcher de lui. Il glissa un joli sourire à son épouse et se retourna vers sa filleule qu'il avait reconnu de loin. Il embrassa très fort sa filleule puis il lui dit qu'ils se verrait tout a l'heure.

Les invités commençait à arriver et la petite Eglise se remplissait au fur et à mesure.

Soudain, la voix d'un petit garçon résonna sous la nef. Toute l'assemblée se retourna alors afin d'admirer la femme qui ferait naitre nombre de sourires sur les visages des hommes et des femmes présentes mais surtout sur celui de Rick.

Le frère d'Elea marchait en premier, répandant des fleurs sur le sol afin de faire un tapis de volupté à Tiadriel.

Azdrine se leva et suivit ensuite Tiadriel et Althiof afin d'être au plus près du couple.

Maxfan a écrit:Enfin il arrive devant l'église de Montbrisson... Il est en retard, pas de doute! Il déteste cela, mais il n'a pu se libérer plus tôt de ses obligations; En plus, l'église de Montbrisson, elle est pas facile à trouver, mine de rien! Il a du tourner, tourner dans les rues du village... Enfin, l'essentiel est là, il est arrivé. Et Il espère qu'elle ne lui en voudra de son retard...

Lorsqu'elle lui a proposé de l'accompagner au mariage de Rick et Tiadrel, il a immédiatement accepté; Non pas qu'il connaisse particulièrement bien les jeunes marriés, mais pour les avoir rencontré lors d'un passage en ville, il les a trouvé particulièrement charmants, et être présent le jour qui sera peut-être le plus important de leur vie ne se refuse pas. Et puis, même s'il a du mal à se l'avouer, la perspective de passer un peu de temps en sa compagnie n'est assurément pas étrangere à sa venu.

Il pousse doucement la porte de l'église, espérant que celle-ci n'est pas du genre à grincer, puis pénètre dans le grand édifice. Il lui faut quelques secondes avant que son regard ne s'habitue à la luminosité particulière qui règne à l'intérieur. Son retard ne semble pas trop important... Il ne lui reste plus qu'à trouver où elle s'est installée, et à espérer qu'il reste une place à ses cotés... Pas facile de reconnaître quelqu'un de dos... Son regard se pose sur une femme à coté de laquelle deux enfants sont installés. L'un des deux a du mal à rester en place semble-t-il, l'espace d'un instant il se retourne, il reconnaît Jochan! Heureux qu'elle ne se soit pas trop avancée dans l'église, il va discrètement la rejoindre, lui souriant tendrement lorsqu'elle tourne son visage vers lui...

Elagabal a écrit:Ela avait trainé un peu en route, mais il était quand même arrivé plus ou moins à temps au mariage de Rick et Tia.
Il était heureux de cette union entre deux compagnons du Conseil municipal, avec lesquelles il s'était parfois accroché, mais toujours en sachant que l'intérêt du village passerait avant leurs querelles.
En ce moment, tout allait bien avec eux, il en était d'autant plus ravi de participer à leurs épousailles.
Il vit Lion, Laurent, Milo et Elwë dans un coin et vint s'installer en silence derrière eux...

Bettym a écrit:Les fiancés devant l'autel n'espérant qu'une chose... un sourire sur les lèvres de Bettym s'imaginant dans quel état devaient être le jeune couple. Elle se retourne, voit la porte fermée, son coeur se serre. Elle est persuadée qu'il ne viendra plus....

Ses enfants semblent être impatients que cela commence. Jochan s'amuse avec Loreleï qui se met à rire, rire enfantin et si agréable aux oreilles. Bettym les regarde, attendrie tout en leur faisant "chut" en mettant son index sur sa bouche...

Puis une présence à ses côtés, elle se pousse un peu vers l'intérieur de l'allée avant de lever les yeux vers la personne qui vient d'arriver. Son visage s'illumine, son coeur bondit de joie...


Bonsoir, lui chuchote-t-elle... je pensais que vous aviez changé d'avis. Vous allez bien ?
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:51

laurentide a écrit:Quelque par dans le nord du Royaume de France.

Après une rude journée de combat contre les bretons, je m`assois au feu avec une bière a la main. Je fouille dans mon sac pour prendre un papier, voulant profiter de ce moment de répit pour dessiner, dessiner quoi ?, je ne le savais pas encore, juste une envie de crayonner.

C est alors que je remarquai l`invitation de mariage de mes amis Rick et Tiadriel que j`avais reçue il y a quelque temps.

Quelle date est-on ?. Au loin un soldat passa et je lui demandai.

Il répondit en criant : « nous somme le 27 mai, pourquoi veux- tu savoir ça ?

Merci pour l`information. Tu peux continuer ta route soldat.

Oh la la, moi qui aurait aimé être là. Bon je vais leur envoyer une missive, c est tout se que je peux faire.

Regardant a nouveau dans le sac, je sors un autre papier que je gardais précieusement pour une grande occasion. Pris une plume, je commençai à écrire un petit mot.

Bonjour a vous deux, les tourtereaux, je suis bien loin dans le nord, je regrette de ne pas pouvoir assister à la cérémonie et bien sur, aux réjouissances qui, j en suis sur, doivent des plus magnifiques ! je profite de se moment d’accalmie pour vous écrire ces quelque mots. Car je sais que cette journée est très spéciale pour vous, je voulais vous souhaiter bonheur et joie dans votre nouvelle vie unis par le mariage, pour le meilleur et pour le pire. Je ne doute pas que le meilleur va bientôt se produire, après toute cette longue attente. Lol.

Bon assez les taquineries, amusez vous bien, un ami au loin qui pense a vous.


Je préparai la missive et l`envoi par mésange express. Puis repris les fusains distraitement, les pensées dirigées vers Montbrison…

SIBELLA a écrit:Sibella se leva en même temps qu'Azdrine et se retourna pour admirer Tiadrel qui faisait son entrée dans l'église, avançant avec volupté et finesse sur un tapis de pétales de fleurs.
Superbe mariée, enveloppée dans une cape de bonheur, les yeux brillants se dirigeant vers l'autel pour le grand moment, où elle allait s'unir avec l'homme de son coeur. Cette cérémonie rappela de doux souvenirs à Sibella, elle regarda son époux se dirigeait vers les mariés avec Althiof.

Elle regarda l'assemblée fort nombreuse dans la belle église. Elle reconnu quelques visages déjà rencontrés lors de l'anniversaire de la filleule d'Azdrine. Elle remarqua Kory, le visage dans les cheveux de son fils, elle semblait fatiguée, ou voulant dissimuler quelque chose.

Son regard se reporta sur les mariés et la cérémonie, elle salurait ses amies plus tard.

Maxfan a écrit:[dans l'église]

Il regarde un instant en direction de la nef, pour voir les jeunes mariés puis reporte son attention vers la jeune femme à ses cotés
Bonsoir, je pensais que vous aviez changé d'avis. Vous allez bien ?

Il lui répond de la même façon

Changé d'avis?

Il sourit

Vous plaisantez! Je vous avais promit que je viendrais, je ne pouvais renier ma parole et me priver de votre compagnie.. Et puis, venir à l'église pour un événement heureux, cela me change, je dois dire!!

Nouveau petit regard vers l'autel pour vérifier si la cérémonie se poursuit puis

Comment je vais? Et bien.. autant que faire se peu... la vie reprend petit à petit le pas sur la mort, elle n'effacera pas les traces, mais elle en atténuera les effets...
et finalement, pour changer la conversation

Je crois que la cérémonie va bientôt commencer... la mariée est magnifique! cet événement semble avoir attiré tout Montbrisson...

Elwë** a écrit:[Dans l'Eglise]

Elwë* avait retrouvé Lion et ils s'étaient assis sur les banc, attendant le début de la cérémonie. Elle avait appercu la mariée, resplendissante dans sa robe blanche. Rick la dévorait des yeux, et ca se comprenait aisément.

Les gens entraient doucement dans l'Eglise. Beaucoup de monde était venu. Ce serait un mariage mémorable.
Perdue dans ses pensées, elle sursauta quand Laurent lui dit:


"Rebonjour Elwë, je peux m'assoir ici ? "

Elle allait lui répondre par l'affirmative mais il était déjà assis, tout en la regardant ironiquement. Aïe, ca sent le sapin ca!

En fait je vais devoir m'occuper des jumeaux pendant la cérémonie. Et, je ne sais pas pourquoi, j'ai un peu mal à la tête aujourd'hui... Alors je me suis dit que tu pourrais m'aider, non? Pas comme si tu avais quelque chose à te faire pardonner, bien sur..."

Ca t'apprendra à utiliser ton baton à tord et a travers tiens, dit elle en se maudissant intérieurement...

Il lui fit un sourire, puis surveilla les enfants qui suivaient les mariés avec leurs petits paniers. A un signe de leur mère, ils les posérent puis le rejoignirent en courant.

Laurent se tourna vers Elwë et lui dit:

"Ah oui, ils sont un peu excités, leur tonton se marie, mais je suis sure que tu vas t'en sortir très bien.."

Elwë* vit arriver- que dis-je débouler- deux tornades qui s'avancaient vers elle et la regardaient avec des sourires espiègles, cherchant certainement leur prochaine bêtise...

Heu, Laurent... comment dire.. tu sais heu... Il se pencha légèrement, mettant en avant la bosse volumineuse de son crane, prenant un air crispé de douleur intense. Rhoooo j'y crois pas! Culpabilisant encore, Elwë* répondit:

Heu... je voulais dire pas de soucis, avec grand plaisir Laurent. Tu va voir, j'ai le feeling avec les enfants!

Elle pris le petit garcon sur ses genoux, lui décrivant la cérémonie avec application. Celui ci ne pretait pas du tout attention à la cérémonie en question, la regardant avec un sourire moqueur, tout en s'amusant à faire quelque chose qui ressemblait surement à des tresses avec sa chevelure...

Le feeling hein...
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:52

foulke a écrit:Le père Foulke, voyant que tout le monde était en place (et du beau monde en plus) prit la parole:

Nous sommes ici pour célébrer l'union de Dame Tiadriel et de Messire Rick au sein de l'Eglise de noter presque Saint Assunto.
Au fil des jours , leur amour s'est accru , jusqu'à ce qu'ils éprouvent le désir aujourd'hui de sceller leurs destins devant Aristote et leurs proches.
On peut d'ailleurs à ce sujet les féliciter du bon exemple qu'ils nous ont montré à respecter le célibat avant le mariage. Qu'ils soient un exemple pour vous tous.

Avant d'aller plus loin , prions ensemble .



Rick a écrit:Rick vit arriver le padre qui était fin prêt à célébrer leur union. Il sourit quand son parrain les cita en exemple. Cela avait été dur, mais dans quelques heures ce serait du passé.

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout Puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l' univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Chritos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

Amen



Tout en citant la prière, Rick ne quittait pas des yeux sa future femme. Il lui souriait amoureusement en lui tenant la main.

Tiadriel a écrit:[Dans l'église, devant l'autel]

Tiadriel sourit à Azdrine qui les avait rejoint discrètement, puis le Padre entama le Credo. Elle ne quitta pas des yeux son futur époux tout en priant avec l'assemblée.

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout Puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l' univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Chritos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

Amen

foulke a écrit:Le père Foulke continua
Mes amis, avant que dame Tiadriel et messire Rick échangent leurs voeux, y'a t'il dans l'assemblée quelqu'un qui s'opposerait à cette union ? qu'il parle maintenant ou qu'il se taise à jamais !
kory a écrit:Elle releva son visage, ne faisant attention qu'à ce qui se passait en face d'elle. Eléa était prête, elle avait son petit coussin rouge sur lequel, la petite fille avait posé les deux alliances, elle attendait que le curé l'appelle pour bouger, elle était très sage.

Matthis lui était descendu des genoux de sa mère, il était à côté d'elle maintenant, regardant Tiadriel avec des grands yeux et se tenant le ventre... Korydwen le regarda en grimaçant, le petit garçon serait il malade ?

Elle récita à son tour le crédo. Eléa imita sa mère, mais le résultat était pas très réussi...


Je crois en Dieu, le Très-Haut tout Puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l' univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Chritos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

Amen


Tout se déroulait bien pour le moment.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:53

azdrine a écrit:Azdrine avait remarqué le sourire de Tiadriel et il le lui rendit afin de la rassurer.

Le père Foulke, qu'il n'avait pas vu depuis bien longtemps, proposa de prier et le baron d'Usson recita le credo à l'unisson des convives.

Il n'avait pas très chaud dans l'Eglise et se demandait si le pluie battente d'il y a deux jours ne l'avait pas rendu malade. Il avait d'ailleurs dû renifler plusieurs fois durant la prière.

L'écclesiastique s'adressa à l'assemblée comme la cérémonie l'exigeait.


AAAAtchaaaaaaaaaa

Il chercha désespéremment quelqhechose pour s'essuyer la main mais ne trouva rien. Voyant qu'on le regardait, il s'excusa en ces paroles :

Mes excuses, je ne m'oppose pas à cet union, ca doit seulement être du au fait que je dorme ... euh ... sans protection

Il rougit un peu suite à sa franchise, mais surtout par peur que l'on voit qu'il avait une affreuseté dans la main qu'il ne pouvait se débarasser ... Pourvu qu'Elea ne viennent pas lui prendre la main ...

*Matthis* a écrit:Matthis se tenait le ventre, il n'était pas très bien. Il avait beaucoup trop mangé à Cournon, il avait piqué le pot de confiture de fraise et l'avait presque entièrement vidé.

L'Eglise était calme, personne ne semblait vouloir interrompre le mariage de Tiadriel et Rick.

Mais lui il était pas très bien, lorsqu'un rot libérateur se fit entendre.


Buuuurp.

Sa mère à côté de lui vira au rouge écarlate, son père ne devait pas être franchement mieux à côté de la mariée. Matthis vit tous les regards se poser sur lui, il se laissa glisser sur le banc pour finir par terre. A croire qu'il avait fait une bêtise.

Une petite voix s'éleva dans l'Eglise.

Padon...

Le petit Matthis regardait le curé...

Bettym a écrit:"Il ne pouvait se priver de sa compagnie"... ces derniers mots résonnaient encore dans son esprit quand la cérémonie commença. Elle n'avait plus rien entendu des paroles qu'il lui avait dites. Elle se sentait tellement heureuse mais ne pouvait y croire.

Invitation à la prière... Elle cessa toutes les pensées qui se bousculaient en elle pour se concentrer sur la célébration du mariage et récita son Credo...


Je crois en Dieu, le Très-Haut tout Puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l' univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Chritos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

Amen


Puis la question qu'elle détestait le plus arriva... Sans s'en rendre compte, elle prit la main de son ami et la serra comme s'il s'agissait de son propre mariage et qu'elle ait peur qu'une personne s'interpose. Quand...

AAAAtchaaaaaaaaaa

Un sursaut et se dit "oh non par pitié..." puis soulagement. Ce fut à ce moment qu'elle s'aperçut qu'elle tenait la main de Maxfan. Rouge de confusion, elle lui lâcha la main doucement, se mordant les lèvres et essayant de porter son attention sur le cours de la cérémonie.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:53

jason a écrit:jason avait fait le déplacement des lieux du front breton, vers Montbrisson, comment ne pas assister au mariage de la soeur tiadiel, celle qui avait siégé prés de lui à la Cour des Justes. D'ailleurs il faudra que j'arrête de la voir en soeur, elle a décidé d'épousailles.

Il était passé par Montpoupon, juste le temps ce coup là de prendre habits de cérémonie pour faire honneur à son amie, là Jason déjà c'est mieux.
Il en avait profité pour passer par sa Roseraie, et de faire couper quelques roses en bon agencement.

Dans l'assemblée présente, il ne put reconnaître que Frère Azdrine et son épouse soeur Sibella, certaines contrées lui étaient totalement inconnues et il devrait un jour peut-être faire le tour du royaume pour en savoir un peu plus.

Avec les futur époux, il récitat le credo


Je crois en Dieu, le Très-Haut tout Puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l' univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Chritos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

Amen

Maxfan a écrit:La cérémonie débute enfin, interrompant leur conversation. Le père Foulke proposant à l'assemblée un instant de prière, Maxfan, à l'image des autres commence à réciter le Credo

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout Puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l’univers aux hommes égarés.


Un trou.. il a un trou et ne se rappelle plus la suite... confus, et ne voulant pas paraître un mauvais croyant, il tente de terminer sa prière, s'aidant de ce que les autres disent

Nanananana Christs,
Nanananana sep.
nanananananananaannananana Paradis.
Nananananananananananananana Pionce
Nanananaanna martyr nanananana sauver
Nanananana Soleil [size]nananananaAristote nananananan Haut.

NAnanananana Divine;
Nanananana Eglise [size=[/size]9]nananana Romaine, nanana Indivisible;
Nananananana Saints[;
Nananananana péchés;
Nanananana ternelle.

Amen


Il jette rapidement un coup d’œil à droite et à gauche, vérifiant que nul n'a remarqué son oublie... heureusement, le père Foulke est là pour faire ce concentrer l'attention de l'assemblée, notamment grâce à la question fatidique rituelle.. Sentant une main glisser dans la sienne et la serrer, il ne peut s'empêcher de sourire jusqu'aux oreilles, heureux du geste d'affection offert. Il prête à peine attention au murmure d'inquiétudes qui comme d'habitude parcourt la foule en ce moment singulier, mais ne peut échapper à l'éternuement qui secoue l'assemblée.

AAAAtchaaaaaaaaaa

Celui-ci semble briser le charme du moment puisqu'il sent la main quitter la sienne... il fronce les sourcils, et d'un geste qui ne souffre pas de contestation reprend la main de sa voisine dans la sienne, entremêlant ses doigts dans les siens. Sourire satisfait, il peut retourner son attention vers le prêtre...[i]

Beths a écrit:[Parvis de l'église]


Elle court, elle court, elle court ....

Et puis se rappelle un événement récent. Un parquet, des dossiers, des pirouettes. Elle ralentit le pas.

Elle se sait en retard, elle n'espere pas trop quand meme.

Beths se précipitant mais point trop tout de meme entre dans l'église.



[Dans l'église]


Beths entre rapidement et s'installe sur la première rangée du fond aussi discrètement qu'elle le peut. Tous communie.

Du coin de l'oeil elle aperçoit les mariés devant l'autel, et le prêtre. Elle sourit.
Kory est non loin d'eux accompagnée de son époux. Le tableau est charmant.

Elle remarque aussi une tête qu'elle connait bien, son amie Bettym, mais ... mais ????? Non, elle rêve, ce ne peut être lui à coté d'elle.

Soudain un immense éclat. Elle sursaute


AAAAtchaaaaaaaaaa

Elle regarde d'où provient se bruit, rassurée de ne pas être à l'origine du problème.
Elle reconnait le seigneur Azdrine. Espérons que lui ne la reconnaisse pas.

Elle revient sur Bettym et son ... voisin. Elle fronce les sourcils.

Tiadriel a écrit:Après avoir récité le Credo, le Père Foulke reprend la parole et prononce les mots que tous les futurs mariés redoutent à un tel moment.

Mes amis, avant que dame Tiadriel et messire Rick échangent leurs vœux, y'a t'il dans l'assemblée quelqu'un qui s'opposerait à cette union ? qu'il parle maintenant ou qu'il se taise à jamais !

Les minutes s’écoulent, pesantes. Elle sent son estomac se nouer un moment. Les yeux toujours fixés sur Rick, elle sursaute légèrement quand elle entend un éternuement venant de derrière elle. Elle se tourne légèrement et voit Azdrine tout penaud virant au rouge écarlate. Elle ne l’a jamais vu avec une telle couleur. Elle trouve que cela lui va bien et sourit.
Fausse peur tout de même… Juste le temps de s’en remettre qu’un monstrueux Buuuurp retentit. Décidément, ils veulent leur mort ? Elle commence à se poser des questions. Elle jette un œil en direction du bruit et aperçoit un Matthis qui essaie de se faire tout petit pendant que le visage de Kory essaie de rivaliser avec la couleur de sa robe. Elle sourit de nouveau et jète un coup d’œil discret à Althiof, pour voir s’il arrive lui aussi à prendre une jolie couleur carmin.
Elle attend toujours, il ne faudrait pas que quelqu’un ait envie d’émettre une opposition pendant qu’elle prononcerait ses vœux. Les secondes lui semblent durer des heures. Elle a toujours sa main dans celle de Rick et quand celui-ci la presse légèrement, elle sait qu’ils ont assez attendu. Elle le regarde droit dans les yeux, respire un grand coup et se lance. Sa voix résonne forte et claire. Elle n’a pas de raison de douter et sait qu’elle parle avec son cœur.


Des débuts difficiles,
Une lettre qui aurait pu faire tout basculer,
Un simple courrier-type, impersonnel, que tu n’as pas accepté,
Des excuses un peu maladroites,
Nous voilà repartis sur de meilleures bases,

Une envie de changement,
Un partenariat, une association se profilent,
Un deuil, puis un autre,
Trouver dans l’autre, un soutien amical, peut-être plus…
Le désir d’aller plus loin,

Un départ précipité, décidé sur un coup de tête,
Une petite boule de poils, fragile et innocente,
Un peu fofolle mais tellement attendrissante,
Le plus précieux des cadeaux,
Le meilleur des réconforts, au loin, près des champs de bataille,

Un retour au Pays,
Un hiver froid et blanc,
Une bataille de boules de neige, un marché de Noël, une tempête,
Mon cœur s’ouvre au tien, tremblant, te dévoile son plus grand secret,
Loin de me rejeter, tu m’acceptes, me soutiens, tu fais ma force,

Mon cœur s’éveille au contact du tien,
Se met à battre au même rythme que le tien,

Des épreuves, encore et toujours,
Des obligations nous prennent tout notre temps,
De la patience, toujours,
Fidèle amie,
Mais que de récompenses ensuite,

J’ai cru te perdre il y a quelques jours,
Aristote nous a donné une deuxième chance,
Une chance qui ne se laisse pas passer,

Mon cœur a trouvé le tien pour ne jamais le quitter,
Je t’aime un peu plus qu’hier et tellement moins que demain,
C’est pour cela, qu’aujourd’hui, devant Aristote et les Hommes,
J’accepte de devenir ton épouse, ta confidente,
Et s’Il me le permet, un jour, la mère de tes enfants,

Je t’Aime !


Voilà, elle l’a fait. Elle se retrouve un peu tremblante après ses vœux. Elle n’a pas l’habitude de parler devant tant de monde, du moins pas aussi longtemps. Son cœur bat la chamade dans sa poitrine. Elle se demande si Rick a aimé et si c’est assez convenable pour le Padre… Après tout, il n’a pas vraiment été mis au courant de tous les petits détails.
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:54

Chabanou a écrit:[dans l'église]

Chabanou s'accorchant au bras de son époux, Messire Teddyus, assistait à l'échange de voeux des futurs époux.

Elle était très ému de cet événement, cela lui rappellé son mariage (il y a un mois).

Chabanou regarda son époux avec amour et reporta son regard sur les futurs époux.

Rick a écrit:{Devant l'autel - Echange des voeux}

Rick avait écouté les voeux de Tia avec attention. Elle avait retracé leur histoire depuis le début. Il avait eu peur que quelqu'un réponde par l'affirmative à la demande du padre. Mais à part un éternuement et un gros rôt, il n'y avait eu aucun bruit dans l'assemblée.

Les voeux de Tia avaient émus le jeune homme. Ils étaient merveilleux et tellement plein de vérité. Pour en arriver là, ils avaient dû passer par de nombreuses épreuves. Il y a quelques jours, Tia lui avait rappelé l'histoire de la lettre de la maréchaussée et il avait été surpris de sa réaction. Mais il s'en était souvenu. Il était tombé amoureux de la jeune femme dès le début, mais il s'était refusé à se l'avouer car Tia était déjà prise. Et puis à cette époque, il était triste, tellement triste qu'il ne voulait pas croire à ce que son coeur lui murmurait. La mairie et le village leur avaient demandé beaucoup de patience car en conseillers municipaux consciencieux, ils avaient toujours fait passer leurs devoirs avant leur amour. Jusqu'à ce dernier mandat, épuisant nerveusement et cette décision de tout quitter. Cette fatigue nerveuse avait failli avoir des conséquences dramatiques, car Rick n'était pas au meilleur de sa forme, lorsqu'il avait fallu éviter le taureau. Et il y avait eu l'accident.

C'était maintenant à son tour de lui dire ce qu'il avait sur le coeur. Pour cela, Rick avait écrit un poème retraçant lui aussi leur histoire.


J’étais un p’tit loup apprivoisé
Qu’une jolie muse avait dompté
En utilisant amour et patience
En faisant tomber les armes de la méfiance

J’étais heureux dans cette cage dorée
Je ne me considéré pas comme prisonnier
Mais ma géolière me rendit ma liberté
Car elle voulait voyager


Rick fit une pause et regarda en souriant Epson, sa grande amie. Elle avait accepté de jouer le rôle du témoin et pour cela, il ne la remercierait jamais assez. Elle était là, à ses côtés avec Existenz, sa sorcière bien-aimée, pour ce jour merveilleux. Le jeune homme se retourna à nouveau vers sa fiancée et reprit.

Libre mais le cœur en berne
Je croyais ma vie devenue noire et terne
Et puis un rayon de soleil est arrivé
Et dans ma poitrine, mon cœur s’est affolé

D’amis, nous sommes devenus associés
Et notre boutique a connu rapidement le succès
Puis la perte successive de nos deux amis
Nous a rapproché et conduit jusqu’ici

Aujourd’hui, nous voici devant l’autel
Tu as accepté d’unir ta vie à la mienne
Pour mon plus grand plaisir jolie Tiadriel
Je te promets plus de joies que de peines

Ces dernières lorsqu’elles viendront inévitablement
Nous leur ferons face à deux tout simplement
Et unis et forts comme deux rocs
Nous leur montreront que notre amour n’est pas du toc

Ici devant notre famille et tous nos amis
Devant l’autel et avec tout le village réuni
Je veux te renouveller, jolie Tia, mon désir de t’épouser
Et faire de toi une épouse et mère comblée

Je ne te ferais aujourd’hui pas de grands serments
Car on sait jamais ce que nous réserve le temps
Je ne ferais pas non plus rimer toujours
Lorsque je te parlerais de notre amour

Mais sache que mes sentiments pour toi
Sont ancrés au plus profond de moi
La communication sera notre bien le plus précieux
Et nos décisions nous les prendrons à deux

Je ne veux pas faire de toi une simple femme au foyer
Qui sera juste là pour les enfants et préparer le dîner
Tu seras si tu le veux, à mes côtés
Mon égale, ma confidente, mon amante passionnée.


Rick ne pouvait pas promettre à Tia un amour éternel car il avait vu autour de lui tant de couples se déchirer. Et dans sa famille, il y avait de beaux exemples ! D'abord son père et sa mère qui avaient fini par se déchirer à tel point que Kory avait failli ne pas naître et que leur mère avait fuit le royaume d'Espagne. Puis, il y avait aussi Milosa, son autre soeur et Benji, son ami qui était revenu pour la cérémonie. En comptant, cela faisait deux séparations dans la famille et il ne voulait pas être le troisième à faire de grands serments ! Cependant, il connaissait ses sentiments et il savait que Tia était sa moitié et qu'ensemble, réunis, ils ne faisaient plus qu'un. Malgré cette certitude, Rick se refusait à dire la phrase si souvent entendu pendant les mariages : Je te jure...

En tant qu'aristolécien, il savait qu'il ne fallait pas jurer et il avait remarqué que Tia non plus, n'avait pas utilisé le mot je te jure. Sans se concerter, ils avaient opter pour la même manière de présenter leurs voeux. C'était un signe à ne pas s'y tromper.

Il ne restait maintenant qu'à passer l'anneau au doigt de Tia. Il en avait trouvé un magnifique, lors du passage d'un marchand ambulant. Il avait prévu de reprendre la parole au moment de passer la bague à sa future femme. Mais pour l'instant, il fallait attendre que le padre parle.

Il regarda à nouveau Tia et lui murmura :


Je t'aime !

Ses yeux étaient remplis de l'amour qu'il portait à la jeune femme. Il avait tellement hâte de commencer sa vie de couple avec elle.

ExisTenZ* a écrit:Tout devant dans l’Eglise, à côté des mariés et d'Epson

En attendant el Padré, elle fait la girouette scrutant les têtes dans l’Eglise. Son regard se pose alors sur un petit groupe. Manifestement un membre du groupe l’a repéré également. Il lui fait un clin d’œil complice auquel elle répond.

Enfin elle aperçoit Will. Il n’est pas trop loin…

Elle aperçoit un retardataire faire son entrée. Elle est surprise de le voir ici. Elle tourne la tête sur une statue d’Aristote…

El Padré arrive et commence la cérémonie. Ouverture par une prière. Chouette ! Elle a perdu la foi, elle a même oublié les prières. Elle se contente de bouger les lèvres silencieusement en évitant de croiser le regard du Padré.

S’en suit la question fatidique. « Y'a t'il dans l'assemblée quelqu'un qui s'opposerait à cette union ? Qu’il parle maintenant où qu'il se taise à jamais ! »
Sa fou les pépettes… Instant frisson et angoisse dans un mariage… Personne ne s’y oppose. Parfait.

Echange des vœux. Moment le plus émouvant. Ils sont mimi tous les deux. Mais ça fait bizarre de marier Rick. Bientôt il va peut être pleuvoir des écus, qui sait ?

Montbrison est réunit comme il y a moult. Cela rajeunit. Elle doit cesser d’avoir l’esprit vagabond. Ce concentrer à nouveau et suivre un peu. Ne pas être un témoin indiscipliné, faire preuve de bonne foi… Déjà qu’elle a la sensation d’être déguisée dans sa tenue de femme… Elle a quand même hâte de retrouver ses braies et ses vilaines chausses confortables…

Rick va-t-il prendre Tia pour « pelouse légitime» ?

Les amoureux semblent un peu plus détendus qu’à l’arrivée. La façon dont ils se déclarent leurs sentiments est propre à leur façon d’être, leurs caractères. Elle les reconnais bien là.

Suite du programme… sûrement l’échange des alliances. Elle devrait parier.

Epson a écrit:{Dans l'église}

Epson restait très concentrée et n' osait bouger . Tiadrel et Rick étaient tout les deux vraiment magnifiquement beaux.Lorsque le père Foulke dit les derniers mots si redoutés par tant de mariés, Epson regarda discrètement autour d elle et sourit en voyant la tête des gens présents.
.
Après avoir entendu les superbes déclarations des futurs mariés , elle fut émue
et eut presque envie de les applaudir...
Plus que les anneaux maintenant , il faudra bien un petit remontant pour se remettre de tout ça


Laughing

foulke a écrit:[Eglise du presque Saint Assunto]
Les éternuements passés, ainsi que le mignon petit rôt, à l'écoute de toutes ces déclarations le père Foulke fut franchement ému.
Il connaissait le sérieux de ces deux fiancés, et il avait aussi admiré la patience qui les avait fait attendre jusqu'à ce beau jour de mai. Il les regardait, le regard attendri. Il sembla se passer une éternité tant le silence de l'assemblé, abasourdi par ces déclarations, semblait suspendre le temps. Quand brutalement il sortit de ses rêves, pour reprendre le cours de la cérémonie.


Hum, hum. Que c'est beau !
Que les témoins s'avancent, et que l'on m'apporte les alliances que je puisse les bénir !
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:55

althiof a écrit:Althiof avait accompagné Tiadriel jusqu'à l'autel, profitant du trajet pour la taquiner à souhait. La mariée était ravissante, en remontant l'allée entre les bancs de l'eglise Azdrine les rejoint.

Il s'arrêta et laissa Tiadriel rejoindre celui qui serait son futur époux, il se tenait aux côtés d'Azdrine, son suzerain et ami. Il était heureux de le retrouver.

La cérémonie commença rapidement, toujours aussi express, c'était Foulke. La question tant redoutée par certain fut prononcer par le curé. A part un éternuement de la part d'Azdrine, et le rot de son fils qui le fit rougir légèrement, mais largement moins que sa femme qui avait le don de virer très rapidement au rouge, il lui fit un clin d'oeil.

Les voeux échangés, les témoins durent s'avancer. Les alliances, c'était Eléa qui devait les apporter, ils n'avaient vraiment pas peur. Ils ne devaient pas la connaître assez, c'est pour ça.

ExisTenZ* a écrit:Dans l’Eglise, dans la fosse près de la scène…

C’est un peu comme un festival avec un style de concert particulier certes. El Padré demande aux témoins de faire un pas en avant. Ce qu’elle fit. Juste un pas… Il a dit un pas.

En ce qui concerne le pari elle aurait gagné. C’est le moment de l’échange des alliances…

N’empêche qu’à aucun moment on a pu s’asseoir. Super, va falloir attendre d’être à table pour pouvoir sa détendre les orteils.

Elle adresse un signe de tête respectueux en guise de salutation au Padré.

Elle attend sagement la suite des évènements…

« Les alliances sont demandés devant l’autel, veuillez sortir vos mouchoirs et éteindre vos cigarettes » …

Ne pas rater la suite… Elle a fait un pas en avant. Ce tenir droit, ne pas montrer qu’on a mal aux pieds. Garder la tête haute dans la panoplie de la parfaite femme digne de ce nom. Assumé l’accoutrement en l’honneur des mariés et pour Will également.

*Elea* a écrit:Eléa riait aux éclats dans l'eglise à cause du rot de son frère, le coussin toujours sur les genoux et manque de chance les alliances tombèrent par terre et roulèrent sur le sol de l'Eglise. Eléa regarda sa maman et lui dit tout bas.

Maman... Pedu les gagues de l'amour...

Sa maman la regarda avec de gros yeux, Eléa savait qu'elle venait de faire une bêtise, elle se glissa sous les bancs et avança en glissant sur le ventre pour retrouver les fameuses alliances. Elle les attrapa dans sa main et murmura.

Ayé les gagues de l'amour dans main de moi.

Elle fit le chemin inverse, salissant sa robe, elle se releva et secoua sa robe devant les regards médusés de l'assemblée. Elle regarda sa maman qui tenait le coussin sur ses genoux et posa les deux alliances.

Sa maman la poussa et la petite fille marcha bien droit son coussin dans les mains.




Elle s'approcha du curé et lui tendit le coussin. Elle le regarda et lui dit tout a fait naivement de sa voix d'enfant.

Voilà les gagues de l'amour pou' mon Tonton et ma Tata ! Pace que ils vont se l'épouster ! En plus de la chance pace que mon Papa et mon Tonton Az sont là !

Elle laissa les alliances au padre et s'approcha de son papa et de son parrain. Et accrocha chacune des ses mains sur leurs braies.

Epson a écrit:Epson sursaute en entendant Foulke dire le mot témoin.
OUI c'est moi
Epson rougit en entendant sa voix résonné dans l'église, elle qui voulait etre discrète ce fut raté.
Elle avança d un pas comme il l avait demandé et faillit se prendre les pieds dans une marche .Elle rougit deux fois plus et souffla en se disant , la je ne bouge plus.

Rick a écrit:Rick était heureux car le padre avait demandé les bagues. Eléa arriva dans leur direction avec un petit coussin sur lequel elle avait mis les anneaux. Il remarqua que la jupe de la fillette était sale et il se demandait où elle avait pu traîner.

Le padre venait de demander aux témoins de s'avancer et il sentit les deux siens un peu mal à l'aise. Il s'en voulait un petit peu de les faire souffrir ainsi mais d'un autre côté, il était heureux ! Heureux que toutes les deux acceptent d'accomplir ce rôle, heureux qu'elles ne réfléchissent pas et qu'elles affrontent leurs démons, pour lui, pour eux. Il savait que sorcière était bien que dans ses braies, mais pour cette occasion, elle portait une jupe qu'il avait tisser. Et que dire du courage d'Epson, qui était revenue dans son ancien village et acceptait de se montrer en public.

Ces deux femmes étaient extraordinaires et elles étaient là. Il y avait aussi Kory... Merveilleuse Kory, qui venait jusqu'à lui pour assister à cet événement magnifique. Elle avait abandonné son groupe militaire par amitié pour les deux mariés. Il avait ressenti en elle, une émotion différente et il faudrait qu'il lui pose la question.

Il jeta un coup d'oeil sur la bague que Tia avait confié à Eléa. Elle était magnifique. Il sourit à la jeune femme. Et autant, ils respectaient le silence de l'instant solennel, autant leurs yeux tenaient un autre langage.


Je t'aime Tia... Je suis tellement heureux... Merci pour tout....

Leurs regards étaient déjà unis et ne semblaient pas apercevoir les personnes autour d'eux.

azdrine a écrit:Les futurs mariés échangèrent de magnifiques paroles empreintes d'amour et d'émotion mais surtout de sincérité.

Le père Foulke demanda que les témoins s'avancent et que les alliances soient amenées.

Un petit son métallique retentit et au visage d'Elea, elle venait de faire une petite bêtise. Mais heureusement, elle avait l'esprit aventurier et n'avait pas hésité un instant pour récupérer son ânerie.

Elle s'avança ensuite et se plaça entre son parrain et son père, qu'elle était ravissante dans sa jolie robe.

SIBELLA a écrit:Après le grand éternuement de son époux, Sibella eut un semblant de rire sur les lèvres et le voyant un peu gêné de sa main qui néanmoins avait servi à amortir le son expulsé de ses bronches, elle lui donna discrètement un mouchoir.

L'échange de voeux des futurs mariés était magnifique, que des mots empreints d'une grande sincérité et d'un bonheur indéniable.

L'échange des alliances allait se faire, quand on entendit un bruit de métal sur le sol, des écus, ou..... voyant Eléa en position de rampant sous les bancs, Sibella se douta qu'il s'agissait des alliances.

Elle connaissait la filleule de son époux suffisamment audacieuse et téméraire pour les retrouver rapidement. Ce qui fût fait, elle arriva près de l'autel entre son Papa et son Parrain avec ses mots d'enfants, qui obligèrent Sibella à retenir son rire.
Que cette enfant était intéressante, pleine de vie, de gentillesse se disait elle, de plus très jolie
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  feu Tiadriel le Mer 9 Juil - 18:55

jason a écrit:Jason avait écouté l'échange des voeux, puis il avait souri des interventions rhumisques, d'un enfant qui oubliait de l'endroit ou il était; et des anneaux qui tombaient à terre. Ce mariage s'annonçait sous les hospices de la bonne humeur et de joie.

S'en suivit l'échange des anneaux, moment toujours émouvant non de contrainte, mais d'union, anneaux qui scellaient leur unions.

Bettym a écrit:Le rouge aux joues ne la quittait plus... Elle était sa prisonnière, mais elle n'avait aucune envie de résister. Leur regard se croisèrent, un petit sourire sur les lèvres et comme si de rien n'était, comme si tout cela était naturel, leurs doigts s'étaient entrecroisés.

Elle était heureuse... Heureuse de savoir que l'amour triomphait toujours et les futurs mariés en étaient la preuve devant leurs yeux... Heureuse d'avoir ses enfants tout prêt d'elle... En pensant à ses petits monstres, elle sentit un corps passer devant elle, elle baissa les yeux et vit sa petit Loreleï qui s'était mise devant Maxfan, qu'elle avait reconnu, et tirait sur ses braies pour montrer qu'elle était là, en lui tendant ces petits bras.

Bettym cacha le sourire qui naissait sur ses lèvres, essayant de faire comprendre à sa fille que ce n'était pas des choses que l'on faisait... mais têtue, elle préféra ignorer sa mère. Elle regarda Maxfan d'un air désolé et tomba sur Beths qui se trouvait pas très loin d'eux. Le regard qu'elle leur lança n'annonçait rien de bien réjouissant...

Cependant, cette journée était si magnifique... Elle savait que personne ne pourrait la ternir et porta toute son attention à Tia et Rick qui s'échangeaient leurs promesses pleines d'amour, de bonheur et de joie. Bientôt ils allaient sceller cette union avec les anneaux de l'amour comme avait dit la petite fille qui avait amené les bijoux au prêtre alors que les témoins s'étaient déjà avancés prêts à répondre de ces épousailles à qui voudrait le savoir...
avatar
feu Tiadriel
Admin

Nombre de messages : 449
Localisation : Au Soleil, à côté d'Aristote !
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cheztiadrieletrick.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Tia & Rick

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum